Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10826
Conférences

le (43m9s)

Astrit Schmidt-Burkhardt - «Designing History», George Maciunas.

«Designing History» était la raison d'être de Maciunas. Avec ses cartes et ses diagrammes sur l'histoire de la Russie, l'histoire de l'art et particulièrement sur Fluxus, Maciunas contribua de façon déterminante à la visualisation du savoir en diagrammes au 20e siècle. Ces travaux occupent une place particulière au sein de son oeuvre, et ceci non seulement parce que Maciunas y a travaillé inlassablement sur une période de plus de vingt ans, mais aussi parce que Maciunas avait parfaitement conscience de leur valeur sur le plan historique, car il s'intéressait à la visualisation du savoir, particulièrement en sa qualité de graphiste.
Voir la vidéo
Conférences

le (48m5s)

Christophe Leclercq - Qu'est-ce qu' E.A.T. ?

L'organisation Experiments in Art and Technology (E.A.T.) fut créée en 1966 pour faciliter la collaboration d'artistes et d'ingénieurs. En dépit de l'existence d'archives conséquentes, la compréhension de ses multiples activités (production, assistance, édition, etc.) et l'identité même del'organisation demeurent confuses. L'observation d'une carte bleue perforée, utilisée pour la mise en relation d'artistes et d'ingénieurs, constitue ici le point de départ d'une réflexion sur la valorisation de ces archives à l'heure des "Digital Humanities", susceptible d'en multiplier les approches.
Voir la vidéo
Conférences

le (56m23s)

François Cheval - Dispositifs interactifs et médiation

Le musée Nicéphore Nièpce ambitionne d’expliquer tous les ressorts de lapratique photographique, depuis son apparition au XIXe siècle jusqu’à sesdéveloppements actuels. Outre les procédures d’exposition habituelles,il propose au public des dispositifs interactifs conçus en collaboration,notamment, avec le graphiste Michel Le Petit Didier et les designers del’agence on-situ. Il s’agira de présenter ce qui est en oeuvre dans la conceptionde ces dispositifs, de saisir comment est réfléchie la triangulation photographie /numérique / public.3 Georges Balandier, Civilisations et puissance, L’aube, «
Voir la vidéo
Conférences

le (51m15s)

Marie-Sylvie Poli - Dispositifs de médiation des savoirs dans les expositions d’histoire

Comment « les publics » réagissent-ils aux différents dispositifs de médiation (scénographies, multimédia, etc. ) utilisés aujourd’hui par les muséographes pour traduire et communiquer des savoirs, des valeurs, des émotions, des points de vue dans les musées d’histoire ? Je propose de présenter les résultats de deux recherches en muséologie de la réception menées sur deux expositions d’histoire : "Spoliés ! L’aryanisation économique en France 1940-1944" présentée à Grenoble par le Musée de laRésistance et de la Déportation en Isère de juin 2010 à février 2011, et "Repères", l’exposition permanente de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration à Paris.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h41m46s)

1. Savoirs mondialisés et productions locales

Introduction de la journée d'étude par le comité d'organisation:B. Zani (Univ. Lyon 2, TRIANGLE), M. Michalon (EHESS, CASE), Y. Borjon-Privé (EPHE, GSRL)Panel 1: Savoirs mondialisés et productions localesModerateurs: G. Delaplace (MCF Univ. Paris Nanterre, LESC), N. Lancret (DR CNRS, AUSser)Intervenants:- Dr. Eugénie Mérieau (Univ. de Göttingen), Circulations du droit constitutionnel en Asie- Nolwenn Salmon (ULB, EAST), La diffusion des normes journalistiques anglo-saxonnes en Chine :assimilation et composition- Dr. Clément Jacquemoud (EHESS, CÉSOR), L’Altaï du monde :interactions transnationales en Sibérie du Sud
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m49s)

3. Migrations, identités et économies transfrontalières

Panel 3 – Migrations, identités et économies transfrontalièresModérateurs: A. Varrel (CR CNRS, CEIAS), B. Zani (Univ. Lyon 2, TRIANGLE)Intervenants:- Pascal Bonacorsi (Univ. Paris 1, SIRICE), Les Corses d’Extrême-Orient :une « plèbe coloniale » dans la mondialisation- Hicham Rouibah (Univ. Paris-Diderot, CESSMA), Se former en Chine pour travailler en Algérie :contexte de mobilité, parcours et insertion des étudiants algériens sinisants- Dr. Hiromi Takahashi (Univ. Rennes 2, CRCJR), La vulnérabilité et l’invisibilité :des bonnes aux travailleuses domestiques migrantes au Japon
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m11s)

2. Cosmopolitisme, pouvoirs et réseaux

Panel 2 – Cosmopolitisme, pouvoirs et réseauxModérateurs: C. Servan-Schreiber (CR CNRS, CEIAS), Y. Borjon-Privé (EPHE, GSRL)Intervenants:- Dr. Flora Lichaa (EHESS, CCJ), Financements hybrides et réseaux transnationaux :les nouveaux modes de production cinématographique en Chine contemporaine- Dr. Frédéric Monvoisin (Univ. Paris 3, IRCAV), Entre coproductions cinématographiques et cinéma d’auteur :le cinéma comme arme du softpower en Asie orientale- Dr. Nashidil Rouiai (Univ. Paris 4, ENEC), Les nouveaux réseaux de la stratégie d’influence chinoise
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m1s)

4. Circulations globales de pratiques et de normes locales

Panel 4 – Circulations globales de pratiques et de normes localesModérateurs: V. Goossaert (PR EPHE, GSRL), M. Michalon (EHESS, CASE)Intervenants:- Xu Lufeng (INALCO, ASIES), Kung-fu mondialisé mais sécularisé ? Les réseaux transnationaux du temple bouddhiste de Shaolin autour des arts martiaux chinois- Dr. Marie Hamid (Univ. Lyon 2, ELICO), Les traditions en représentation :médiations touristiques des cultures minoritaires vietnamiennes- Marie Faulon (Univ. Bordeaux-Montaigne, PASSAGES), Le grand tour des backpackers chinois en Asie
Voir la vidéo
Vidéocours

le (16m14s)

Insect distributions and biogeography in the Western Indian Ocean islands

In this video, Ben Warren discusses the advantages of island insects in understanding origins of diversity in a changing world. He focuses on the advantages of islands and explains why insects are an exceptional taxon and a very useful group of organisms. This video has been produced for the INSECT project realized by the French National Museum of Natural History. Cette vidéo a été réalisée dans le cadre la formation INSECT proposée par le Muséum national d'Histoire naturelle.
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (2m45s)

La symbiose plante-champignon

Pour se nourrir, les plantes échangent avec leur environnement et les organismes qui les entourent. Elles ont essentiellement recours à une association avec des filaments de champignons : ce sont les mycorhizes. Plantes et champignons se fournissent les nutriments dont ils ont besoin : c’est la symbiose. Cependant, de nombreuses espèces de plantes peuvent se connecter au même réseau mycorhizien. Entre elles, la compétition s’installe, mais pas seulement ; cette connexion permet aussi un échange coopératif. L’application de la symbiose mycorhizienne à l’agriculture pourrait permettre de réduire l’impact des engrais, pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte