Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3432
Label UNT Conférences

le (1h13m29s)

Connaissances et pensée mathématiques : les bases cérébrales de l'intuition numérique

Quelles représentations mentales et quelles structures cérébrales permettent au cerveau humain de créer des mathématiques ? Les nouvelles méthodes des sciences cognitives et de l'imagerie cérébrale permettent d'aborder cette question empiriquement, même si nous ne pouvons guère qu'effleurer le sujet en étudiant les plus simples des objets mathématiques : les petits nombres entiers. Je montrerai que la représentation des nombres dans le cerveau humain suit deux lois dont de nombreux mathématiciens, tels Poincaré, Hadamard ou Einstein, avaient pressenti l'existence en faisant appel à leur introspection. Tout d'abord, cette représentation est non-verbale : elle ne fait appel ni aux mots, ni ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m55s)

La construction historique de la nation

"A Berlin, les hommes politiques polémiquent pour savoir si le nouveau Reichstag doit être dédié au "peuple allemand" ou à la "population". En Côte d'Ivoire, la junte au pouvoir relance le débat sur "l'ivoirité". La Commission européenne reproche à la France d'entretenir un "protectionnisme légal", au nom duquel 7 millions d'emplois sont interdits aux étrangers non-communautaires. Ces quelques exemples, tirés de l'actualité la plus récente, suffisent à montrer combien la question nationale, sous des formes extrêmement diverses, reste aujourd'hui au coeur de nos préoccupations. Cette conférence montrera l'importance de l'histoire pour mieux comprendre les enjeux du présent. Nous présenterons les ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (58m24s)

Anticiper et gérer les risques au 21ème siècle

"Les risques que supportent les personnes et les biens sont en pleine mutation, pour ce qu'ils sont et pour la manière dont nous les percevons. De nouveaux risques se développent en fonction des évolutions de l'activité humaine ou au gré des évènements naturels. La nature des risques devrait évoluer radicalement : ceux-ci seront davantage prévisibles, par exemple en matière de santé, grâce aux progrès de la génétique ; ils seront sûrement plus complexes et plus imbriqués, tout en devenant plus spécifiques ; leur caractère endogène au comportement des individus s'affirmera. Notre approche des risques sera également modifiée par le développement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m25s)

Le rapport entre les générations

"Le mot " génération " est l'un des plus rebattus de notre époque au point de lui faire perdre tout sens. Pourtant, il est impossible de penser sans lui les enjeux de long terme (retraites, santé, famille, etc.). En revenant aux définitions du mot, nous pouvons concevoir comment les générations éclairent singulièrement trois aspects centraux du changement social aujourd'hui : - la différentiation sociale, les inégalités entre générations et à l'intérieur des générations ; - le changement des modes de socialisation et d'intégration, avec la déstabilisation du modèle de l'âge adulte ; - le rapport politique et la question de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m25s)

La propriété sociale

"La question sociale moderne s'est posée à partir de l'existence d'une ""classe non-propriétaire"", comme on commence à l'appeler à la fin du XVIIIème siècle, constituée essentiellement d'une masse croissante de travailleurs qui n'ont que leur travail pour vivre. Ils paraissent condamnés à la misère et à l'insécurité sociale permanente. Menacés de tomber à chaque instant dans la déchéance, ils portent en même temps une menace de subversion complète de l'ordre social : classes travailleuses = classes dangereuses. La propriété sociale est la réponse qui a été élaborée à partir de la fin du XIXème siècle pour faire face à ce ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h0s)

Passé et avenir du travail

Le 1er Mai a d'abord été la célébration d'une action syndicale, menée à l'échelle mondiale, et destinée à obtenir la journée de huit heures ; initiative partie des Etats-Unis,dans un climat d'affrontements sociaux particulièrement vifs, en particulier dans les chemins de fer, et qui a conduit progressivement les gouvernements, et plus tard l'Organisation Internationale du Travail, à limiter fortement la durée du travail. L'importance historique de cette journée pourrait aussi entretenir l'idée que ces commémorations, comme l'action ouvrière et comme l'idée de travail elle-même, si importantes dans les sociétés qu'on appelait avant tout des sociétés industrielles, appartiennent au passé plus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m46s)

La géographie

Le paradigme de la géographie paraît évoluer entre deux termes depuis l'institutionnalisation de la discipline, à la fin du XIXè siècle. Enracinée dans la tradition, confortée par l'éclat des théories biologiques, la géographie privilégie, avec nuance et refus d'un déterminisme mécanique, la nature comme fixant les conditions de l'activité humaine. A la suite non d'une rupture mais d'un débat complexe, les espaces sont plutôt considérés comme des constructions humaines, sociales, même si on doit tenir compte des mécanismes individuels. Toute une série de changements se dessinent, se chevauchant les uns les autres : par exemple, les paysages agraires sont rapportés ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m4s)

L'anthropologie en question : altérité ou différence ?

"Un texte du genre ""ethnologique"" est toujours susceptible d'une double lecture. On peut soit y contempler à quel point les autres sont autres, y ressasser l'évidence troublante que ces gens d'ailleurs ou d'autrefois, pourtant nos semblables, ne sont pas comme nous, y éprouver notre étrange incapacité à penser et à sentir comme eux. Soit au contraire y faire l'apprentissage d'un monde différent : considérant que tout monde humain, si étrange qu'il nous paraisse, n'est jamais qu'une variante d'une série de mondes possibles qui inclut nécessairement le nôtre, on établit quelles modifications de nos manières d'agir ou des leurs il faudrait ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m55s)

Pouvoirs sur la vie, pouvoirs sur la mort

Féconder in vitro un ovocyte rend l'embryon humain disponible non seulement pour ses parents, mais aussi pour les médecins, les scientifiques, voire les industriels. Les techniques de réanimation permettent de conserver vivants les organes et les cellules d'une personne dont la mort encéphalique a été constatée. Le génie génétique permet de reprogrammer les génomes des microorganismes, des végétaux, des animaux et des êtres humains. Que faire de ces pouvoirs techniques ? C'est ici que le droit peut intervenir pour permettre d'exercer des choix politiques. Comment redonner une autonomie de choix au gouvernement, au Parlement, comment faire intervenir les citoyens eux-mêmes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m28s)

Le pouvoir créateur des signes

On considère généralement qu'on a affaire à un signe quand une chose est sensée renvoyer à une autre chose ; on précise même parfois que le signe est d'abord signe de l'absence de la chose même, voire qu'on ne peut parler de signe qu'en raison de l'imperfection de notre rapport sensible avec le monde qui nous entoure. Pourtant, les signes d'aujourd'hui, et notamment les images, débordent largement cette propriété restrictive de représentation indirecte de la réalité. Les signes suscitent et inventent notre réalité, et on voudrait montrer ici comment, bien au-delà de leur capacité (imparfaite) à se référer à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte