Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 84
Conférences

le (28m39s)

Imaginación y contrapoder: Nuevos colectivos fotográficos (Chiapas, Puebla, Veracruz) / Ernesto Peñaloza

Imaginación y contrapoder: Nuevos colectivos fotográficos (Chiapas, Puebla, Veracruz) / Ernesto Peñaloza, in colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA (France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs), sous la responsabilité scientifique de Marion Gautreau, Rebecca Monroy Nasr, Alberto del Castillo et Raquel Navarro, dans le cadre du projet FODOMEX (CNRS) et avec le soutien de la Maison Universitaire Franco-Mexicaine (MUFRAMEX), Université Toulouse Jean-Jaurès, 4-5 octobre 2018. Session 4 : "El fotoperiodismo del nuevo milenio". * Photographie d'Elsa Medina, "Toreo Tijuana ca.1998". Le postulat de départ du projet FODOMEX est que l’information visuelle joue un ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h49m52s)

Séminaire EREA, Les Oggún jumeaux et l'esprit de Nicolás : mémoires, tradition et « résonance » dans la santería cubaine au Central Méjico (Matanzas), Maxime Toutain (Lesc-Erea)

Anciennement nommé Álava, le Central Méjico est une ancienne plantation esclavagiste fondée en 1836. Là se trouvent quatre maisons de culte dédiées à la santería, le culte cubain des orichas. Le doyen des santeros et santeras de cette localité se nomme Julio-Enrique Blázquez « Oggún Niké ». Né en 1941, initié à la santería en 1964, celui-ci possède plusieurs santos parados, objets cultuels ayant appartenu à des esclaves, et est fréquemment possédé par l’esprit de Nicolás, esclave domestique et sorcier congo (associé au culte du palo monte). Bien que descendant d’une famille de Cubains et d’immigrés espagnols arrivés au Central au tournant du XXe siècle, ce santero, mayombero (pratiquant d’une branche du palo monte, le mayombe) et spiritiste, est le passeur ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte