Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 20
Entretiens

le (1h4m27s)

Au pied de la montagne des langues

Ayant eu la possibilité de découvrir les cultures du Proche-Orient et du Caucase lors de ses nombreuses recherches sur le terrain, Bernard OUTTIER a été fasciné par la richesse des cultures des peuples étudiés et par leurs qualités humaines. A travers l'étude des textes anciens, il a par ailleurs révélé qu'il y a toujours eu beaucoup d'échanges entre les communautés sur cette aire. Il cherche à identifier ce qui, dans le fonds de manuscrits, ne l'a pas encore été, par exemple, les palimpsestes, feuilles de gardes - souvent une feuille avec un texte ancien que l'on n'utilisait plus. Ainsi, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (49m29s)

L'art et la science - Jacques Morizot

Le clivage qui régit les rapports entre science et art est profondément lié à notre histoire culturelle. De nombreux processus ont modifié au cours du temps l’image du savant et de l’artiste : le romantisme, la spécialisation des sciences, la vulgarisation scientifique...Retour sur des siècles d’histoire culturelleUne conférence de l'UTLS au lycée. Avec Jacques Morizot (philosophe, Université d’Aix-Marseille 1). Lycée Pierre Mendès France (13 Vitrolles)
Voir la vidéo
Témoignages

le (4m36s)

L'uranium mine les horizons touaregs : témoignage

Au Sahara central, dans l'Aïr (nord du Niger), les Touaregs s'inquiètent : l'État a récemment accordé une centaine de permis aux sociétés minières internationales pour exploiter l'uranium en plein cœur des terres pastorales nomades. Aucune consultation, aucune concertation, aucune garantie sanitaire n'a été proposée aux habitants qui, après l'expérience d'Arlit (ville minière située au nord d'Agadez), savent que la rente minérale, non seulement ne leur a jamais bénéficié, mais a détruit leur environnement, leurs ressources végétales et animales et leur santé, les condamnant à ne plus pouvoir vivre décemment chez eux.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h15m37s)

Sociolinguistique diachronique romane

Michel BANNIARD est professeur à l’Université de Toulouse-Le Mirail et directeur d’études à l’EPHE, section des sciences historiques et philologiques. Son travail de recherche est consacré à la genèse et l’histoire des langues romanes, des origines latines au Moyen Age.A travers la sociolinguistique rétrospective - discipline relativement récente - Michel Banniard s’est attelé à développer, avec d’autres, de nouvelles approches méthodologiques privilégiant l’idée que le changement langagier du latin tardif au protoroman requit une durée nettement plus longue et suivit des voies bien plus complexes que ce qui est le plus souvent enseigné.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte