Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 763
Conférences

le (1h1m31s)

2/B Débat avec Georges Balandier/Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ?

Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ?  Rencontre internationale organisée par Elikia M’Bokolo, Catarina Madeira-Santos, Jean-Claude Penrad. Enregistrées les Jeudi 21 octobre 2010 et vendredi 22 octobre 2010. Résumé : Cinquante ans sont passés depuis les indépendances de dix-huit pays de l’Afrique anglophone, francophone et italophone. Au fil des ans, les débats sur les décolonisations se sont prolongés avec des intensités passionnelles variables selon les contextes et les acteurs impliqués. Il est temps de sortir de l’émotion et des engagements pérennes pour tenter une approche distanciée, même lorsqu’elle s’intéresse aux productions de l’imaginaire. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (51m50s)

Late-Ming Erotic Book Illustrations and the Origins of Ukiyo-e Prints

Ukiyo-e prints, the popular Japanese polychrome woodcuts of the ‘floating world’, evolved from the popular illustrated literature of the early Edo period (1603-1867). The recent discovery of an important group of colour-printed Chinese illustrated books from the early seventeenth century in a Japanese collection sheds new light on our understanding of the sources of ukiyo-e prints. This talk will introduce these late-Ming erotic book illustrations and demonstrate the influential role of Chinese books imported to Japan prior to and during the Edo period. It will be suggested that underlying the quintessentially Japanese art of ukiyo-e prints is a foundation of ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m55s)

Entretien avec Marco Berger (Rencontres 2010)

Marco Berger est un cinéaste argentin dont les 22èmes Rencontres des Cinémas d'Amérique latine de Toulouse présentent en compétition le premier long métrage, "Plan B", et un court métrage, "Una Última voluntad", un autre, El Reloj, étant en compétition en écran libre. Il analyse son film, la relation qu’il établit avec les acteurs, les objets et les lieux, et évoque sa conception de la place du cinéma gay, auquel il ne se rattache que marginalement.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte