Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 12350
Témoignages

le (1h31m33s)

Dialogue avec Mathieu Amalric et ses collaborateurs

À la suite de la projection de son film Tournée (2009), Mathieu Amalric dialogue avec ses collaborateurs : Elsa Amiel (assistante réalisatrice), Christophe Beaucarne (directeur de la photographie), Florence Ben Sadoun (actrice), Philippe Di Folco (scénariste), Annette Dutertre (monteuse), Laetitia Gonzalez (productrice), Marcelo Novais Teles (scénariste), Christophe Offret (accessoiriste), Aurélia Petit (actrice), Laurent Roth (acteur) et Simon Roth (acteur). La discussion est animée par Bernard Benoliel.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m51s)

Moïse dans tous ses états

Selon la tradition, Moïse aurait écrit les cinq premiers livres de la Bible. Il s’y dépeint de façon surprenante : avec et contre Dieu ; avec et contre son peuple ; porteur des Tables de la Loi, qu’il brise ; prophète bègue, guide vers une Terre promise dont l’entrée lui reste interdite, mort dont nul ne connaît le tombeau... De quoi dérouter celles et ceux qui s’imaginent Moïse taillé d’un bloc, d’autant qu’il est aussi revendiqué et réinventé par le christianisme et par l’islam. Sans oublier Freud, la psychanalyse et le cinéma.Au fil d’une série de portraits possibles, Jean-Christophe Attias ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h46m17s)

Scorsese, l'homme par qui le rock a envahi le cinéma. Conférence de Michka Assayas

De The Band (The Last Waltz) aux Rolling Stones (Shine a Light), de George Harrison (Living in the Material World) à Bob Dylan (No Direction Home), Martin Scorsese n'a cessé de consacrer des documentaires à la musique, au live et à des performers de la scène. Autant de films, peu souvent commentés, d'un cinéaste qui, pourtant, a toujours considéré la musique populaire comme la bande originale de son existence.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h43m37s)

Martin Scorsese, vitesse trompeuse. Conférence de Jean-Baptiste Thoret

De La Valse des pantins au Loup de Wall Street, les personnages passent beaucoup de temps et de séquences à changer de place, à vouloir échanger, à envier la position de l'autre jusqu'à le remplacer parfois, à organiser des flux, mais de quel genre d'échange les héros scorsesiens sont-ils porteurs ? De quelle vision du monde contemporain ? Enfin, quel est le sens de cette vitesse, si caractéristique du style de son auteur ?
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte