Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 777
Entretiens

le (38m33s)

CHRISTIANE BEAUVAIS, ANCIENNE RESPONSABLE DES MODÈLES AUX TRICOTAGES DU VERDIN.

Christiane Beauvais entre en 1957 aux Tricotages du Verdin au service de la coupe puis du repassage. Elle devient ensuite responsable des modèles et travaille aux côtés de la styliste. Elle effectuait le suivi du montage des modèles et prenait en charge leur présentation aux représentants. Dans cet entretien, elle nous explique comment le patron, Monsieur Versinger, lui avait demandé de poser comme modèle, vêtue des Tricots Gégé. Elle se souvient aussi de la jalousie qui régnait dans les ateliers. Elle évoque la fermeture de l'usine.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h39m52s)

JEAN-CLAUDE HAJDUK ET ANDRÉ SCHMID, ANCIENS SOUFFLEURS DE VERRE AU CHALUMEAU, MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE, USINES DE BAGNEAUX-SUR-LOING (PARTIE 1)

Dans cette première partie d’entretien réalisé au musée du verre de Dordives, André Schmid et Jean-Claude Hajduk nous relatent leurs débuts dans le métier de souffleur de verre au chalumeau. Les deux anciens collègues évoquent le travail au sein de la société Sovirel à Bagneaux-sur-Loing spécialisée dans la verrerie industrielle, mais aussi la vie dans les cités situées aux abords, à partir de la fin des années 1950 jusqu’aux années 1980. Cet entretien a été réalisé par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CETU ETIcS) dans le cadre de la recherche VIVACE. Enquête : Assegond Céline ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h40m32s)

JACKY NOMBRET, RETOUR SUR SES ENGAGEMENTS SYNDICAUX ET ASSOCIATIFS, DE LA PRÉCISION MODERNE À LA CAF

Dans ce deuxième entretien, Jacky Nombret détaille son parcours de militant syndical. Entré à la Précision Moderne en 1958, à 17 ans, il y fait toute sa carrière jusqu’en 1999. Adhérant à la CGT dès 1959, il est élu pour son premier mandat syndical en 1966. Il enchaîne ensuite les mandats jusqu’à son départ de l’entreprise, avec de grandes satisfactions (il se remémore, parfois avec émotion, les actions mises en œuvre pour les salariés et leurs enfants au sein du comité d’entreprise) mais aussi des périodes difficiles comme en 1987 lors d’une vague de licenciements ou les années suivantes lorsqu’il ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37m2s)

CLAUDETTE SIRREY, ANCIENNE TRACEUSE-COUPEUSE CHEZ ROBINET PUIS CHEZ AYOUN.

Cet entretien est l'occasion pour Claudette Sirrey de revenir sur son parcours professionnel de traceuse-coupeuse en confection, d'abord aux établissements Robinet, puis chez Madame Ayoun et enfin à Bourges chez Central Coupe. Elle détaille les techniques et les outils utilisés, évoque la vie dans les ateliers avec ses collègues, les rémunérations mais aussi les périodes de grève, la vie à Vierzon et sa reconversion la fin de sa vie professionnelle. La fin de l'entretien est consacrée aux commentaires des photos qu'elle a gardées des ateliers et de ses collègues.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h17m31s)

JEAN-CLAUDE HAJDUK ET ANDRÉ SCHMID, ANCIENS SOUFFLEURS DE VERRE AU CHALUMEAU, MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE, USINES DE BAGNEAUX-SUR-LOING (PARTIE 2)

Dans cette deuxième partie d’entretien réalisé au musée du verre de Dordives, André Schmid et Jean-Claude Hajduk  se souviennent du concours des meilleurs ouvriers de France qu’ils ont remporté tous les deux dans les années 1960. Les deux anciens collègues abordent également la question de l’apprentissage et des compétences à acquérir pour exercer le métier de souffleur de verre au chalumeau. Au moment où l’entretien a été réalisé, le musée de Dordives était en réaménagement suite à une inondation conséquente. Cet entretien filmé a été réalisé par une équipe de chercheurs en sociologie ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h3m54s)

MARIE-FRANCE NEUILLY ANCIENNE REPASSEUSE CHEZ ROBINET PUIS CHEZ RODIER

Après un apprentissage en alternance dans le secteur de la confection, Marie-France Neuilly intègre en 1969, à l'âge de 16 ans, l'entreprise vierzonnaise Robinet en qualité de repasseuse, un métier qu'elle a exercé prendant de nombreuses années avec plaisir malgré des relations entre collègues difficiles.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique. Enquête ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m40s)

SALVATORE CRINI, ANCIEN SOUDEUR CHEZ CASE.

Salvatore Crini nous relate son histoire au sein de l’entreprise CASE où il a exercé une partie de sa carrière professionnelle, entre l’année 1985 jusqu’à la fermeture de l’usine à la fin de l’année 1995, en qualité de soudeur. Un métier dont nous il dévoile le savoir-faire mais également sa grande la pénibilité. D’origine Italienne (et plus précisément de Sicile), arrivé en France à l’âge de 5 ans, Salvatore Crini réside dans un premier temps dans le nord de la France avant de de s’installer à Vierzon afin d’intégrer l’entreprise CASE. Ancien leader Cfdt, il nous raconte son investissement dans ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m10s)

MONIQUE BONNIN, ANCIENNE MÉCANICIENNE EN CONFECTION CHEZ ROBINET.

Embauchée en 1966 au sein des Etablissements Robinet, Monique Bonnin prend en charge la confection des boutons pendant vingt-cinq ans. Elle partage dans ce témoignage sa passion pour son travail et toute l'expérience accumulée "aux boutons". Monique Bonnin évoque par ailleurs ses quelques années difficiles en tant qu'ouvrière en porcelaine chez Cirot Gadouin avant d'arriver chez Robinet. C'est aussi l'occasion de se souvenir de la bonne ambiance qui régnait dans les ateliers, malgré une fin de carrière conflictuelle avec les nouveaux propriétaires en 1991.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (49m35s)

GEORGETTE LE VERN, ANCIENNE MILITANTE CFDT DANS LE SECTEUR DE LA CONFECTION.

Dans cet entretien, Georgette Le Vern se souvient des conditions de travail dans l'atelier de confection dans lequel elle travaillait au début de sa carrière. Elle rassemble également ses souvenirs pour nous raconter son engagement syndical à la CFDT. Elue en 1956 conseillère Prud'hommes, elle devient en 1962 défenseuse puis officie jusqu'à l'âge de 75 ans, de 1991 à 2000, comme conseillère des salariés. Elle nous livre aussi un témoignage sur la Cité Henri Sellier qu'elle a habitée une grande partie de sa vie.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte