Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6507
Conférences

le (25m49s)

29 - Histoire du système d’enseignement colonial en Algérie

par Aïssa Kadri (Université François Rabelais (Tours)Enseignement et enseignants dans l'Algérie coloniale : session thématique (prés. Frédéric Abécassis)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Dans l’histoire de l’imposition de l’école française en Algérie, 1883 marque pour de nombreux analystes, historiens et sociologues, une césure entre deux grandes phases qui sont généralement identifiées pour celle antérieure à cette date comme celle du refus scolaire de la part de la population locale et pour la période qui la suit comme celle de la progressive montée d’une demande scolaire qui ne devient véritablement franche qu’à partir de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m33s)

07 - La minorité européenne d'Algérie (1830-1962)

La minorité européenne d'Algérie (1830-1962) : inégalités entre "nationalités", résistances à la francisation et conséquences sur les relations avec la " majorité musulmane ". par Fanny Colonna (Ecole des Hautes études en Sciences sociales), Christelle Taraud (Ecole des Hautes études en Sciences sociales)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Cette contribution a pour objet la nature hétéroclite du peuplement européen en Algérie, laquelle fut longtemps objet d’inquiétude et de mesures palliatives de la part du pouvoir politique français (loi de « francisation automatique » de 1889). On interrogera les résistances à cette uniformisation, y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m33s)

33 - Pourquoi le 1er novembre 1954 ? par Gilbert Meynier

De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)Résistances anticoloniales et nationalisme : l’avant 1954 : session thématique (prés. Omar Carlier)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne En reprenant la classique gradation en histoire des causes lointaines aux plus immédiates, cette contribution entend situer le déclenchement de la Guerre d’indépendance le 1er novembre 1954 à la rencontre de plusieurs séries factuelles et de plusieurs échelles temporelles. Le récit ainsi constitué renvoie l’événement que les journalistes français nommèrent la « Toussaint rouge » : À la colonisation de l’Algérie par la France, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m45s)

60 - Bilan sur les camps de regroupement de la guerre de 1954-1962

par Michel Cornaton (Université Lyon 2)De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (2)Une guerre de reconquête coloniale : session thématique (prés. Franck Renken)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne 350 000 Algériens regroupés, 1 200 000 « recasés », c’est-à-dire une sorte de déportés clandestins, des dizaines de milliers de prisonniers, la plupart dans des camps d’internement, dont quatre en France. Si l’on fait les comptes, on s’aperçoit que près de 40 % de la population algérienne a été déplacée et enfermée. Devant pareils chiffres, on peut comprendre que certains ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m41s)

61 - Au-delà de la victimisation et de l’opprobre : les harkis

par François-Xavier HautreuxColloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)Une guerre de reconquête coloniale : session thématique (prés. Franck Renken)Depuis la fin de la guerre d’Algérie s’est formée sur le sol métropolitain une communauté originale, distincte des pieds-noirs ou des immigrés d’origine algérienne : la communauté harki.Le terme « harki » fait référence à une unité auxiliaire créée par la France à l’occasion des « événements d’Algérie ». Pendant les huit années de guerre, l’armée française fit massivement appel à ce type de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m31s)

62 - Quelle prise en compte de l’histoire par la théorie postcoloniale

dans son approche des textes littéraires algériens francophones ?par Charles Bonn (Université Lyon 2)De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (2)Les traces de la guerre : session thématique (prés. Ahmed Henni)La théorie postcoloniale, devenue le parcours obligé aux États-Unis pour aborder les littératures francophones, elles-mêmes souvent devenues la porte d’entrée unique pour l’étude de la littérature française classique, réclame une meilleure prise en compte de l’histoire, coloniale ou postcoloniale, dans l’approche des textes littéraires issus de ce que Pierre Bourdieu appelle la « périphérie » et leur rapport au « centre ».Cette revendication est assurément justifiée, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m49s)

63 - La torture durant la guerre d’Algérie dans l’actualité (2000-2005)

une « régénération » de l’espace public ? par Abdelhafid Hammouche (Université Lyon 2)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne C’est par une approche sociologique que nous souhaitons interroger dans cette communication la mise en débat dans l’actualité récente de la torture durant la guerre d’Algérie et de la colonisation. Nous nous appuierons sur deux types de matériaux : un échantillon d’articles de journaux, notamment du journal Le Monde - de 2000 à 2005 -, et des données saisies lors de recherches précédentes sur l’engagement associatif dans les associations de la région lyonnaise liées ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m23s)

Développement de ressources et de modules de formation à distance sur l'entrepreneuriat en agriculture urbaine / Emmanuel Geoffriau

Développement de ressources et de modules de formation à distance sur l'entrepreneuriat en agriculture urbaine / Emmanuel Geoffriau, in "Agricultures urbaines durables : vecteur pour la transition écologique", colloque international organisé par l'École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT), l'équipe Dynamiques rurales du Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) et le Centre d'Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP)  de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, 6-9 juin 2017.* Cette communication est traduite en langue des signes française (LSF) par Aurélia Le Roy.Ces dernières années, l'intérêt croissant porté à l'agriculture urbaine a conduit à diverses formes d'activités et à des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h2m56s)

L’ordinateur dans les sciences d’aujourd’hui, mais où sont les sciences d’antan ?

L’apparition dans les années 50 de l’ordinateur a sensiblement bouleversé le fonctionnement et les habitudes d’usage de nombreux secteurs économiques, du monde éditorial aux domaines technologiques. Mais plus que tout autre, c’est le monde scientifique qui bénéficie de façon étendue des largesses de l’ordinateur. Objet d’innovation, garant de progrès, il est devenu de par ses facultés (accroissement des capacités de calcul, rapidité du traitement de l’information…) un outil indispensable à la science, tant en médecine qu’en physique, chimie…Mais cette machine programmable ne nous ôte-t-elle pas la capacité de comprendre la science ? La conférence a été donnée à l'Université Victor ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte