Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3745
Conférences

le (25m23s)

SML Nancy 2011 - Carences et surdosages en Vitamine D.

Titre : SML Nancy 2011 - Carences et surdosages en Vitamine D.Intervenant(s) : Georges WERYHA (Professeur – service d’endocrinologie, Hôpital de Brabois - CHU de Nancy)Résumé : Objectifs : Connaître les effets sur les tissus osseux, et les effets extra-osseux de la Vit D. Rechercher et traiter les carences et surdosage. Prescrire un traitement par Vit D en pratiqueL’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors de la Semaine Médicale de Lorraine 2011 (SML 2011) séance thématique de formation : Vitamine D : ce qu’il faut savoir pour la pratiqueRéalisation, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (33m1s)

SML Nancy 2011 - Les toxidermies : données pratiques et réglementaires en pharmacovigilance.

Titre : SML Nancy 2011 - Données cliniques sur les toxidermies. Données pratiques et réglementaires en pharmacovigilance. Intervenant(s) : Pierre GILLET (Professeur – Service de Pharmacologie, Hôpital Central - CHU de Nancy) et Nadine PETITPAIN (Service de Pharmacologie, hôpital central – CHU de Nancy) Résumé : Objectifs : - Impliquer les professionnels de santé dans la pharmacovigilance, et plus particulièrement les correspondants locaux de pharmacovigilance par le biais du réseau régional et des outils développés par le CRPV - Améliorer la qualité des déclarations de toxidermies - Information en matière de dispositions réglementaires de pharmacovigilance nationale et européenne L’auteur n’a pas transmis de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m15s)

SML Nancy 2011 - Bilan d’activité du Réseau Lorrain de Pharmacovigilance.

Titre : SML Nancy 2011 - Quand, pourquoi et comment déclarer des suspicions d’effets indésirables médicamenteux ? Bilan d’activité du Réseau Lorrain de Pharmacovigilance. Intervenant(s) : Nadine PETITPAIN (Service de Pharmacologie, hôpital central – CHU de Nancy) et Pierre GILLET (Professeur – Service de Pharmacologie, Hôpital Central - CHU de Nancy)Résumé : Objectifs : - Impliquer les professionnels de santé dans la pharmacovigilance, et plus particulièrement les correspondants locaux de pharmacovigilance par le biais du réseau régional et des outils développés par le CRPV - Améliorer la qualité des déclarations de toxidermies - Information en matière de dispositions réglementaires de pharmacovigilance nationale et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m28s)

SML Nancy 2011 – Données sur les toxidermies.

Titre : SML Nancy 2011 – Données sur les toxidermies.Intervenant(s) : Annick BARBAUD (professeur, service de dermatologie-allergologie, hôpital de Brabois – CHU de Nancy)Résumé : description clinique des toxidermies. Iconographie.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors de la Semaine Médicale de Lorraine 2011 (SML 2011) séance thématique de formation : données cliniques sur les toxidermies. Données pratiques et réglementaires en pharmacovigilance. 1er séminaire du Réseau Lorrain de PharmacovigilanceRéalisation, production : Canal U/3SMots clés : SML Nancy 2011, pharmacovigilance, toxidermies, CRPV, réglementation
Voir la vidéo
Conférences

le (22m36s)

SML Nancy 2011 – Déclaration d’effet indésirable médicamenteux.

Titre : SML Nancy 2011 – Quels éléments doivent figurer sur une déclaration d’effet indésirable médicamenteux. Comment améliorer la déclaration au sein de son établissement ? Intervenant(s) : Philippe TRÉCHOT (Service de Pharmacologie, hôpital central – CHU de Nancy)Résumé : Objectifs : - Impliquer les professionnels de santé dans la pharmacovigilance, et plus particulièrement les correspondants locaux de pharmacovigilance par le biais du réseau régional et des outils développés par le CRPV - Améliorer la qualité des déclarations de toxidermies - Information en matière de dispositions réglementaires de pharmacovigilance nationale et européenne L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées ...
Voir la vidéo
Conférences

le (39m16s)

Évaluation de l'enseignement et accompagnement pédagogique à la FSA de l'Université de Laval

Le processus d’évaluation de l’enseignement utilisé à la Faculté des sciences de l’administration (FSA) de l’Université Laval - forte d’une longue expérience dans ce domaine sera présenté et discuté : questionnaires d’évaluation utilisés afin de faire ressortir les éléments qui sont valorisés, puis rapports produits et rôle des différentes personnes ayant accès à ces rapports (enseignant, directeur de département, vice-doyen à la formation, conseillère en pédagogie), enfin façon dont le suivi est effectué auprès des enseignants et impact de ce suivi.
Voir la vidéo
Conférences

le (43m49s)

Accompagner les enseignants et les équipes pédagogiques après les évaluations des enseignements

Les expériences montrent que mettre en oeuvre une démarche d’évaluation des enseignements sans prévoir de mécanismes d’amélioration n’est pasefficace. Cette présentation aura un double objectif : (1) proposer une réflexion sur la mise en place et l’adoption par les enseignants et les étudiants de la démarche d’évaluation et (2) présenter des modalités d’accompagnement aux enseignants ou aux équipes pédagogiques suite aux évaluations ainsi que des modalités de valorisation de l’enseignement. L’exposé s’appuiera sur des retours d’expériences et des comparaisons de pratiques entre l’Université Claude Bernard Lyon 1 et l’Université de Lausanne.
Voir la vidéo
Conférences

le (54m49s)

Interrogations autour de la transmission des connaissances

Enseigner est un métier qui s’apprend et qui recouvre une quantité d’interactions que nous sommes capables de décrire et de mettre en relation, grâce à des modèles qui donnent une vision assez claire des étapes par lesquelles nous devons obligatoirement passer et qui reposent la question de l’adéquation continuelle des connaissances transmises par rapport au milieu auxquelles elles sont destinées. Transmettre des connaissances se fait aujourd’hui dans un monde numérique qui transporte les points d’intérêts, les modèles et les méthodes d’enseignement dans des contrées encore peu explorées et que nous qualifions parfois d’expérimentations hasardeuses.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte