Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1114
Documentaires

le (1h7m53s)

La Moselle ensauvagée (version intégrale)

La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle est une ressource pédagogique en écologie proposée par Annik Schnitzler (Université de Lorraine), Laurent Schmitt (Université de Strasbourg), Gabrielle Thiébaut (Université de Rennes 1), Jean-Michel Gobat (Université de Neuchâtel) et Claire Arnold (Université de Neuchâtel et de Lausanne). Sur une dizaine de kilomètres, la vallée de la Moselle en amont de Nancy fait partie des quelques très rares vallées alluviales françaises qui bénéficie d’inondations. Pour cette raison, elle bénéficie de plusieurs titres de protection ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h7m53s)

La Moselle ensauvagée - UVED

La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle est une ressource pédagogique en écologie proposée par Annik Schnitzler (Université de Lorraine), Laurent Schmitt (Université de Strasbourg), Gabrielle Thiébaut (Université de Rennes 1), Jean-Michel Gobat (Université de Neuchâtel) et Claire Arnold (Université de Neuchâtel et de Lausanne).Cette ressource a reçu le prix Medea Awards 2016 pour la meilleure utilisation des médias dans l'enseignement supérieur. Sur une dizaine de kilomètres, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m41s)

Paris : origines et structures géologiques du site

Je vais vous parler de l'origine de la structure géologique de Paris. Aujourd'hui la prise de conscience de l'importance de l'impact de l'homme sur l'environnement entraîne un regain d'intérêt pour la géologie. En effet, en 1950, il y avait 2,4 à 2,5 milliards d'hommes sur terre, aujourd'hui il y en a 6 milliards. Pour accompagner ce développement, il a fallu coloniser de l'espace, utiliser des terres nouvelles pour loger l'homme. Cette surface, cette terre solide est, par essence, de nature géologique. Il a fallu utiliser les ressources du sol pour nourrir l'homme. L'outil a été l'élément le plus important ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h29m46s)

L'économie mondiale à l'ère des flux

Flux de marchandises, de capitaux, de technologies, d'images, de références culturelles : l'économie mondialisée est celle de toutes les mobilités, à l'exception notable des personnes les moins qualifiées, ou nées dans les pays les plus pauvres. Cette fluidité s'accompagne d'une fragmentation des systèmes productifs qui se déploient désormais à l'échelle du monde, en s'appuyant sur des réseaux de sites de plus en plus homogènes en termes de niveau technologique. Elle s'accompagne aussi d'une concentration croissante des activités au sein d'un archipel de grands pôles interconnectés, par delà la mosaïque des nations et des économies nationales. Mais ce n'est pas seulement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m22s)

Le mouvement dans les sociétés hypermodernes - François ASCHER

La modernité a toujours eu indissolublement partie liée avec le mouvement, qu'il s'agisse du mouvement des idées, des biens, des personnes, des informations, des capitaux…. Mais l'entrée dans la « troisième modernité » - c'est ainsi que François Ascher caractérise les évolutions contemporaines- suscite des développements considérables dans les techniques de transport et de stockage (le stockage est le corrélat du mouvement) des personnes, des biens et surtout des informations. De fait, ces dernières jouent un rôle central dans la dynamique de passage au capitalisme cognitif. Cette extension quantitative et qualitative du mouvement s'ajoute aux dynamiques d'individualisation et de différenciation, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m13s)

Quelle mobilité pour quelle urbanité? - Jacques LEVY

La mobilité ne se réduit pas au simple déplacement. Rapport social au changement de lieu, elle comprend une partie non actualisée, d'autant plus importante que l'accessibilité s'étend. La mobilité est l'une des trois grandes méthodes de gestion de la distance, avec la coprésence et la télé-communication. Sa spécificité est de se confronter et de s'articuler, à travers ses réseaux, aux autres "couches" de l'espace habité. Avec ses métriques, pédestres ou automobiles, publiques ou privées, elle s'intègre à la problématique plus générale de l'espace urbain et participe de ses choix portant sur la densité, la diversité, la place de l'espace public ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m29s)

Le tourisme et les institutions culturelles

L'irruption du tourisme culturel de masse, il y a une trentaine d'années, a pris au dépourvu musées, monuments et sites. C'est alors que les opérateurs professionnels du tourisme, détenteurs du choix des itinéraires et de l'organisation des visites de groupe, adaptant leurs programmes à des publics - cibles identifiés, ont pris une place dominante dans l'économie, l'image, la pratique et l'interprétation même du patrimoine. Tandis que musées et monuments n'incluaient pas les touristes étrangers dans leur mission éducative, considérant les groupes comme un mal nécessaire bien que convoité, - le marché du tourisme, en associant systématiquement voyage et visites contribuait ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m29s)

Connaissances et pensée mathématiques : les bases cérébrales de l'intuition numérique

Quelles représentations mentales et quelles structures cérébrales permettent au cerveau humain de créer des mathématiques ? Les nouvelles méthodes des sciences cognitives et de l'imagerie cérébrale permettent d'aborder cette question empiriquement, même si nous ne pouvons guère qu'effleurer le sujet en étudiant les plus simples des objets mathématiques : les petits nombres entiers. Je montrerai que la représentation des nombres dans le cerveau humain suit deux lois dont de nombreux mathématiciens, tels Poincaré, Hadamard ou Einstein, avaient pressenti l'existence en faisant appel à leur introspection. Tout d'abord, cette représentation est non-verbale : elle ne fait appel ni aux mots, ni ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m26s)

Les conflits et les guerres de demain

La conférence débutera par une présentation de l'évolution de la situation stratégique du Monde après le bouleversement introduit par la fin de la guerre froide. Il s'agira de montrer comment nous vivons une période de transition de l'ordre international bipolaire vers un nouvel ordre. Une deuxième partie proposera une typologie des crises et des conflits qui devraient marquer les années à venir. Elle précisera les cadres dans lesquels ces conflits pourraient être gérés. La troisième partie exposera les caractéristiques des armées de demain. Elle montrera l'évolution d'armées nombreuses, reposant sur la conscription, vers des forces professionnalisées utilisant le progrès technologique.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte