Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9223
Documentaires

le (1h17m36s)

J’ai fait de jolis coups !

J’ai fait de jolis coups ! Claude, pêcheur de Kerity Penmarc’h (2019, 1h17)En présence de son épouse, Claude, déclare de manière affirmative au début du film, qu’il « voulait être marin ! ». Il fait l’école des mousses à Audierne et embarque à 15 ans sur des chalutiers en mer d’Irlande, puis aux Antilles, avant de rentrer à Penmarc’h. Avec l’humour qui le caractérise, Claude raconte que lorsqu’il est parti en mer, il rêvait de s’acheter une Simca Horizon dont il avait emporté la photo sur le bateau, caressant l’espoir de pouvoir se l’offrir à son retour à terre, mais ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (18m25s)

Tagrest (1967)

Vie quotidienne des Touaregs illabokan au Niger, pendant la saison sèche. L'alimentation en eau tient alors une place prépondérante. Les premiers mois de la saison sèche, les Touaregs se rendent aux mares pour abreuver les troupeaux, remplir les outres et laver le linge. Ils y côtoient des Peuls. Lorsque les mares sont asséchées, les Touaregs tirent l'eau des puits profonds, avec l'aide des bSufs. Plus tard encore dans la saison les hommes et leurs immenses troupeaux se rassemblent autour de la station de pompage, attirés par une eau limpide et directement accessible. Au campement se déroulent diverses activités : pilage ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m15s)

Étude radiocinématographique d’un siffleur turc de Kusköy

Dans ce document, qui présente un paysan du village de Kusköy, les images radiologiques sont relatives d’abord à une phonation normale, puis au sifflement correspondant à cette phonation. Il y a plusieurs répétitions et deux angles de prises de vues : profil et face. Les sifflements sont produits par les deux méthodes : labiale et digito-labiale. Un sous-titre indique les mots turcs et leur transcription phonétique ; il précède chaque séquence.
Voir la vidéo
Autres

le (25m6s)

La dernière fête des génies chinois au Cambodge, février 1970

Les 20 et 21 février 1970 a eu lieu à Phnom Phenh, le dernier défilé traditionnel des corporations chinoises avant les périodes des troubles politiques au Cambodge.Durant ce défilé, des hommes et des femmes rendent hommage aux génies chinois dans et en dehors de leurs temples. Régulièrement, ils sont possédés par l'esprit des différents génies.Les personnes possédées se transpercent les joues d'une tige de fer. Ils se tailladent la langue et appliquent le sang sur des papiers votifs qui seront conservés par les fidèles en gage de bonheur pour l'année à venir.Prise de vue 16mm : Annie ZorzMontage numérique : ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte