Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 846
Entretiens

le (4h51m22s)

Discrimination et gestion de l’égalité et de la diversité - Volet 3 - Réduction des discriminations et milieux professionnels (1/2)

« Réduction des discriminations et milieux professionnels » est le troisième volet de cette Grande Leçon consacrée à la Discrimination et à la gestion de l’égalité et de la diversité. Ce troisième volet vous est proposé en deux parties. Après l’exposé de Richard Bourhis concernant les réponses de la psychologie sociale à la question de la réduction des préjugés et des discriminations, des entrevues menées avec des chercheurs-es et des praticiens-es de disciplines et milieux professionnels différents tentent d’apporter des solutions à la discrimination. Une première série d’entretiens ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (4h6m0s)

La société post-moderne ?

Ce programme est le deuxième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société post-moderne ? » Ils s'appuient entre autres sur les réflexions de Talcott Parsons, Anthony Giddens ou encore de Bruno Latour, pour analyser les notions de "modernité" et de "post-modernité et leur pertinence dans notre société contemporaine.Voir l'ensemble des programmes de :"La société à l'aube du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h47m3s)

2. Démarche et apport scientifique de Paul Vieille

Colloque international Méditerranée/Mondialisation - Hommage à Paul Vieille - Peuples méditerranéens. Le sociologue Paul VIEILLE (1922-2010), directeur de recherche au CNRS de 1975 à 1988, puis professeur à l’Université d’Illinois (1988-2003), fondateur de la revue Peuples méditerranéens, a joué un rôle majeur dans les études sur les sociétés et les États de la Méditerranée et de l’Iran. Ce colloque lui rend hommage et cherche à rappeler et à préciser : son itinéraire et son rôle dans la création et les travaux d’institutions académiques (revue Peuples Méditerranéens, Institut d’études et de recherches sociales de l’Université de Téhéran, Laboratoire CHRYSEIS du CNRS, enseignements ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h34m14s)

Les territoires métropolitains comme laboratoires de projet

Thème d’actualité, la question du « Grand Paris » ou de « Paris Métropole » est aujourd’hui au cœur des préoccupations des scientifiques et des techniciens et il est porté plus que jamais par les acteurs politiques. Le rapport entre la zone centrale hyperdense et les territoires de la première et de la deuxième couronne et, implicitement, la question clef de la gouvernance métropolitaine, font ressurgir toute une série de problèmes : des différences territoriales trop marquées entre Paris et les communes de banlieue, entre les centres anciens et les pôles nouveaux, entre l’Est et l’Ouest, et au sein même ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (3h18m53s)

« Midi de Brésil(s) » - Dilemmes anthropologiques - A l'occasion de la publication du numéro 4 de la revue Brésil(s)

Brésil(s), n°4 | Dilemmes anthropologiques Ce numéro offre un espace de discussion sur les rapports entre pratique anthropologique et engagement politiques selon deux grandes lignes : en examinant les articulations entre pratique de l'expertise et recherche scientifique ou en s'interrogeant sur les dilemmes moraux qui se posent lors de l’écriture tant des rapports d’expertise que des articles scientifiques. Présentation du numéro sur le site du CRBC, cliquez ici Téléchargez le sommaire du numéro, cliquez ici Présentation sur le site de la FMSH, cliquez ici
Voir la vidéo
Conférences

le (3h33s)

Le sujet exilique

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte