Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4071
Séminaires

le (17m52s)

02- (Table ronde 1) : "La visée, le projet et les transformations en cours sur le développement du pouvoir d'agir dans le réseau des centres sociaux", Alain Cantarutti, Délégué général à la fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres). Alain Cantarutti, délégué général à la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France (FCSF): " La visée, le projet et les transformations en cours sur le développement du pouvoir d’agir dans le réseau des centres sociaux ". ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (36m52s)

04- (Table ronde 1) :"Le Pouvoir d'agir : des usages diversifiés, des objectifs flous ?", Retours par l'équipe de recherche

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche.Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres)." Pouvoir d’agir : des usages diversifiés, des objectifs flous ? " Retours par l’équipe de recherche présentés par :- Héloïse Nez, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de Tours (Citeres)- Julie Garnier, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (36m26s)

05- (Table ronde 1) : Débat avec le public (1)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Débat avec le public autour de cette première table-ronde, animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).
Voir la vidéo
Séminaires

le (31m16s)

06- (Table ronde 1) : Une expérimentation de développement du pouvoir d'agir : les tables de quartier", Jérémy Louis, doctorant en sociologie à l'université de paris Nanterre (Mosaïques)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche.Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).Jérémy Louis, doctorant en sociologie à l’Université Paris Nanterre (Mosaïques): " Une expérimentation de développement du pouvoir d’agir : les tables de quartier ".  
Voir la vidéo
Séminaires

le (13m30s)

07- (Table ronde 1) : Débat avec le public (2)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Débat avec le public autour de cette première table-ronde, animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).
Voir la vidéo
Séminaires

le (25m29s)

08- Synthèse de la matinée par la compagnie "Inédit théâtre" (Strasbourg)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).Synthèse de la matinée par la compagnie de théâtre Inédit théâtre (Strasbourg).
Voir la vidéo
Séminaires

le (36m49s)

11- (Table ronde 2) : Débat avec le public (3)

Cette session porte sur les manières de coproduire des connaissances entre chercheur.e.s et autres acteur.ice.s, et sur les effets de ces démarches collaboratives tant du point de vue de la production des connaissances que des transformations des représentations et pratiques.Débat avec la salle autour de cette deuxième table-ronde, animée par Patrice Melé, professeur en géographie à l’Université de Tours (Citeres).  
Voir la vidéo
Séminaires

le (28m32s)

12- Synthèse de la 1ère journée par la compagnie "Inédit théâtre" (Strasbourg)

Cette session porte sur les manières de coproduire des connaissances entre chercheur.e.s et autres acteur.ice.s, et sur les effets de ces démarches collaboratives tant du point de vue de la production des connaissances que des transformations des représentations et pratiques.Cette table-ronde est animée par Patrice Melé, professeur en géographie à l’Université de Tours (Citeres).Synthèse de la première journée par la compagnie de théâtre Inédit théâtre (Strasbourg).
Voir la vidéo
Séminaires

le (42m29s)

14- (Table ronde 3) : "Les obstacles et les points d'appui à la politisation dans les centres sociaux", retours par l'équipe de recherche

Cette session s’intéresse aux formes d’expression et d’évitement du politique dans les centres sociaux, et interroge les obstacles et points d’appui à la politisation des personnes qui s’y engagent, en mettant en perspective la situation des centres sociaux en France avec d’autres pratiques à l’international.Cette table-ronde est animée par Martin Lamotte, chargé de recherche en anthropologie et urbanisme à Citeres.  " Les obstacles et les points d’appui à la politisation dans les centres sociaux ", Retours par l’équipe de recherche présentés par : - Catherine Neveu, directrice de recherche en anthropologie à l’Iiac/EHESS (Paris), associée à Citeres ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (34m16s)

17- (Table ronde 3) : "Le community organizing : une inspiration possible pour la repolitisation des centres sociaux", Julien Talpin, chargé de recherche en science politique, CERAPS (Lille)

Cette session s’intéresse aux formes d’expression et d’évitement du politique dans les centres sociaux, et interroge les obstacles et points d’appui à la politisation des personnes qui s’y engagent, en mettant en perspective la situation des centres sociaux en France avec d’autres pratiques à l’international.Cette table-ronde est animée par Martin Lamotte, chargé de recherche en anthropologie et urbanisme à Citeres. Julien Talpin, chargé de recherche en science politique au Ceraps (Lille): " Le community organizing : une inspiration possible pour la repolitisation des centres sociaux ? ".
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte