Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 26
Entretiens

le (24m6s)

Autour de Norbert Elias (3) L'histoire et l'anthropologie

Les historiens font un large usage des concepts d'Elias. A. Burguière le cite fréquemment dans son Histoire de la France. Depuis quelques années, de nombreux sociologues montrent également un intérêt explicite pour les travaux d'Elias. N. Heinich utilise l'histoire comme approche compréhensive des processus sociaux. A. Blok rend hommage à la pensée d'Elias qui lui a permis d'approfondir l'articulation entre histoire et anthropologie. J. Goody estime cependant qu'Elias a sous-estimé le pouvoir de l'Eglise et W. Kashuba considère le processus de civilisation comme un concept propre à l'Europe occidentale. J.M Privat cherche à restituer les mouvements conflictuels inhérents aux mutations ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (26m44s)

Entretien avec Alfredo Espinoza (Rencontres 2011)

Alfredo Espinoza est le saxophoniste et clarinettiste chilien dont le film Escape al silencio, du cinéaste Diego Pequeño, raconte la singulière trajectoire professionnelle. Il a joué dans les années 70 dans des groupes français tels que "les Haricots Rouges" ou "les Pieds de Poule", puis il est rentré au Chili. Dans cet entretien, il revient sur sa formation de musicien, en Argentine, où il a passé une bonne partie de sa jeunesse.Entretien réalisé par Odile Bouchet,Traduction et transcription : Alessandra Doronzo, Ana Martinez, Thomas Sérignat et Marion Coustau.
Voir la vidéo
Conférences

le (29m14s)

Trois leçons de sociologie (2) Du travail de conceptualisation

"Du travail de conceptualisation" constitue le deuxième volet d'une série de trois programmes construits à partir des interventions de Howard S. Becker et de Eliot Freidson. Ce sont leurs réactions qui ont été retenues et proposées ici sous forme de six séquences vidéo. Ils pointent des sujets aussi divers que : la désorganisation sociale ; les oppositions organisation / désorganisation ou dépendance / indépendance ; les concepts issus de l'expérience vécue plutôt que de la théorisation ; la désignation des individus et groupes étudiés ; l'intérêt des données partielles et imparfaites ; les travaux menés sur le concept de profession. ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (23m26s)

Autour de Norbert Elias (1) Rencontres avec Norbert Elias, professeur

En septembre 2001 s'est déroulé à l'Université de Metz le colloque international "Norbert Elias et l'ethnologie", avec le concours de la "Norbert Elias Foundation", de la Société d'Ethnologie Française, de l'ERASE et du CELTED (Metz). Des entretiens ont été réalisés avec différents spécialistes européens (Anton Blok, Eric Dunning, Nathalie Heinich, Stephen Mennell) autour de cet important chercheur. Pour chacun, la rencontre avec Norbert Elias a été très marquante. Son charisme, sa grandeur scientifique, la clarté de ses exposés, l'intérêt porté à des questions très diverses ainsi que son esprit très aiguisé à la critique, toujours constructive, en font une figure ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (23m52s)

Autour de Norbert Elias (4) Civiliser, c'est domestiquer

Civilisation ou domestication ? Domestiquer/civiliser le corps, l'espace, la société rurale, l'enfant. Elias a montré comment le modèle curial se diffuse lentement dans toutes les couches sociales par la voie de l'autocontrainte. L'école, la police, l'armée monopolisent ainsi l'usage de la violence symbolique/pratique et constituent des vecteurs de cette colonisation de l'intérieur. A côté du modèle curial, des formes d'insubordination se répandent, au coeur même de la cour avec le collège des pages et son charivari ou dans les salons du XVIII°s. où s'élaborent des formes critiques de sociabilité. On retrouve les traces de cette euphémisation des corps et des ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (22m9s)

Autour de Norbert Elias (2) La réception de Norbert Elias

Elias est encore aujourd'hui relativement ignoré aux Etats-Unis et en Angleterre. La recherche sur l'oeuvre d'Elias s'est surtout développée en Europe continentale (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas). La valorisation de ses hypothèses trouve une partie de son explication dans l'opposition aux positions établies des mandarins de la sociologie et de l'histoire. La variété des sujets abordés en fait une oeuvre très agréable et de lecture facile. Néanmoins, les problématiques qu'Elias n'a cessé de retravailler et d'approfondir font aujourd'hui l'objet d'une réévaluation critique. Certains chercheurs mettent fortement en question la linéarité tendancielle de son modèle de « processus de civilisation » ; ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte