Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3714
Label UNT Conférences

le (1h15m34s)

Astrophysique, physique des particules et astroparticules

Conférence du 3 juillet 2000 par François Vannuci. L'astrophysique étudie l'infiniment grand de l'univers, la physique des particules étudie l'infiniment petit de la structure de la matière. De plus en plus les physiciens s'intéressent à la connexion entre ces deux frontières. Une nouvelle discipline émerge, on l'appelle l'astroparticule. C'est le domaine où les physiciens des particules, d'abord cantonnés auprès des accélérateurs, apportent leurs méthodes pour sonder l'univers. Cette recherche concerne tant les propriétés de particules d'énergies inaccessibles sur terre, que les centres d'accélérations encore énigmatiques qui leur donnent naissance. Parmi ces "astroparticules" on discutera plus en détail le rôle spécial ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h26m3s)

Origine et évolution du système solaire

"Formés au même moment et d'un même matériau, la Terre et les autres objets du système solaire présentent aujourd'hui des stades d'évolution d'une extraordinaire diversité. Et ce n'est pas la moindre des spécificités, pour la Terre, que d'avoir abrité et préservé les conditions permettant l'apparition et le développement de la vie. Pour comprendre ces spécificités, les comètes, les astéroïdes et les météorites jouent un rôle majeur : ils témoignent, aujourd'hui encore, des conditions de formation du système solaire ; ils ont, par leurs impacts, induit des effets parfois déterminants sur l'évolution des planètes, de la Terre et du vivant. On ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h21m26s)

Milieu interstellaire, naissance et mort des étoiles

La Galaxie est un système complexe et évolutif. Ses trois composantes matérielles (baryoniques), étoiles, nuages interstellaires et rayonnement cosmique sont en symbiose. Les nuages accouchent de lignées d'étoiles. Les étoiles, réacteurs nucléaires à confinement gravitationnel synthétisent la variété complète des noyaux d'atomes à l'exception des plus légers, et les rejettent dans le milieu environnant sous l'effet de leurs vents et de leur explosion. Les ondes de choc engendrées par les supernovae communiquent une très haute vitesse à une fraction congrue de la matière. Ce cycle laisse derrière lui des résidus compacts, naines blanches, étoiles à neutrons et trous noirs. De ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h25m41s)

Qu'est-ce qu'une étoile ?

"Depuis l'aube des temps les hommes regardent le ciel et étudient le mouvement de ces points brillants que sont les étoiles sur la "" sphère céleste "" : ils les ont regroupées en constellations et ils ont projeté vers elles leurs mythes terrestres. Ce n'est qu'au cours du XXe siècle cependant que la structure, la composition et l'évolution des étoiles ont pu être intimement dévoilées et comprises. Il fallait auparavant découvrir l'énergie nucléaire, qui les nourrit et leur permet de survivre pendant des milliards d'années, ainsi que tous les outils de la physique contemporaine. L'avènement des premiers ordinateurs était nécessaire ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h14m30s)

Les planètes extrasolaires

Depuis quelques années de nouvelles planètes ont été découvertes autour d'étoiles proches du système solaire. Elles présentent de nombreuses surprises et en particulier, elles ne sont pas du tout à l'endroit où nous les attendions. La conférence fera le point sur ces découvertes, et donnera quelques conséquences éventuelles sur la possibilité de trouver la vie ailleurs dans l'univers. Le rôle du temps sera tout particulièrement souligné.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m44s)

Le refroidissement de la terre depuis son origine : le champ géomagnétique

On rappelle d'abord l'âge de la Terre et les processus de différentiation qui ont conduit à sa disposition en enveloppes concentriques de natures très différentes. On s'intéresse ensuite à l'évolution thermique de la Terre, à son refroidissement. On rappelle les premières théories de ce refroidissement, celle de Buffon, puis celle de Kelvin (dont l'interprétation est souvent erronée). On indique ensuite comment se construisent aujourd'hui les modèles d'évolution thermique de la planète, et on en présente les traits marquants. En particulier, on traite rapidement de la convection dans le manteau. L'existence même du champ géomagnétique dépend étroitement du refroidissement de la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m42s)

Les volcans

Les volcans sont responsables de la formation de notre atmosphère et des continents, qui sont en quelque sorte l'écume magmatique de la Terre. Ils sont aussi un précieux outil d'échantillonnage de l'intérieur de la Terre, et leurs laves portent des informations précieuses sur la composition des roches profondes et inaccessibles dont elles sont issues. Il faut enfin voir chaque volcan comme le résultat superficiel des mouvements internes de grande ampleur qui affectent notre planète dans son ensemble. La volcanologie moderne s'attaque aux mécanismes des éruptions et repose sur des mesures systématiques des paramètres éruptifs. Les volcans sont de fantastiques systèmes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m37s)

La terre sous les océans et les gisements de métaux de demain

"Le plancher des océans est mobile. Il est formé au niveau d'une chaîne volcanique sous-marine, la dorsale océanique mondiale. Cette structure parcourt les océans du globe. Elle totalise plus de 60 000 km de longueur et culmine à -2 500 m de profondeur. Le fond des océans s'éloigne symétriquement de cette chaîne de quelques centimètres par an, pendant que de nouvelles éruptions volcaniques se mettent en place à l'axe de la dorsale. A l'autre bout, la vieille croûte océanique refroidie retourne aux profondeurs du manteau au niveau des grandes fosses océaniques en s'engageant dans les zones de subduction. L'exploration des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m8s)

Le phénomène el nino

El Niño doit son nom à une renverse d'un courant côtier au large du Pérou aux alentours de Noël. En fait, El Niño est un phénomène océanique beaucoup plus étendu. Il correspond à un accroissement des températures de surface dans la moitié Est de l'Océan Pacifique tropical qui interagit avec un vaste système atmosphérique couvrant le Pacifique et l'Océan Indien, connu sous le nom d'Oscillation Australe. De part le caractère oscillant de ce couplage, les scientifiques ont récemment introduit le terme La Niña, phase océanique froide du système couplé océan-atmosphère ENSO (El Niño-Southern Oscillation. ENSO est étudié intensément depuis une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m38s)

La météorologie

"La météorologie étudie les fluctuations à court terme de l'état de l'atmosphère. Elle se distingue en cela de la climatologie, qui étudie les propriétés moyennes de l'atmosphère sur de longues périodes de temps. L'atmosphère est régie par des lois physiques parfaitement connues. Mais elle constitue l'exemple type d'un système "" chaotique "", pour lequel une petite incertitude sur son état présent résulte rapidement en une grande incertitude sur son état futur. C'est là que réside fondamentalement la difficulté de la prévision météorologique. La prévision météorologique dépend maintenant entièrement de "" modèles numériques "", qui calculent de proche en proche l'évolution ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte