Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 262
Label UNT Conférences

le (1h16m11s)

Les trous noirs et la forme de l'espace

La théorie de la relativité générale, les modèles de trous noirs et les solutions cosmologiques de type " big-bang " qui en découlent, décrivent des espace-temps courbés par la gravitation, sans toutefois trancher sur certaines questions fondamentales quant à la nature de l'espace. Quelle est sa structure géométrique à grande et à petite échelle ? Est-il continu ou discontinu, fini ou infini, possède-t-il des " trous " ou des " poignées ", contient-il un seul feuillet ou plusieurs, est-il " lisse " ou " chiffonné " ? Des approches récentes et encore spéculatives, comme la gravité quantique, les théories multidimensionnelles ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h20m3s)

L'univers étrange du froid : à la limite du zéro absolu

Au voisinage du zéro absolu de température, la matière se transforme, adoptant des comportements que notre intuition a de la peine à appréhender. Certains gaz liquéfiés deviennent superfluides, s'échappant du réservoir qui les contient comme s'ils défiaient la pesanteur. La supraconductivité apparaît dans les métaux et donne lieu à des courants électriques permanents, utilisés aujourd'hui pour la production de champs magnétiques intenses. L'explication de ces phénomènes étranges apporte un nouvel éclairage dans des domaines que l'on aurait crus très éloignés, comme la dynamique des étoiles à neutrons ou l'évolution de l'Univers après le Big Bang, contribuant ainsi à établir des ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h27m49s)

Approche diachronique des Indiens de langue nahuatl et tlapanèque de l'Etat de Guerrero au Mexique

Dans cet entretien, Danièle DEHOUVE décrit ses premiers pas dans les villages de l'Etat de Guerrero au Mexique parmi les indiens de langue nahuatl et tlapanèque. Elle revient sur la particularité de son travail d'anthropologue et sur les écoles qui l'ont influencé. Son travail avec les archives lui permettra de développer une réflexion sur l'histoire régionale indienne et d'analyser l'histoire de l'organisation sociale des indiens de cette région du Mexique. Elle évoque également de quelle manière elle a étudié des livres de confréries dans les archives villageoises et des recueils d'exempla dans les bibliothèques européennes et mexicaines. Son travail sur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m55s)

Entretien avec Marco Berger (Rencontres 2010)

Marco Berger est un cinéaste argentin dont les 22èmes Rencontres des Cinémas d'Amérique latine de Toulouse présentent en compétition le premier long métrage, "Plan B", et un court métrage, "Una Última voluntad", un autre, El Reloj, étant en compétition en écran libre. Il analyse son film, la relation qu’il établit avec les acteurs, les objets et les lieux, et évoque sa conception de la place du cinéma gay, auquel il ne se rattache que marginalement.
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m57s)

Entretien avec Héctor Gálvez (Rencontres 2010)

Cinéaste péruvien, Hector Galvez présente son premier long métrage, "Paraíso", et raconte comment il a travaillé des années dans le quartier où il filme, dans une ONG, ce qui fait qu’il a pu avoir des acteurs, des lieux mêmes de sa fiction. Les circonstances historiques dans lesquelles ces quartiers sont nés remontent à l’époque de la violence, et l’héritage en est difficile à vivre pour les jeunes qui manquent un peu de perspectives, cependant certains s’en sortent.
Voir la vidéo
Entretiens

le (15m38s)

Entretien avec Carlos César Arbeláez (Rencontres 2011)

Carlos César Arbeláez, cinéaste colombien qui a eu le prix de Cinéma en Construction [Rencontres Cinémas d'Amérique latine de Toulouse], présente son premier long métrage de fiction, Los colores de la montaña, qui montre à travers des enfants, une relation d’amitié située dans les très difficiles circonstances que vivent les paysans des villages d’Antioquia, zone très affectée par la guerre et les déplacements de population. Le projet a mis une dizaine d’années à se réaliser, le travail avec les enfants est très gratifiant mais exige une grande patience, et le film a du succès en Colombie et en France aussi.Carlos ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (22m9s)

Autour de Norbert Elias (2) La réception de Norbert Elias

Elias est encore aujourd'hui relativement ignoré aux Etats-Unis et en Angleterre. La recherche sur l'oeuvre d'Elias s'est surtout développée en Europe continentale (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas). La valorisation de ses hypothèses trouve une partie de son explication dans l'opposition aux positions établies des mandarins de la sociologie et de l'histoire. La variété des sujets abordés en fait une oeuvre très agréable et de lecture facile. Néanmoins, les problématiques qu'Elias n'a cessé de retravailler et d'approfondir font aujourd'hui l'objet d'une réévaluation critique. Certains chercheurs mettent fortement en question la linéarité tendancielle de son modèle de « processus de civilisation » ; ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m27s)

Entretien avec un hagiographe : José Aragüés Aldaz

José Aragüés Aldaz, professeur de littérature espagnole à l'Université de Saragosse (Espagne), nous explique dans cet entretien comment il en est venu à pratiquer l'hagiographie et quel intérêt il y a, aujourd'hui, à étudier la vie des saints. Il évoque les différentes filiations des recueils de vies de saints et le travail qu'il reste à accomplir dans cette spécialité.Générique Montage : Samir Bouharaoua Interview, transcription et traduction : Carine Herzig et Isabelle Touton.
Voir la vidéo
Conférences

le (56m0s)

Regards européens sur l’Islam (19e – 20e siècle) - François Pouillon

Il est possible de parler de regards européens sur l’islam comme du développement, en Occident, d’une curiosité, puis d’une connaissance articulée qui, progressant avec le temps, a conduit à une meilleure compréhension de civilisations lointaines - et, pensait-on un peu, à un rapprochement entre les peuples. La vigoureuse récusation lancée par Edward Saïd dans son Orentalism (1978), qui analyse cette connaissance comme un instrument de domination, dans le cadre d’un projet colonial, invite à une remise en question. Nous souhaitons le faire, sans suivre la thèse d’Ed. Saïd cependant, mais en ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m45s)

Entretien avec Marilyn Nelson, poète lauréate du Connecticut

« Je m’appelle Marilyn Nelson. Je suis née à Cleveland, dans l’Ohio en 1946. Ma mère était dans l’enseignement et mon père était officier de carrière dans l’aviation américaine, si bien que j’ai grandi dans diverses bases militaires un peu partout aux USA. J’ai fait mes études à l’université de Californie à Davis, puis à l’université de Pennsylvanie pour mon mastaire, et j’ai finalement obtenu mon PhD à l’université du Minnesota. J’enseigne depuis une trentaine d’années et j’écris de la poésie depuis l’âge de 12 ans ». Entretien mené par Wendy Harding, Université Toulouse 2-Le Mirail, 1er mars 2008.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte