Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 768
Label UNT Conférences

le (1h4m24s)

Comment passent à l'échelle les systèmes de la nouvelle vague de technologies (Scaling behaviors of systems of the new technology wave)

La conférence commence par une introduction de Philippe Nain, DR Inria, qui raconte avec l'appui de quelques anecdotes, le parcours de Zhen liu, depuis les conditions de son arrivée comme  jeune chercheur à l'Inria dans le projet Mistral, en passant par ses activités chez IBM Research et Nokia Research avant d'occuper son poste actuel chez Microsoft Chine.Au sein du groupe innovation de Microsoft, Zhen Liu et son équipe cherchent à développer les technologies utiles pour le monde chinois et aussi pour le monde entier.  Quand on parle de la Chine, on parle d'un pays et d'un marché immenses aussi on ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h1m40s)

L’interdisciplinarité : comprendre ce qui est dessous ou dessus. Lectures, convivialités, terrains.

Après avoir rappelé la longue gestation de leur dernier livre (Le Droit saisi au vif. Sciences, technologies, formes de vie, Paris, Pétra, 2013), et les principaux thèmes qui y sont développés, notamment la question des rapports entre sciences et droits, F. Chateauraynaud et M-A. Hermitte présenteront leurs pratiques de l’interdisciplinarité. Souvent interrogée sur ses idées sur l’interdisciplinarité, avec des questions théoriques dans lesquelles elle ne se retrouve guère, Marie-Angèle Hermitte considère qu’il s’agit, pour elle, d’une pratique multiple, casuistique, qui s’enrichit au fil du temps, en n’abandonnant rien en cours de route. L’interdisciplinarité, c’est aussi la multiplicité des centres d’intérêt. Pour ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m27s)

Bilan politique du programme "Albi 2020: ville autosuffisante sur le plan alimentaire" / Jean-Michel Bouat

Bilan politique du programme "Albi 2020: ville autosuffisante sur le plan alimentaire" / Jean-Michel Bouat, in "L'effondrement qui vient 2 : Observer", journée d'étude organisée, sous la responsabilité de Fabienne Denoual, par le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), Université Toulouse Jean-Jaurès, 08 décembre 2017.L'effondrement qui vient #2 Une première matinée d’étude, qui a eu lieu en mars 2017, a permis d’e ffectuer un premier état des lieux des leviers de changement face à la non soutenabilité du mode de vie industriel qui prévaut actuellement. ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h10m50s)

Le canal du Midi : un avenir incertain pour un canal historique

Le Canal du Midi est une voie d'eau qui est avant tout une prouesse technique composée de nombreux ouvrages d'art afin de s'affranchir des contraintes géographiques. Initialement, important vecteur d'une activité économique, le canal s'avère peu à peu inadapté aux transports de marchandises et se voit concurrencé par d'autres modes. La batellerie cède la place à la navigation de plaisance, ce qui n'est pas sans créer de nouveaux conflits.Aujourd'hui classé au patrimoine de l'UNESCO l'avenir du canal du Midi soulève cependant des questions sur sa gestion et son utilisation.
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m23s)

La sociolinguistique française : entretien avec Jean-Baptiste Marcellesi

Jean-Baptiste Marcellesi est l'un des "pères fondateurs" de la sociolinguistique en France ; ses travaux, sa réflexion, son oeuvre internationalement reconnus, cités, commentés encore à ce jour, se sont déployés sur deux thèmes clés : l'épistémologie de la sociolinguistique (méthodes, concepts, théories, histoire) et les langues régionales, notamment la langue corse. Ces thèmes s'interpénètrent tant dans le parcours du chercheur que dans l'élaboration de sa réflexion, par ce va-et-vient permanent entre terrain, théorisation et enjeux sociaux qui caractérise une approche réellement sociolinguistique. Cet entretien, réalisé en septembre 2001, constitue un témoignage essentiel de l'émergence de la sociolinguistique dans les champs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h14m8s)

Langages de l’exil III “Les paradigmes du déplacement”

Le programme scientifique Non-lieux de l’exil (FMSH) s’associe avec  le séminaire “Décolonisation et géopolitique de la connaissance” coordonné par Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Matthieu Renault (Université Paris-Est Créteil (ED CS – EA LIS)/ Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Programme Migrations Internationales) pour une rencontre spécifiquement dévolue à l’analyse critique des paradigmes du déplacement.
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m41s)

Langages de l’exil IV

Cette séance est consacrée à l’oeuvre de Nurith Aviv et plus précisément à son film « D’une langue à l’autre », projeté lors de la rencontre, en sa présence. L’hébreu qui, pendant des siècles, fut une langue sacrée, langue d’écriture et de prière, est désormais une langue du quotidien en Israël. Mais si cet hébreu a pu s’imposer en quelques décennies cela n’a pas toujours été sans violence envers les langues parlées avant. Neuf personnes – poètes, chanteurs, écrivains – évoquent la relation entre l’hébreu et l’autre langue, la langue de leur enfance, dont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m52s)

L’Expérience de l’exil. Invité : Patrick ZACHMANN. Un voyage de mémoire et d’exil

Patrick Zachmann (photographe) : “Un voyage de mémoire et d’exil” Patrick ZACHMANN photographe membre de l’agence Magnum depuis 1990 et réalisateur, a travaillé depuis trois décennies sur les thèmes de l’identité, de la mémoire et de l’immigration. La démarche de Zachmann oscille dans un aller-retour permanent entre le monde extérieur et le sien, plus intime. Son œuvre, constituée de nombreux livres et films, a été récompensée par le prestigieux Prix Niepce. Il présente un diaporama sur les migrants suivi du web-documentaire Un Somalien à Paris et de son dernier film Mare Mater. Mer, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h26m13s)

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 2

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte