Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6927
Conférences

le (26m13s)

Place de la lecture dans la reconfiguration identitaire des élèves burundais / Maurice Mazunya

La place de la lecture dans la reconfiguration identitaire des élèves burundais / Maurice Mazunya. Au Burundi, la première forme de reconfiguration identitaire a eu lieu par le biais de l’acculturation scolaire qui accula l’oralité traditionnelle à composer avec la révolution de Gütenberg. Les premiers écrits de l’anthropologie coloniale sur le Rwanda-Burundi qui étaient fondés sur un imaginaire manichéiste ont promu une « identité-racine » dont les dérives génocidaires sont toujours incontrôlées. Pendant la guerre civile de 1993 à 2005, l’enseignement des textes littéraires qui s’est toujours focalisé sur leurs qualités intrinsèques frisait parfois l’univers kafkaïen, quand certaines explications sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m4s)

Paramètres de la lecture affectivo-identitaire dans le discours pédagogique / Mouna Chemli

Les paramètres de la lecture affectivo-identitaire dans le discours pédagogique / Mouna Chemli. Les préoccupations actuelles reliées à l’enseignement de la littérature tentent de tenir compte des différents aspects cognitifs, métacognitifs, sociaux et surtout affectifs du développement de l’apprenant. D’ailleurs, tous ceux qui sont concernés par la pratique du texte littéraire peuvent convenir de l’influence des attitudes et des émotions dans ce domaine. C’est dans ce sens que nous proposons une réflexion sur la lecture affective qui s’avère un tournant important dans les nouvelles orientations didactiques qui s’intéressent à la reconfiguration du texte par le lecteur réel. Un premier ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m24s)

Lecture littéraire pour les niveaux débutants en classe de FLE ? / Rita Jover Faleiros

La lecture littéraire pour les niveaux débutants en classe de FLE ? / Rita Jover Faleiros.La communication de Rita Jover Faleiros porte sur le rôle de la lecture littéraire dans l’enseignement du FLE pour les niveaux débutants. Dans la première étape de la recherche, elle a travaillé sur la réception d’un texte littéraire dans un cours de FLE destiné à l’enseignement de la lecture (Instrumental). Parmi les réactions observées chez les étudiants, il convient d'en retenir une en particulier : la manifestation d’une difficulté attribuée à l’aspect littéraire du texte lu, cette réaction a attiré l'attention d’autant plus que le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m10s)

Le sujet lecteur et scripteur : en quête d'identité / Sébastien Ouellet

Le sujet lecteur et scripteur : en quête d'identité / Sébastien Ouellet. Les recherches ont montré que l’enseignement de la littérature ne considère qu’accessoirement les dimensions subjectives que pourraient mobiliser la lecture et l’écriture (Delacomptée, 2004; Fourtanier et Langlade 2000; Langlade, 2004a). En classe, les pratiques consacrées sont généralement objectivantes, en ce sens qu’elles visent surtout à mettre l’accent sur l’analyse des textes lus et sur la forme des textes à produire (Ouellet, 2005). Ainsi, la présentation porte sur des données recueillies dans le cadre d’une recherche au doctorat en France (lycée) et au Québec (cégep). De type recherche-développement, la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m38s)

Comment de jeunes élèves apprennent à construire leur parole de lecteur / Sophie David

Entre singularité et altérité : comment de jeunes élèves apprennent à construire leur parole de lecteur / Sophie David. L’acte de lecture se pose en réception, ce qui suppose pour le sujet repli vers une intériorité qui ne se laisse pas forcément dévoiler. Mais ce serait un leurre de s’en tenir à cette conception car la lecture est aussi projection (de soi dans le texte) et distanciation (de soi face aux effets du texte), autant de signes de la singularité du lecteur.À l’inverse, le cadre de l’école impose, dans un processus d’élaboration collective des compétences, la présence et l’écoute de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m7s)

La lecture des adolescents : comment avoir "bon genre" ? / Christine Detrez

La lecture des adolescents : comment avoir « bon genre » ? / Christine Detrez Les études statistiques permettent de classer les lectures par genres, au double sens du terme, et de déterminer les « lectures de filles et lectures de garçons ». Néanmoins, la répétition de ces mêmes catégories entraîne parfois un risque d’essentialisation. La mise en perspective historique des statistiques recueillies permet déjà de montrer la construction sociale de ces « lectures genrées ». Par ailleurs, le détour par les entretiens, et l’intérêt porté aux réceptions de ces lectures complètent les recueils statistiques : les entretiens montrent ainsi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m14s)

La prise en compte didactique du texte du lecteur / Françoise Demougin

La prise en compte didactique du texte du lecteur /Françoise Demougin.Lire, on le sait, c’est à la fois comprendre et interpréter. La didactique sait à peu près comment travailler avec les élèves ce passage à l’espace de négociation du sens, à l’espace de la parole. Des activités existent, des textes officiels aussi. Mais lire relève aussi, dans une autre perspective, d’un maillage d’intertextualités d’une part et de fictionalisations singulières d’autre part. Il y a nécessité, pour l’intervention éducative, de prendre en compte cette réalité d’un texte second, celui du lecteur singulier, irréductible au texte premier, celui de l’auteur. Mais comment ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m38s)

Texte du lecteur, commentaire littéraire : exercice pour le lycéen lecteur ? / Jean-François Massol

Texte du lecteur et commentaire littéraire : quel exercice pour le lycéen lecteur ? / Jean-François Massol. L'histoire du commentaire littéraire, exercice fondamental du français au lycée, montre que, selon les époques, le travail exigé est plus ou moins proche de la lecture personnelle de l'élève. Dans les pratiques de classe, cependant, la réalisation des commentaires conjugue le plus souvent démarche rhétorique et significations convenues. Si l'on fait l'hypothèse que les classes de français peuvent se mettre à prendre en charge le sujet lecteur, l'exercice du commentaire littéraire devrait s'en trouver infléchi, sinon bouleversé. Réfléchir dans cette perspective nécessite bien ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m20s)

Enseignement de la littérature au secondaire au Burundi : l'élève lecteur / Mechior Ntahonkirye

L’enseignement de la littérature au secondaire au Burundi : quelle place pour l’élève lecteur ? / Mechior Ntahonkirye. Nourris d’un imaginaire collectif plutôt raconté que graphisé, les enseignants et les élèves burundais de l’enseignement secondaire confrontés à la littérature écrite y voient davantage un apprentissage neutre, objectif et détaché plutôt qu’un espace de projection fictionnelle personnelle et intime. Dans un tel contexte, l’œuvre littéraire ne donne pas suffisamment lieu à ce que Langlade et Fourtanier (2007) appellent « l’activité fictionnalisante » du lecteur, mais à une exploration de nature référentielle de l’univers décrit par la fiction.Cette hypothèse est confortée par ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte