Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4072
Conférences

le (1h14m57s)

Mobilité et inégalités sociales - Eric LE BRETON

Dans notre société dispersée, les positions sociales des personnes dépendent, pour partie, de leurs capacités à se déplacer. Les classes sociales sont en quelque sorte redéfinies par les mobilités. Le capitaliste du XIXème siècle s'est transformé en cadre international ; le prolétaire est un enclavé. Nous débuterons le propos en examinant brièvement quelques uns des travaux qui dessinent ce panorama social en émergence. Ensuite, nous nous concentrerons sur deux questions. Comment la mise en mobilité de la société redéfinit-elle la situation des populations les plus vulnérables, femmes isolées, jeunes sans qualification, personnes issues de l'immigration ? Les uns et les ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (15m25s)

Entretien avec Lázaro Ramos (Rencontres 2007)

Un entretien avec le jeune acteur brésilien Lázaro Ramos, l'un des meilleurs acteurs de sa génération, à qui les 19èmes rencontres Cinéma d'Amérique Latine rendent hommage cette année. En effet, à 28 ans, il a à son actif, quatorze films, sans parler de sa carrière sur la Globo, première télévision brésilienne en termes d'audience et levier essentiel pour un acteur.[Cet entretien à été réalisé pendant les 19èmes Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse, le 17 mars 2007].GénériqueInterview : Cristina DUARTE.Production et moyens techniques : CAM / Université Toulouse II-Le Mirail.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m20s)

Rationalité et raisonnement

Conférence du 17 janvier 2000 par Gilles-Gaston Granger. La rationalité est-elle nécessairement le produit d'un raisonnement ? Pour répondre à cette question, nous distinguerons rationalité d'une pensée et rationalité d'un comportement. La rationalité d'une pensée suppose qu'elle dépende de raisonnements conformes à la logique, mais il faut y joindre une fécondité inventive, comme en mathématique, et une activité critique. La pensée scientifique en général satisfait à ces critères. Un comportement est associé à une pensée : cependant son aspect rationnel spécifique dans la vie courante dépend d'une aptitude à saisir les réalités concrètes et à en juger avec bon sens ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (40m39s)

Liberté, Egalité, Fraternité

Héritage du siècle des Lumières et principal pivot de la rhétorique républicaine, la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » est malmenée dans notre société : - la liberté est refrénée par la loi- le combat des plus puissants contre les plus faibles reste toujours de mise- et au regard de l’un, l’Autre n’existe pasA-t-on oublié ce qu’elle voulait dire ? Que voulons-nous en faire ? Il dépend de la volonté de chaque citoyen de s’emparer de cette devise et de trouver une solution à sa condamnation.La conférence a été donnée à l'Université Victor Segalen Bordeaux 2 dans le cadre du ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m31s)

De l'administrateur au chercheur, enjeux politiques et scientifiques de la recherche contemporaine en sciences humaines et sociales

Lors de son premier entretien pour les Archives Audiovisuelles de la Recherche intitulé « Sociologie du Conflit » avec Peter STOCKINGER en 2002, Michel WIEVIORKA, sociologue et directeur d'études à l'EHESS nous a exposé son parcours intellectuel et son entrée dans la sociologie. Devenu administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme en 2009, Michel WIEVIORKA fait le point, dans ce nouvel entretien, tant sur la politique scientifique et les nouvelles orientations de la FMSH que sur ses propres recherches. Cinq grandes parties se dessinent à travers cet échange : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h59m26s)

Dispositifs de représentation de l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m44s)

Politiques de l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h41m39s)

Perspectives sur les institutions européennes : Quel avenir pour l'Europe ?

En un certain sens, la construction européenne a débuté, entre autres, suite à une première prise de conscience et une reconnaissance des limites de l'état-nation tel qu'il avait été conçu jusque-là. Face à la réalité d'un continent fracturé et affaibli, l'Europe était la seule réponse qui permettait d'aller de l'avant. On pourrait presque dire que le processus d'intégration européenne -d'abord économique- qui visait à garantir la paix a été "pathologiquement extorqué". La logique utilitariste peut également fonctionner pour expliquer la nécessité d'une Europe forte face au processus de globalisation de l'économie, d'une Union européenne capable de peser notamment dans les ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h1m2s)

Le théâtre, de la pratique à la théorie

Denis GUENOUN nous parle, dans cet entretien, de ses expériences de mise en scène qu'il a pratiquées avec différentes troupes de théâtre. Il nous fait part de ses pratiques, de ses réflexions sur l'écriture théâtrale et nous explicite le théâtre en général.Denis GUENOUN est agrégé de philosophie et professeur de littérature française (théâtre) à l’Université de Paris IV-Sorbonne depuis septembre 2000. Il est également auteur, comédien, musicien et metteur en scène. Il fonde et anime la compagnie "l'Attroupement" de 1975 à 1982, puis celle du "Grand Nuage de Magellan" de 1982 à 1990. De 1986 à 1990, il exerce ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte