Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 156
Entretiens

le (17m2s)

Entretien avec Enrique Colina (Rencontres 2009)

Enrique Colina, nous parle de son documentaire "Los bolos en Cuba", qui entre dans l’intimité des foyers et dans les images d’archives historiques, afin de repérer les traces de trente ans d’aide soviétique, d’échanges culturels, de couples mixtes cubains-soviétiques, d’objets quotidiens qui rappellent une époque heureuse où, à Cuba, on avait de tout. L’ICAIC est l’organisme de la révolution cubaine qui a permis la naissance d’un cinéma, lieu de l’ouverture culturelle de l’île au cours de ces cinquante ans passés. Entretien réalisé dans le cadre des 21ème Rencontres Cinémas d'Amérique latine de Toulouse.Transcription et traduction réalisées par Thérèse Dignan, Emmanuelle ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m55s)

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 3

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h32m2s)

L'univers des indiens huarpe de Guanacache

Cet entretien porte sur le récit ethnologique de Gregorio MANZUR intitulé Guanacache, les eaux de la soif, dans lequel il met en évidence des conceptions religieuses qui possèdent une très forte influence sur les pratiques quotidiennes et professionnelles des indiens huarpe ainsi que des expériences et savoir-faire qui risquent de disparaître rapidement face à des conditions écologiques et économiques de vie extrêmement délicates et à l'avancée de la civilisation dite occidentale et surmédiatisée. Pour en savoir plus, consultez l'article sur le site du Salon de l'Amérique latine.Gregorio Manzur, écrivain et journaliste argentin installé depuis 1965 à Paris, s’est ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (57m4s)

Description de langues d'Amazonie (Emérillon et Trinitario) : une perspective typologique et comparative

Docteur de l’Université en Sciences du Langage, Françoise ROSE est chargée de recherches (CR2) au CNRS, rattachée au Centre d'Etudes des Langues Indigènes d'Amérique (CELIA) , à Villejuif. Elle est co-responsable du programme Saillance du CELIA (2006-2009), membre du projet financé par l'ANR Afrique Amérique Latine Langues En Danger (AALLED) , membre du Groupe d'étude sur les langues d'Amérique Latine du Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL) . Elle a également participé au programme Syntaxe des Langues d'Amazonie du laboratoire CELIA. Dans cet entretien, Françoise ROSE revient sur son travail de description de deux langues à tradition orale et en ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (1h15m49s)

Plantes, organismes marins, microorganismes : sources de médicaments anticancéreux

Depuis l'Antiquité, de nombreux extraits de plantes ont été utilisés pour soigner certaines maladies liées à une croissance cellulaire anormale. Les tablettes d'argile de la médecine sumérienne (IIIe millénaire av. J.-C.), les papyrus égyptiens (papyrus Ebers 1600 ans av. J.-C.), les manuscrits de la médecine chinoise (Pen T'saos), grecque, romaine ou arabe, ainsi que ceux, plus récents, provenant de l'occident décrivent de nombreuses espèces de plantes utilisées en médecine traditionnelle pour traiter ce type d'affections. Certaines de ces plantes, mais aussi des organismes marins et des microorganismes étudiés pour leur activité biologique, ont montré une activité cytotoxique réelle sur des ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (29m25s)

Anthropologie du langage

Professeur d’université à la retraite, Andrée TABOURET-KELLER est responsable du séminaire "Epistémologie critique et comparative" qui se déroule à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme à Paris depuis 1998. Elle participe aux Comités de rédaction de la revue "La Linguistique" (PUF) qui se consacre à l'examen de tout ce qui touche au langage et aux langues, dans leur fonctionnement comme instruments de communication et d'expression, et de la revue "Langage et société" (FMSH) qui se place à l'intersection des sciences du langage et des disciplines sociales (sociologie, anthropologie, histoire…). Elle est également présidente du CIEBP (Centre d'Information sur ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte