Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 19
Label UNT Conférences

le (1h5m49s)

Qu'est-ce que la vie ?

Longtemps savants et philosophes ont cherché à élucider la nature de la vie. L'idée de vie suggérait l'existence de quelque substance ou de quelque force spéciale. On pensait que la "matière vivante", comme on disait alors, différait de la matière ordinaire par une substance ou une force qui donnait des propriétés particulières. Et pendant des siècles, on a cherché à découvrir cette substance ou cette force vitale. En réalité la vie est un processus, une organisation de la matière. Elle n'existe pas en tant qu'entité indépendante qu'on pourrait caractériser. On peut donc faire l 'étude du processus ou de l'organisation, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (45m10s)

Jean Cuisenier : voyages du corps et de l'esprit

Ce programme est consacré à la carrière de Jean Cuisenier. Il propose ainsi de reconstruire une partie de l'histoire de l'anthropologie française et de rendre compte de l'exceptionnalité du parcours de ce chercheur, de ses engagements scientifiques, de ses activités de divulgation, ainsi que de ses passions personnelles. Celle de Jean Cuisenier est une histoire à la fois unique et exemplaire qui a marqué profondément l'évolution de l'anthropologie française.GénériqueEntretiens réalisés parRichard LIOGERConception et réalisation des prolongements pédagogiquesFederica TAMAROZZIImageDidier PARDONNETSonStéphane MANCHEMATINMontageRaphäel LEHRERMise en ligneClaude ROCHETTEChargé de productionClaude ROCHETTEDirecteur de ProductionDidier PARDONNET
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m55s)

Variétés du déplacement - Yves Michaud

L'ensemble de ces conférences aura permis de se faire une idée d'un monde où les déplacements à grande échelle tiennent une place essentielle - un monde mobile et fluide, pour ne pas dire liquide. Ce n'est pas complètement inédit dans l'histoire humaine quand on pense aux exodes ou colonisations qui scandent l'histoire mais l'ampleur du phénomène et sa banalité rendent la situation effectivement nouvelle. Ces déplacements ont deux aspects majeurs : le déplacement des choses et des idées, dont il a été relativement peu parlé mais qui est au coeur de la globalisation, le déplacement des personnes.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m38s)

Sartre à Venise, une palinodie

L’attachement de Sartre à Venise est profond et durable, mais aussi mystérieux car tout chez Sartre paraît s’opposer à Venise. Sartre trouve à Venise la possibilité de changer radicalement de projet existentiel, d’être « un autre Sartre », d’écrire, à travers une utilisation fréquente de la métaphore, cette espèce de contre-Nausée qu’est La Reine Albemarle ou le dernier touriste, avant d’en sortir, et de revenir à son essai engagé sur Les communistes et la paix.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (46m56s)

Albert Camus, morale et littérature

Dans quelle mesure la morale que Camus a tenté de concevoir après Le Mythe de Sisyphe a-t-elle infléchi sa conception de littérature ? Dans quelle mesure cette conception a-t-elle pu se soumettre à une pensée morale ? Il faut partir de l’idée que Le Mythe de Sisyphe définit une morale personnelle, tandis que L’Homme révolté, dix ans plus tard, cherche à formuler une morale collective dont la clef de voûte est la notion de communauté. Il devient ensuite nécessaire de s’interroger sur la tâche assignée par Camus à la création littéraire, sur la nature de l’esprit de révolte, sur le ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (38m31s)

Camus et la revue Esprit (1944-1976)

Les relations entre Camus et la revue Esprit sont ici étudiées en détails. A un examen chronologique des rapports entre l’auteur et la revue avant et pendant l’Occupation est associé celui des comptes-rendus des œuvres de Camus faits par les rédacteurs d’Esprit (E.Mounier, A.Béguin, J.-M. Domenach), ainsi que l’étude des relations de Camus avec le Parti Communiste et les chrétiens de gauche.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte