Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 32163
Entretiens

le (10m10s)

Se déplace-t-on de la même manière qu'il y a 20 ans? Jean-Pierre ORFEUIL

Jean-Pierre Orfeuil est professeur émérite d’aménagement à l’Institut d’urbanisme de Paris (IUP) à l’Université Paris-Est. Spécialiste des mobilités urbaines, il a publié de nombreux ouvrages sur la mobilité, dont Accès et mobilités. Les nouvelles inégalités en 2016 (avec F. Ripoll) aux éditions Infolio ou Une approche laïque de la mobilité aux éditions Descartes en 2008.Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Entretiens

le (19m56s)

L'injonction à la mobilité: faut-il bouger pour s'en sortir? Cécile VIGNAL

Cécile Vignal est Maîtresse de Conférences en Sociologie à l’Université de Lille, chercheuse au laboratoire Clersé. Elle travaille notamment sur les mobilités résidentielles et professionnelles des salariés confrontés à des restructurations d’entreprises. Elle a dirigé l’ouvrage collectif Mobilités résidentielles, territoires et politiques publiques. Pour une mise en débat du paradigme de la mobilité dans l’action publique en 2014 aux Presses Universitaires du Septentrion. Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m46s)

Les mobilités géographiques des élites. Anne-Catherine WAGNER

Anne-Catherine Wagner est professeure des universités en sociologie à l’université Paris‑1 Panthéon–Sorbonne et membre du Centre européen de sociologie et de science politique–Centre de sociologie européenne. Elle a publié en 1998 l’ouvrage Les Nouvelles Élites de la mondialisation. Une immigration dorée en France (Paris, Presses universitaires de France) et en 2007 Les Classes sociales dans la mondialisation (Paris, La Découverte).Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Entretiens

le (17m35s)

Les mobilités géographiques: des pratiques socialisées et socialisantes. Jean-Yves AUTHIER

Jean-Yves Authier est sociologue, professeur à l’université Lyon‑2 et directeur adjoint du Centre Max Weber (UMR 5283, CNRS). Ses travaux de recherche se situent au carrefour de la sociologie urbaine et de la sociologie des processus de socialisation. Il a notamment publié, avec Y. Grafmeyer, Sociologie urbaine (Paris, Armand Colin, 2011), et, en collaboration avec d’autres chercheurs, Les bobos n’existent pas en 2018 aux Presses Universitaires de Lyon.Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Entretiens

le (6m53s)

Comment les géographes analysent-ils la mobilité? Laurent CAILLY

Laurent Cailly est maître de conférences en géographie à l’Université de Tours et membre de l’UMR Citeres. Ses travaux portent sur l’évolution des modes d’habiter, des stratégies résidentielles et des mobilités quotidiennes dans les espaces périurbains français. Il a co-dirigé plusieurs ouvrages dont France. Une géographie urbaine en 2010 (Paris, Armand Colin) et, en 2012, Habiter les territoires périurbains (Rennes, PUR).Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Entretiens

le (10m7s)

La mobilité: un élément central du fonctionnement des sociétés. Michel LUSSAULT

Michel Lussault est professeur d’études urbaines à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS). Il dirige l’Ecole urbaine de Lyon. Spécialiste de la spatialité, il a publié de nombreux ouvrages de géographie urbaine, en particulier L’homme spatial en 2007 (Paris, Seuil) dans lequel il pose les fondements d'une théorie de l'espace et de la spatialité, et, en 2017, Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation (Paris, Seuil), dans lequel il s’intéresse aux caractéristiques des nouveaux espaces urbains produits par les processus de mondialisation.Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Séminaires

le (53m10s)

CAPITALISME ET (POST)ESCLAVAGE : POUR UNE CRITIQUE CARIBÉENNE DE L'ÉCONOMIE POLITIQUE - Discussion générale Animé par Jean-Bernard OUÉDRAOGO avec les membres de MCTM

Journée d'études Dans la conclusion de son ouvrage Capitalisme et esclavage, qui fête cette année ses 75 ans, Eric Williams déclarait que la thèse défendue par lui de la centralité des logiques et pratiques esclavagistes dans l’émergence du capitalisme industriel, quoique démontrée à partir du seul exemple britannique, avait valeur « générique » dans la mesure où elle aurait aussi bien pu être étayée à partir du cas français. Cette ...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m1s)

La trace mnésique en neurosciences : du souvenir au récit / Jean-Marc Devaud

La trace mnésique en neurosciences : du souvenir au récit / Jean-Marc Devaud, in Atelier transversal ProusTime. A la recherche du temps avec Proust. Séance 1 : Mémoire et traces, organisé par l'Équipe Littérature et Herméneutique (ELH) du laboratoire de recherche Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, sous la direction scientifique d'Isabelle Serça. Museum de Toulouse, Quai des savoirs, 25 janvier 2017. ProusTime. Mémoire et traces, séance 1 : Des archives environnementales aux archives papier, des traces mnésiques aux traces historiques, de la mémoire individuelle à la mémoire collective, de l’histoire de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte