Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 11577
Conférences

le (3h33s)

Le sujet exilique

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (3h47s)

Biennale de Paris | 16 janvier 2018 - La participation, figures et échecs

La participation, figures et échecs (autour du GRAV et de Frank Popper)Dès ses débuts, et tout au long des années 1960, la Biennale de Paris énonce le souhait de voir présentées des œuvres collectives, des « travaux d’équipe » réalisés en collaboration par des artistes de différentes disciplines et requérant une réception active, à la fois ludique et critique. Cette séance s’articule autour de deux moments qui font cristalliser à la fois ce désir de faire participer le public, et les limites qui lui sont inhérentes. D’un côté, le premier labyrinthe présenté par le Groupe de Recherche d’Art Visuel à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h1m25s)

Les thématiques transversales. Présentation des chercheurs invités à la poursuite de l’Atelier

Thème d’actualité, la question du « Grand Paris » ou de « Paris Métropole » est aujourd’hui au cœur des préoccupations des scientifiques et des techniciens et il est porté plus que jamais par les acteurs politiques. Le rapport entre la zone centrale hyperdense et les territoires de la première et de la deuxième couronne et, implicitement, la question clef de la gouvernance métropolitaine, font ressurgir toute une série de problèmes : des différences territoriales trop marquées entre Paris et les communes de banlieue, entre les centres anciens et les pôles nouveaux, entre l’Est et l’Ouest, et au sein même ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (3h2m0s)

La société sans qualités ?

Ce programme est le quatrième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société sans qualités ? » Ils abordent les écrits et les réflexions de Robert Musil, Richard Sennett, Pierre Bourdieu, Karl Mannheim, entre autres auteurs, afin de nous proposer quelques réflexions sur l’homme sans qualité (sans emploi, sans domicile, sans papier, etc.)Notre société contemporaine serait-elle sans classes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h2m35s)

Terrains et pratiques

Les débats actuels sur la situation des langues en Europe souffrent d’un déficit de réflexion. La position dominante de l’anglais, le recul conjoint du français et de l’allemand en Europe sont le plus souvent perçus comme les marques d’une évolution inéluctable, face à laquelle les volontarismes politiques paraissent avoir peu de prise. Pour tenter de sortir du lamento habituel sur l’appauvrissement linguistique qui menace les nouvelles générations d’Européens, il est proposé de réfléchir au fonctionnement du/des choix linguistiques (s) en se tournant vers une série de questions d’ordre plus général : qu’est-ce qu’une langue prise non pas comme système organisé ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (3h4m25s)

La mort en islam et ses sources ante-islamiques

Chaque religion a sa manière d’envisager la mort, les funérailles et l’au-delà. Peut-on parler de la mort en islam, d’une littérature connue et reconnue dans le monde musulman ? Si le terme « mort » et ses dérivés apparaissent 160 fois dans le Coran, le terme « vivre » y figure 179 fois. On observe ainsi une correspondance de la dialectique coranique entre vie et mort. La mort n’est qu’un pas sur le chemin de la vie humaine. En abordant la résurrection, le deuil, la visite des morts mais aussi le suicide, le jugement dernier, la récompense ou encore la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte