Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3340
Entretiens

le (1h50m24s)

Sémiotique de l'écriture

Dans cet entretien, Yves JEANNERET définit la notion d'écriture en tant que forme organisationnelle. Son approche interdisciplinaire est caractéristique de ce qu’il défini à travers la sémiotique de l’écriture. Il s'appuie sur des recherches provenant aussi bien de la sémiologie, de l'histoire du livre, de l'anthropologie ou de la philosophie. Cette analyse le conduit à définir plus particulièrement ce qu’est l’écriture à travers l’écran informatique et quels sont les problématiques et les enjeux que cet "écrit informatisé" soulève. Yves JEANNERET est professeur de sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris IV Sorbonne (CELSA), où il dirige le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h13s)

L'économie de l'entreprise et ses nouvelles problématiques

Dans cet entretien, Alain D'IRIBARNE décrit son parcours scientifique durant lequel il a travaillé sur l'économie de l'entreprise sous l'angle des relations entre innovations technologiques et performances de l'entreprise, et de l'organisation et de la gestion des ressources humaines. Il est ici question des grandes étapes telles que l'élargissement des concurrences des marchés dans les années 1980, et de l'arrivée des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans les années 1990. Il explique comment sont nées de nouvelles problématiques liées à ces grands changements. Responsable de différents programmes scientifiques, il évoque les méthodologies appliquées dans ces recherches, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h2m43s)

Le fédéralisme indien

Balveer Arora est diplômé de Sciences-Po et titulaire d'une thèse de sciences politiques de l'université Paris I. Il est professeur au Centre d'Etudes Politiques de l'Ecole de Sciences Sociales de l'Université Jawaharlal Nehru de New Delhi, dont il a été recteur et pro vice-chancelier. Ses travaux portent principalement sur le système fédéral indien et sur la place des partis dans le fonctionnement de la démocratie indienne. Il est membre, entre autres, du Forum d'Initiative franco-indien, et du comité international d'évaluation de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme. Lors de cet entretien, Balveer Arora ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h18m38s)

Multilinguisme dans le monde du numérique

Cláudio MENEZES travaille à l’UNESCO depuis 1987. Il est responsable de la promotion du multilinguisme, de l’inclusion et de la participation des personnes handicapées, de l’accessibilité à la littérature scientifique dans le monde du numérique, des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) et des questions relatives à la gouvernance locale, de la mobilisation des ressources extrabudgétaires. Avant d’intégrer ce poste de fonctionnaire international à l’UNESCO, M. MENEZES a effectué une très longue carrière au Brésil, au sein du Ministère des Sciences et des Technologies, à l’Université Fédérale de Ceara (Professeur et Chef du Centre de Calcul) et ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (57m4s)

Description de langues d'Amazonie (Emérillon et Trinitario) : une perspective typologique et comparative

Docteur de l’Université en Sciences du Langage, Françoise ROSE est chargée de recherches (CR2) au CNRS, rattachée au Centre d'Etudes des Langues Indigènes d'Amérique (CELIA) , à Villejuif. Elle est co-responsable du programme Saillance du CELIA (2006-2009), membre du projet financé par l'ANR Afrique Amérique Latine Langues En Danger (AALLED) , membre du Groupe d'étude sur les langues d'Amérique Latine du Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL) . Elle a également participé au programme Syntaxe des Langues d'Amazonie du laboratoire CELIA. Dans cet entretien, Françoise ROSE revient sur son travail de description de deux langues à tradition orale et en ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (56m2s)

Un regard ethnosociologique sur les musiques chinoise et ouïgoure

Dans cet entretien, Sabine TREBINJAC nous explique la signification de ce que nous appelons « musique chinoise ». Celle-ci comprend l’ensemble des musiques ethniques présentes en Chine et sur lesquelles l'Etat a appliqué une procédure de contrôle et de traditionnalisation. Elle nous détaille ce processus sur l’exemple de la musique ouïgoure, d’origine turque. Le chercheur nous initie également aux particularités de la musique ouïgoure, notamment celles du genre Muqam. Pour donner une idée plus précise et conviviale de la musique ouïgoure, Sabine Trebinjac nous fait écouter deux morceaux de muqam ouïgour, issus de son disque "Turkestan Chinois/ ...
Voir la vidéo
Conférences

le (4m41s)

01 Ouverture du Colloque

Ouverture du colloque par Makkram Abbès et Marina MestreColloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Progamme du colloque en pdfOrganisé par les laboratoires Triangle Action, discours, pensée politique et économique (UMR 5206), Cerphi Centre d’Etudes en Rhétorique, Philosophie et Histoire des Idées, Ciham Centre Interuniversitaire d’Histoire et d’Archéologie Médiévales à l’Ecole normale supérieure Lettres et sciences humaines, ce colloque international est conçu comme un moment de débat scientifique et d’échanges sur les enjeux sociaux de l’écriture de l’histoire, dès lors que l’on traite du monde arabo-musulman, de ses rapports ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m55s)

Esprit et identité

Qui, "je" ? Si l'injonction socratique connais-toi toi-même ! implique une forme de recherche de sa propre spécificité qui n'a rien d'immédiat ou de facile, en revanche nul ne songe à s'inquiéter de ce à quoi renvoie le "toi-même". Le toi-même renvoie à moi, l'interlocuteur de Socrate; pour savoir cela, il suffit apparemment d'être conscient de jouir d'un corps et d'un esprit de manière exclusive; de savoir que chaque histoire est unique; que tout le monde appelle chacun par son nom; que ce que l'on fait retentit sur soi au premier chef. Cette conviction que le moi s'offre sans difficulté ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h36m56s)

La Chine peut-elle s'ouvrir au monde ?

C'est d'abord la question qui pose problème car elle n'est guère posée à d'autres pays immenses qui, comme les Etats-Unis ou la Russie, sont bien moins « ouverts » qu'on le dit souvent. Cette question désigne bien le statut étrange de la Chine dans notre connaissance et plus encore dans notre conscience –et aussi le statut d'étrange étranger que la Chine elle-même réserve au reste du monde et en particulier à l'Occident. Ou du moins qu'elle croit leur réserver. Car au premier abord la réponse accroît la bizarrerie de la question. Après tout, en effet, au terme de trois décennies ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte