Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 253
Conférences

le (1h20m13s)

Quelle mobilité pour quelle urbanité? - Jacques LEVY

La mobilité ne se réduit pas au simple déplacement. Rapport social au changement de lieu, elle comprend une partie non actualisée, d'autant plus importante que l'accessibilité s'étend. La mobilité est l'une des trois grandes méthodes de gestion de la distance, avec la coprésence et la télé-communication. Sa spécificité est de se confronter et de s'articuler, à travers ses réseaux, aux autres "couches" de l'espace habité. Avec ses métriques, pédestres ou automobiles, publiques ou privées, elle s'intègre à la problématique plus générale de l'espace urbain et participe de ses choix portant sur la densité, la diversité, la place de l'espace public ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m47s)

Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?- Yves Michaud

Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?- Yves Michaud Premiers entretiens du jeu de paume L’Université de tous les savoirs et Le Château de Versailles présentent les Premiers entretiens du Jeu de Paume La démocr@tie d’opinionDu siècle des lumières à la démocratie des courts –circuitsVendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juin 2010 Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h19m13s)

MICHEL MOINARD, ANCIEN OUVRIER DE LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER)

Né en 1953, Michel Moinard est embauché à l'âge de seize ans et demi à la tuilerie de Grossouvre, usine dans laquelle son père avait lui-même travaillé durant dix-sept ans. Il y sera employé pendant quarante-trois ans, jusqu'en décembre 2012, occupant « à peu près tous les postes », mais faisant l'essentiel de sa carrière au four-tunnel (pendant vingt-huit ans) où il disposera d'une certaine autonomie d'action propre à satisfaire son caractère indépendant. Cet entretien permet justement à Michel Moinard de décrire de manière détaillée la chaîne de fabrication avant l'installation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m51s)

2013 - Vision et regard - Du regard à l'interaction : l'apport de la robotique développementale

Phillippe Gaussier est professeur à l'université de cergy-Pontoise où il dirige un groupe de neurocybernétique au sein de l’UMR CNRS 8051.Ses recherches utilisent les robots comme modèles et outils pour étudier la cohérence et la dynamique de différents modèles cognitifs (approche écologique et développementale de la cognition). Elles concernent d’une part la modélisation des mécanismes cognitifs impliqués dans la perception visuelle, la navigation, la sélection de l’action et d’autre part l’étude de la dynamique des interactions entre individus.Philippe Gaussier a été membre de l’Institut Universitaire de France de 2005 à 2010.Explorer et reconnaître une scène visuelle est une question complexe ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h17m30s)

MARIE-FRANCE SERRIER, ANCIENNE COMPTABLE À LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER)

Issue d'une famille d'industriels, Marie-France Serrier est née en 1945 dans le Calvados. Elle arrive à Grossouvre au moment de l'adolescence. Elle suit alors des études à Nevers dans le domaine du secrétariat et de la comptabilité. Son père, qui possède une scierie dans le village, l'emploie ensuite pendant quatre ans à mi-temps. C'est par son intermédiaire qu'elle est recrutée en 1969 à la tuilerie de Grossouvre. Elle y restera jusqu'à sa retraite en 1999. Dans un discours emprunt d'humanité et non sans une certaine nostalgie, Marie-France évoque la vie dans l'entreprise ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m0s)

Femmes et droit en Islam - Sana Ben Achour

Le propos est de montrer comment, aujourd’hui, dans les pays de culture musulmane, notamment dans les pays du Maghreb, se réarticule, se construit et se noue autour de la réforme du statut personnel ou de la famille, un système de normativité où droit et religion, tradition et modernité, droits universels et spécificités culturelles et identitaires, sont en «équilibre transactionnel » (pour reprendre une formule chère à Jacques Berque). Il est donc important de retracer la genèse des codes de la famille et du statut personnel pour dégager le sens de l’évolution et comprendre les enjeux du présent, mais aussi de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m46s)

Vivre dans la rue - Jacques Hassin

Les gens des ruesDes gens vivent dans les rues de nos villes. C'étaient les Gueux, les Va-nu-pieds, les Inutiles au monde. Ce sont les Sans domicile fixe, les Clochards, les Zonards. Ils seraient aujourd'hui 10 à 15000 à Paris, dont 15% de femmes. Comment ces personnes vivent-elles ? Et comment peut-on les aider ?Comment vit-on dans la rue ?J'évoquerai ici l'expérience qui peut être celle de ces gens. Je le ferai depuis ma place de soignant, qui m'offre une vision forcément partielle. Certains signes permettent cependant de saisir, de l'extérieur, ce que vivent ces personnes. Ils concernent en particulier le ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte