Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10938
Conférences

le (1h57m37s)

Femmes victimes de violences dans la sphère publique

1- Conférence - Femmes victimes de violences dans la sphère publique.  En écho à l'exposition Go de nuit, Abidjan les belles retrouvées, soutenue par le LabEx TEPSIS, des chercheuses questionneront ce que Véronique Nahoum Grappe appelle la nuit du social, cette nuit qui s'étend sur les femmes violées comme sur celles qui vendent leur sexe à tous. Alors que des hommes cèdent à leurs pulsions irrépressibles et licites (Françoise Héritier), ce sont les femmes qui subissent la honte, la souillure et le déshonneur qui s'étend aux leurs. Intervenants : Véronique Nahoum-Grappe, EHESS ; Catherine Deschamps, co-auteur avec Christophe ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m46s)

Quel avenir pour le Web ? Faire face aux enjeux politiques et technologiques avec le web de données. Ouverture

 Dernière journée du cycle propose d’élargir la réflexion à l’avenir du Web et des modèles de développement qui l’accompagnent. A cette occasion, elle réunira des interventions visant à éclairer les enjeux techniques et politiques actuels (en compagnie d’Antoinette Rouvroy et Harry Halpin), articulées à des présentations de réalisations susceptibles d’ouvrir sur d’autres modèles pour l’avenir (avec Henry Story, Fabien Gandon, des membres de l’équipe Inria WIMMICS et du Ministère de la Culture). Cette journée se conclura par la remise d’une note de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m52s)

Représenter la mort d'un fils : l'expression d'un deuil de guerre dans les vitraux du maître-verrier Albert Echivard (1914-1939)

Tombeau de lumière. Le deuil de guerre du maître-verrier Albert Echivard (1914-1939)  En 1914, Albert Échivard est un maître-verrier de renommée nationale qui a contribué à la renaissance de la verrerie mancelle initiée dans la 2e moitié du XIXe siècle. Son fils, Maxime, élève de l’École des Arts décoratifs de Paris, commence lui-même une œuvre personnelle au début des années 1910. Conscrit depuis deux ans au moment de la déclaration de guerre, il est porté disparu dans la Somme le 2 octobre 1914. Dès lors, son père ne va cesser d’entretenir ...
Voir la vidéo
Conférences

le (47m7s)

Une œuvre d'art totale au service de la propagande française ? Le "Panorama des crimes allemands" (1916)

De la représentation à la recréation : l’expérience immersive du Panorama de la guerre (1916) Cet article s’intéresse au Panorama de la guerre, projet proposé en avril 1916 au ministère des Affaires étrangères par un collectif d’artistes, et destiné à servir la propagande française dans les pays neutres, en particulier aux Etats-Unis. Noël Dorville (1874-1938) et Emile Othon Friesz (1879-1949), à l’origine du projet, imaginent d’intégrer ce panorama itinérant à un surprenant « camp de la guerre » (ou War fair) accueillant des attractions militaires. Après ...
Voir la vidéo
Conférences

le (39m55s)

La photographie mobilisée, 1914-1918.

La photographie mobilisée, 1914-1918   Á la veille de la Première Guerre mondiale, la photographie connaît une certaine démocratisation comme pratique privée et comme support de communication dans la presse généraliste et spécialisée. Elle permet de donner à voir ce que l’on présente alors encore souvent comme « la réalité ». Le conflit qui s’ouvre en août 1914 accélère davantage sa diffusion du fait même d’une demande publique et privée de voir ce qui se déroule, d’en donner une représentation visuelle la plus réaliste possible, de conserver enfin les souvenirs du ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte