Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 182
Conférences

le (1h29m12s)

Les entretiens du Celsa Mémoire, histoire et patrimoine : gisements du passé, valeurs pour entreprendre?

Dans Le Portrait du roi, Louis Marin [1] commente longuement une lettre adressée par Paul Pélisson-Fontanier à Colbert pour obtenir la fonction d’historiographe du roi. Pélisson y loue l’histoire comme le récit le plus apte à assurer au Roi-Soleil l’admiration du public. Il écrit : « Il faut louer le Roy partout, mais pour ainsi dire sans louange, par un récit de tout ce qu’on lui a vu faire, dire et penser, qui paraisse désintéressé, mais qui soit vif, piquant, et soutenu, évitant dans les expressions tout ce qui tourne vers le panégyrique […]. Il serait à souhaiter sans doute ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m6s)

Les gisements de récits ou d'images (Apocryphes ; Historia scolastica, Bibles moralisées...)

Instrument de travail et de recherche destiné à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à la littérature médiévale, le Thesaurus Exemplorum Medii Aevi (ThEMA) permet l’identification des exempla, récits exemplaires essentiellement destinés à la prédication, mais largement diffusés dans toute la littérature didactique religieuse et profane.L’indexation du ThEMA repose sur des résumés prenant en compte les variantes narratives inhérentes à chaque recueil. Une question se pose lors de l'indexation d'un recueil d'exempla contenant des récits proposant des scènes bibliques : Faut-il retenir ces récits historiques et légendaires de la Bible dans le ThEMA ? Cette question en appelle également ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m7s)

2. Présentation du projet de Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) sur la radicalisation La radicalisation et ses traitements État des recherches et des savoirs sur le jihadisme

Patrick Amoyel, Fethi Benslama, Christian VallarLes attentas du 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris ont provoqué dans l’espace publicune profusion de discours explicatifs et prescriptifs, bien compréhensible face à l’ampleurdu choc. Parmi les notions mises en exergue, celles de « radicalisation », de« déradicalisation » et de « contre-radicalisation » ont occupé une place centrale. Or, leschercheurs en sciences humaines et sociales, ainsi que les praticiens sur les terrainséducatif, psychologique et judiciaire ont accumulé depuis plusieurs années dans cedomaine des connaissances qui doivent être prises en compte et mises à la disposition desacteurs publics et de la société ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte