Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2618
Entretiens

le (12m26s)

Le Coran des historiens par Mohammad Ali Amir-Moezzi et Guillaume Dye (dir.)

Mohammad Ali Amir-Moezzi, directeur d’études à l’EPHE, présente Le Coran des historiens, paru aux Éditions du Cerf en 2019. Cet ouvrage collectif réunit 30 spécialistes internationaux et offre en 3000 pages une synthèse complète et critique des travaux sur le Coran qui le resituent dans son contexte historique, géographie et religieux. Dans cette vidéo Mohammad Ali Amir-Moezzi résume le projet et le contenu de l’ouvrage. Réalisateurs : Anne Troadec, Jonathan Larcher 
Voir la vidéo
Documentaires

le (9m2s)

Présentation des 8 projets de l'exposition Ukronie 2019 : Et si la révolution thermo-industrielle n'avait pas eu lieu ?

Ukronie c'est un appel à candidature de l’association ARESO destiné à se réapproprier l’imaginaire de l’innovation. Et si la révolution thermo-industrielle n'avait pas eu lieu ?Quelles autres innovations auraient pu voir le jour dans le domaine de la construction ?Quelles utopies et autres histoires auraient pu se développer ?Ce sont les questions posées pour cet appel à projet original, coopératif, ouvert à tous.Retrouvez les entretiens et présentations des des 8 projets présentés dans l’exposition intinérante.Ukronie s’adresse aux artistes, aux designers, aux architectes, aux étudiant-es de différents horizons, aux entreprises, aux associations, aux chercheur-euses et aux enseignant-e-s.Les pairs-aidant, des experts qui pourront ...
Voir la vidéo
Colloques

le (33m50s)

Introduction générale

Introduction générale - colloque international : Eaux sales, eaux troubles, eaux de ruissellement : la gestion des eaux indésirable dans le monde romain     Communicants : Jean-Baptiste LEBRET – Docteur en archéologie, chercheur associé ASM – UMR5140. Sandrine Agusta-Boularot - Pr. Université Montpellier III, ASM - UMR5140       Colloque organisé par : Jean-Baptiste Lebret Sandrine Agusta-BoularotRéalisation : Lambert Capron
Voir la vidéo
Colloques

le (48m23s)

Cassinomagus (Chassenon, Charente) : gestion des eaux indésirables dans le secteur sud-est de l’agglomération

L’agglomération secondaire Cassinomagus s’est établie aux marges occidentales de la cité des Lémovices avant le début de notre ère. À partir du début du Ier siècle p.C., elle s’est développée dans un paysage escarpé, marqué par la chute d’une météorite 200 millions d’années plus tôt. Les Romains se sont affranchis de ce relief accidenté pour y construire un ensemble monumental d’édifices publics et des quartiers civils sur plusieurs centaines d’hectares. L’ensemble monumental a été aménagé dans le secteur sud-est. Les thermes de Longeas, édifice emblématique du site, ont été ...
Voir la vidéo
Colloques

le (37m23s)

La canalisation souterraine de Soriech (Lattes, 34) : gestion d’une zone humide au haut Empire.

L’occupation antique de la fouille des « Hauts de Lattes » (Daveau et al., en cours), au sud du domaine de Soriech, sur la commune de Lattes est caractérisée par un réseau relativement dense de chemins et de voies mais également d’aménagements de drainage, dont un bien particulier qui traverse d’est en ouest l’emprise de l’opération sur près de 300 m de long.Il s’agit d’un ouvrage maçonné sous la forme d’une canalisation voutée ou sur certaines parties, recouverte de dalles, qui présente un module externe d’environ 1,20 m de large pour une hauteur d’1,70 m. Les dimension internes oscillent entre ...
Voir la vidéo
Colloques

le (41m27s)

Une gestion totalement maitrisée des eaux d’alimentation et des eaux usées ? Le cas de la Villa Prato (Sperlonga, province de Latina) au IIe s. av. J.-C.

Le développement de l’usage de l’opus caementicium dans les villas du Latium dans le courant du IIe s. avant J.-C. a permis l’émergence d’un nouveau type de villa que l’un de nous a qualifié en son temps de « villa monumentale » mais que d’autres qualifient de « villas d’otium ». Il est vrai que l’origine du phénomène est à mettre en relation avec des changements d’ordre socio-politiques, voire purement idéologiques, mais les conséquences proprement architecturales sont loin d’être secondaires en particulier pour les villas construites sur un podium, en milieu ou en bas de pente. On pense généralement à ...
Voir la vidéo
Colloques

le (41m37s)

30 ans après Pontus Reimers : de la nécessité d’harmoniser les études sur les réseaux d’évacuation antiques en milieu urbain.

En 1991, paraissait dans les Actes d'un colloque tenu à Lund en 1988 (pour célébrer la réouverture de l’Institut suédois de Rome) un article de Pontus Reimers : Roman sewers en sewerage networks – neglected area of study. Cette publication raisonnait alors comme un appel au secours lancé à la communauté scientifique pour qu'elle s'empare d'une problématique totalement négligée au début des années 1990 : les réseaux d’évacuation romains.L’auteur mettait en évidence les paradoxes des recherches menées par les historiens et archéologues au sujet des réseaux hydrauliques. Les études relatives aux réseaux romains d'alimentation étaient en effet extrêmement nombreuses comparativement ...
Voir la vidéo
Colloques

le (39m3s)

Que faire des eaux d’inondation ? Le cas des villes de Gaule.

Les travaux menés ces vingt dernières années dans les villes fluviales romaines apportent précisément une somme d’informations inédite sur la gestion des eaux d’inondation par les sociétés urbaines de l’Antiquité. Contrairement au milieu rural, où les crues peuvent être attendues, les eaux de crue ne constituent en ville qu’un problème. Il faut s’en prémunir, et, si ce n’est pas possible, les évacuer le plus rapidement possible.Une grande partie des interventions du colloque étant consacrée aux réseaux d’évacuation de ces eaux indésirables, nous orienterons plus spécifiquement notre propos sur la question des systèmes techniques mis en place pour s’en prémunir.Une brève ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte