Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 22
Conférences

le (1h35s)

Contre la contre-culture. Conférence de Jean-François Rauger

Il s'agira de mettre en évidence ce qui, dans le cinéma hollywoodien des années 1970, a pu critiquer l'esprit dit de la « contre-culture ». Car si celle-ci a simplement réaffirmé, par d'autres voies, une certaine tradition consolante et conformiste du cinéma américain, les films qui s'y sont opposé l'ont, plus subtilement et plus radicalement, marqué et transformé en profondeur. Il n'y a de mélancolie que dans la réaction.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m45s)

Qui êtes-vous Kinji Fukasaku ? Conférence de Jean-François Rauger

Une carrière prolifique construite sous le règne de la politique des genres des grands studios japonais. Kinji Fukasaku s'est d'abord affirmé comme le spécialiste du film de gangsters (yakusas) à la japonaise, dès le début des années 1960 avec des titres comme Gangsters en plein jour. La décennie suivante, il réalise des œuvres qui constitueront une véritable relecture critique (la série des Combats sans code d'honneur, Le Cimetière de la morale) où seront brocardées les mythologies traditionnelles. Sa mise en scène, souvent spectaculaire, est au service ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m4s)

La Vie est belle : Conte cruel de Noël - Conférence de Jean-François Rauger

C'est peut-être le film le plus connu de Frank Capra. Véritable institution nationale, programme idéal de Noël pour les télévisions des foyers américains, La Vie est belle, qui semble cumuler diverses inspirations, de la comédie au drame en passant par le conte fantastique, fait partie de ces œuvres qui se retournent comme un gant, dévoilant une face obscure, sombre et cruelle. Alors, éloge de la solidarité humaine ou cauchemar de la fin des illusions ?
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m40s)

La Prisonnière du désert : les Comanches dans nos têtes. Conférence de Jean-François Rauger

Il s'agit de faire un retour sur les origines de cette production, le fait historique qui a donné naissance au roman d'Alan Le May que Ford adapte, de revenir en détail sur le tournage d'un film qui n'acquit pas immédiatement le statut d'œuvre ultime et séminale à la fois qu'il incarne aujourd'hui. La Prisonnière du désert, un film qui ne pouvait sans doute pas être totalement compris en son temps.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte