Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3720
Conférences

le (20m41s)

Journées EMOIS Nancy 2015 : Session B2 - EpiHosp : un outil web permettant l’exploration des poses de dispositifs médicaux implantables et de leurs complications par la réutilisation de la base nationale du PMSI

... sein, de la prostate et du colon-rectum à partir des données de bases médico-administratives (Echantillon Généraliste des Bénéficiaires de l’Assurance Maladie). MOUTENGOU E, MOISAN F, BOUSSAC-ZAREBSKA M, DUPORT N, CARCAILLON L, ELBAZ A. Estimation de...
Voir la vidéo
Conférences

le (11m44s)

Journées EMOIS Nancy 2015 : Session B2 - Rapprochement des bases de données du Registre Aquitain de prise en charge initiale des Infarctus du myocarde (REANIM) et de celle de la régulation SAMU

... colon-rectum à partir des données de bases médico-administratives (Echantillon Généraliste des Bénéficiaires de l’Assurance Maladie). MOUTENGOU E, MOISAN F, BOUSSAC-ZAREBSKA M, DUPORT N, CARCAILLON L, ELBAZ A. Estimation de la proportion de malades...
Voir la vidéo
Conférences

le (13m1s)

Journées EMOIS Nancy 2015 : Session B2 - Construction et évaluation de règles de prédiction de diagnostics à partir des bases de données hospitalières : application au contrôle qualité des données médico-administratives

... sein, de la prostate et du colon-rectum à partir des données de bases médico-administratives (Echantillon Généraliste des Bénéficiaires de l’Assurance Maladie). MOUTENGOU E, MOISAN F, BOUSSAC-ZAREBSKA M, DUPORT N, CARCAILLON L, ELBAZ A. Estimation de...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m22s)

Des recherches sur Brettanomyces : anciennes, redondantes mais aussi... en plein renouveau - Enfin, un espoir

13e Matinée des Oenologues de Bordeaux / "Cherchons la p'tite Brett"Rien d'étonnant à ce que Brettanomyces bruxellensis une levure largement répandue dans la nature fasse partie des écosystèmes des boissons fermentés, bière, cidre et vin. Sa présence dans le système microbiologique oenologique est connue depuis longtemps, son implication dans les altérations du vin aussi. Mais depuis 20-30 ans producteurs, oenologues et scientifiques lui accordent un intérêt croissant. Les cas d'altération sensorielle se sont multipliés, avec des paroxysmes lors de certains millésimes. On attribue souvent cette recrudescence à une analyse plus systématique, et non à une plus grande prévalence, de ces ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m37s)

Phénols volatils en cidrerie : spécialités cidricoles, gestion du risque et perception par les consommateurs

13e Matinée des Oenologues de Bordeaux / "Cherchons la p'tite Brett" Différents travaux réalisés sur la caractérisation des cidres ont mis en évidence, tant sur le plan organoleptique que sur le plan analytique, qu’un nombre important de cidres présente des caractéristiques d’odeurs « animales ». Qualitativement, cette caractéristique a été jugée très importante, car identifiée comme le critère discriminant pour la classification des produits suivant un axe « animal » - « fruité ». Il existe aujourd’hui un consensus pour affirmer que ces odeurs sont considérées comme ayant un impact négatif sur le produit en l’éloignant des caractéristiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m42s)

Impact sensoriel des éthylphénols : approches perceptives et cognitives

13e Matinée des Oenologues de Bordeaux / "Cherchons la p'tite Brett" La filière vitivinicole doit faire face à de nouveaux défis dans une quête constante de la qualité. La mission des commissions de dégustation dans l’attribution des AOC consiste à vérifier l’acceptabilité du produit au sein de son appellation. Ceci doit se faire après avoir obtenu l’assurance de l’absence de défaut qualitatif rédhibitoire convenablement décrit par la terminologie spécifiée par la filière et sélectionnée par l’ODG. Cependant, bien qu’il existe un consensus important pour certains motifs de refus des vins (caractères acescent, acétique, oxydé ou moisi, etc.), on ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m31s)

L'augmentation du pH des moûts et des vins, une facteur important de développement de Brettanomyces

13e Matinée des Oenologues de Bordeaux / "Cherchons la p'tite Brett" Le pH du vin joue un rôle clé dans la dynamique des populations de Brettanomyces : plus le pH du vin est élevé, plus le risque d’un développement de Brettanomyces est important. On observe depuis une quarantaine d’années une augmentation régulière des pH des moûts et des vins, ce qui augmente mécaniquement le risque de déviations aromatiques liées à la présence de levures de contamination. Sur une importante série d’analyses de moûts au moment de la récolte dans la région de Languedoc, l’augmentation de pH est ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte