Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10938
Conférences

le (23m58s)

Représentations préhistoriques, images du sens-Philippe Hameau

Représentations préhistoriques : images du sens16h35-17h00 - Philippe Hameau : Site-support-signe : une cohérence de sens. L'expression graphique picturale au NéolithiqueL’art préhistorique, ouverture directe sur les sociétés de Sapiens Les découvertes de grottes ornées spectaculaires, comme Chauvet, le problème de leur conservation, à Lascaux par exemple, la force expressive de figurines en ivoire, telle la Dame de Brassempouy, traversent la conscience collective que nous avons des sociétés préhistoriques par le prisme de l’art. Chargées d’esthétique, ces peintures et gravures sur parois rocheuses, tout comme ces statuettes, nous semblent proches de nos arts, alors que leurs auteurs, avec leurs outils de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m45s)

Qui êtes-vous Luis Buñuel ? Conférence de Frédéric Bonnaud

Frédéric Bonnaud est journaliste et critique de cinéma. Il a été l'assistant de Yasha David sur l'exposition Buñuel, l'oeil du siècle, présentée à Bonn, Madrid et Mexico. De 1997 à 2002, il codirige la rubrique cinéma des Inrockuptibles. Sur France Inter, il a produit les émissions Charivari et La bande à Bonnaud. Il est actuellement chroniqueur politique à Europe 1 et Siné-Hebdo, et participe à l'émission Le Cercle sur Canal+ Cinéma.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m25s)

Du champ à l’assiette : plaidoyer pour la diversité Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Véronique Chable

Des pionniers se sont succédé au XXème siècle pour proposer une agriculture respectueuse du vivant. Depuis la reconnaissance officielle de l’agriculture biologique dans les années 80, la question des semences "bio" n’a pas encore été vraiment résolue. Des chercheurs font équipe aujourd’hui avec les réseaux paysans en France et en Europe pour stimuler le retour de la diversité du sol à l’assiette, et faire renaître les semences paysannes à partir de variétés anciennes ou d’espèces oubliées, plus adaptées aux spécificités des terroirs et aux caprices du climat. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m27s)

Vers le déploiement de variétés résistantes pour diminuer les traitements phytosanitaires

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"La viticulture française doit faire face à de nouveaux défis : réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et adaptation au changement climatique, tout en maintenant la qualité et une diversité suffisante des produits. L’innovation variétale est l’un des leviers qui permettra de répondre à ces défis. L’innovation variétale suscite un vif regain d’intérêt chez la vigne, avec l’obtention de nouvelles variétés qualitatives et résistantes aux deux principales maladies fongiques: l’oïdium et le mildiou. Cette dynamique est favorisée par des changements législatifs récents permettant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m23s)

Ressource en chênes : état des lieux et perspectives

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"La forêt française, majoritairement feuillue, abrite 11 espèces de chênes (dont 8 indigènes) aux exigences écologiques très variées. Ces espèces ont colonisé des milieux très divers (zones méditerranéennes ou tempérées, aptitudes à l’altitude chez certaines espèces…). Les chênes rouvres (ou sessiles) et pédonculés sont les plus importants en volume dans la forêt française avec 617 millions de m3 au total (environ 50 % de chaque essence). Les peuplements de chênes rouvres et de chênes pédonculés s’étendent sur 3,8 millions d’hectares (soit 22 % de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m18s)

Qualité objective du bois de chêne et déterminisme de sa porosité

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"L’élevage en fûts reste encore, après plusieurs siècles, la voie de prédilection pour parfaire les qualités d’un vin et en assurer sa stabilité dans le temps. C’est même pour les plus grands vins un passage obligé. L’élevage sous bois ne signifie pas pour autant l’utilisation massive de bois neuf. Autrefois les fûts n’étaient remplacés que lorsqu’ils devenaient irréparables. De sorte que les pourcentages élevés de bois neuf dans l’élevage sont une pratique relativement récente au regard du long passé de l’utilisation des fûts. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m36s)

La relation entre le vin et le bois, une histoire de goût

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"L’élaboration des grands vins et de nombreux spiritueux comporte généralement une étape de maturation sous bois de chêne, dans des contenants de volumes et de formes variables. Au cours de ce vieillissement, les vins subissent différentes modifications physico-chimiques se traduisant par une évolution de leur composition, de leur stabilité et de leurs caractéristiques organoleptiques. Ces modifications résultent de la dissolution de l’oxygène de l’air dans le vin, ainsi que de la solubilisation de substances extractibles du bois. En pratique, on observe à la fois ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m59s)

Bois et expression aromatique des vins blancs

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"Si certains cépages blancs, comme le Chardonnay ou le Sémillon, s’accommodent particulièrement bien d’un élevage en barriques, d’autres, à l’arôme plus fragile, peuvent voir leur typicité dépréciée par un élevage en fûts mal adapté. L’arôme des vins blancs de Sauvignon est ainsi particulièrement sensible aux modalités de l’élevage. L’utilisation excessive du bois dans l’élaboration de ce type de vin et plus encore de bois neuf, peut parfois conduire à une perte significative de leur typicité aromatique, à une érosion de leur potentiel de garde ...
Voir la vidéo
Conférences

le (12m45s)

Morceaux de bois de chêne: intérêt et perspectives après une décennie d’utilisation en œnologie

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"L’utilisation des morceaux de bois de chêne a été autorisée en France en 2006 pour les vins en élevage et en 2009 pour la vinification. L’Institut coopératif du vin, dès la fin des années quatre-vingt-dix, s’est intéressé à l’usage des copeaux, à l’occasion de divers voyages en hémisphère sud. Au début des années 2000, les premiers essais ont été lancés, et, dès 2006, une gamme de copeaux sélectionnée par l’ICV, issue des travaux de sa R & D, a été proposée aux caves du bassin ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m58s)

Bois de chêne et vieillissement du Cognac et des spiritueux

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"Les vins et les spiritueux d’origine viticole se trouvent fréquemment placés au contact du bois de chêne au cours de leur processus d’élaboration. Pour le vin, ce contact est généralement limité à quelques mois et peut intervenir au cours de la vinification ou de l’élevage. Il est suivi d’un vieillissement traditionnel en bouteille de verre. Pour certaines eaux-de-vie AOC comme le Cognac ou l’Armagnac, un vieillissement minimal de deux ans (Cognac) en contenant de bois de chêne est une obligation réglementaire et peut ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte