Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9723
Label UNT Conférences

le (1h15m8s)

Physique des tas de sable et de la matière molle

"Matière molle ou douce, objet fragiles, autant d'appellations diverses d'une science au quotidien qui associe des compétences variées de chercheurs. Par exemple, derrière les exemples à goûter de sauces et émulsions, de soufflés, de gelées, le physico-chimiste reconnaîtra des colloïdes, des effets de surfactants, des polymères enchevêtrés. Le rhéologue étudiera, lui, les propriétés, intermédiaires entre celles d'un solide et d'un liquide, de ces objets facilement déformables. Le physicien s'attachera à une description à différentes échelles de tailles qui vont du constituant élémentaire ou tout en y appliquant ses connaissances sur la matière hétérogène et le désordre. Nous illustrerons quelques caractéristiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m32s)

Conductivité et supraconductivité

La matière est constituée d'atomes qui présentent beaucoup de points communs : un noyau, autour duquel des électrons gravitent. Dans ces conditions, pourquoi certains matériaux sont-ils isolants et empêchent le passage du courant électrique, alors que d'autres matériaux, laissant les électrons libres de se déplacer, sont conducteurs. Pourquoi un électron, initialement attaché à son noyau, décide-t-il de l'abandonner en se laissant entraîner par des attractions qu'il ressent pour d'autres ? Les électrons ont-ils si peu de principes qu'ils sont prêts à rejoindre le premier noyau qui les attire. Dans cette conférence, on montrera que les électrons, qui sont naturellement assez ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h4m2s)

Cryptologie et sécurité informatique

Dans cet exposé, on évoquera brièvement les étapes de l'histoire de la cryptologie. On expliquera notamment comment une spécialité, jadis confinée aux univers de la défense et de la diplomatie, est devenue une science servie par une communauté de recherche active. On s'attachera ensuite à expliquer son rôle actuel dans la sécurisation de l'Internet et le développement du commerce électronique. Elle n'est plus seulement la science du secret mais la science de la confiance.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m55s)

Le traitement des images

Mon exposé est centré sur un aspect du traitement d'images, celui du traitement de l'information tridimensionnelle. Je prendrai comme point de départ les idées de David Marr dont l'influence a été déterminante à la fois sur les neurosciences de la vision et sur le traitement d'images ou la vision par ordinateur. L'idée selon laquelle la vision est notamment un problème de traitement de l'information qui peut être abordé en utilisant des contraintes assez générales issues de la physique et de la géométrie pour construire une représentation des surfaces des objets présents et de leurs mouvements s'est avérée extrêmement fructueuse tant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m31s)

2/B Débat avec Georges Balandier/Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ?

Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ?  Rencontre internationale organisée par Elikia M’Bokolo, Catarina Madeira-Santos, Jean-Claude Penrad. Enregistrées les Jeudi 21 octobre 2010 et vendredi 22 octobre 2010. Résumé : Cinquante ans sont passés depuis les indépendances de dix-huit pays de l’Afrique anglophone, francophone et italophone. Au fil des ans, les débats sur les décolonisations se sont prolongés avec des intensités passionnelles variables selon les contextes et les acteurs impliqués. Il est temps de sortir de l’émotion et des engagements pérennes pour tenter une approche distanciée, même lorsqu’elle s’intéresse aux productions de l’imaginaire. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m59s)

Peut-on aimer un genre ?

Selon une opinion largement partagée, la relation esthétique ne peut investir qu'un objet singulier, tel qu'une oeuvre d'art, à l'écart de toute considération conceptuelle. Il est pourtant non moins commun de dire (et de penser) : j'aime (ou non) Mozart, l'art baroque, le western, c'est-à-dire autant d'objets collectifs constitués par l'ensemble des oeuvres d'un même artiste, d'une même époque ou relevant d'une même catégorie générique. On tentera d'explorer et de définir le type d'appréciation esthétique qui porte sur des entités aussi abstraites, et qui incité à questionner davantage la distinction reçue entre les oeuvres singulières, les groupes empiriques d'oeuvres, et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m5s)

Elaboration d'une politique patrimoniale pour le ancien centre de Bethléem

Le patrimoine urbain, tel que nous le concevons à présent, est une notion qui fut articulée et definie en Europe au cours du XIXe siècle. Tout au long de son histoire, ce concept s'est élargit progressivement jusqu'à aborder la varieté de situations qu'il comprend aujourd'hui. De nos jours, non seulement un ancien château peut faire partie du patrimoine : un logement particulier, une usine, une rue ou tout un quartier peuvent être aussi considérés au même titre comme une partie de notre héritage, et donc être protégés et conservés. Pourtant, les villes sont essentiellement définies comme des lieux en ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h49m55s)

Sciences sociales en débat autour de Faire des sciences sociales - Christophe Prochasson & Cyril Lemieux

Pendant trois jours, du 18 au 20 juin 2013, l'EHESS et la FMSH ont fêté dans leurs murs les publications en sciences sociales : lectures de textes par des comédiennes, débats d’idées, ateliers professionnels, et ventes d’ouvrages par le LCDPU dans l’atrium de 10 heures à 20 heures. Débat de clôture « Sciences sociales en débat » Jeudi 20 juin, 17h-19h, salle du Conseil Avec Michel Wieviorka et Isabelle Berrebi-Hoffmann (revue Socio, Éditions de la FMSH) et Christophe Prochasson et Cyril Lemieux (Faire des sciences sociales. Critiquer Comparer Généraliser, Éditions de l’EHESS). Christophe Prochasson ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte