Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9020
Conférences

le (23m49s)

L'art est long et le temps est court : délimitation du sujet et gestion du temps / Émilie Cadez

L'art est long et le temps est court : délimitation du sujet et gestion du temps / Émilie Cadez, in "La construction d'un objet de recherche dans les mondes ibériques. Expériences de jeunes chercheurs", séminaire organisé par Hélène Deville et Emilie Cadez Ortola, doctorantes à Institut de recherche et d'études culturelles (IRIEC), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 14 novembre 2014.Dans le cadre d'un séminaire intitulé "La construction d'un objet de recherche dans les mondes ibériques", Émilie Cadez, actuellement doctorante en Sciences humaines, présente la démarche méthodologique qu'elle avait adoptée en master, les obstacles rencontrés en cours de parcours et certaines méthodes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m32s)

Endettement et pouvoir municipal à la fin de la période coloniale : le cas de Puebla / Michel Bertrand

Endettement et pouvoir municipal à la fin de la période coloniale : le cas de Puebla / Michel Bertrand. In colloque Changement institutionnel et fiscalité dans le monde hispanique (1750-1850), organisé par le laboratoire Framespa. Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, 17-19 octobre 2011. Thématique 4 : Acteurs, réseaux et institutions sociales / Actores, redes et institucciones fiscales, 19 oct. 2011. La creación de la intendencia y, poco después, el nombramiento de un intendente significaron, para la ciudad de Puebla, un cambio muy importante en lo que a la gestión de sus recursos ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m0s)

Le 10 février 1763 — Le traité de Paris : la France peut être heureuse sans Québec

Ce matin du 10 février, le duc de Choiseul observe le duc de Bedford signer le fameux traité par lequel la France cède, à la Grande-Bretagne, le Canada et diverses autres possessions à travers le monde. Il s’y prépare depuis trois ans. Cette guerre qui a duré sept ans a coûté trop cher à la France. Il a bien hâte de croiser Voltaire qui lui écrivait quelques mois plus tôt : « Je suis comme le public, j’aime mieux la paix que le Canada et je crois que la France ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte