Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 19597
Autres

le (1h47m10s)

Dialogue avec Yann Dedet (À propos de Van Gogh de Maurice Pialat)

Dialogue animé par Vincent Deville, dans le cadre d'une formation pour des enseignants.Le monteur Yann Dedet commente longuement son travail sur le film Van Gogh, à partir d'un document rare qu'il projette : les commentaires de Pialat à l'issue des projections de versions de travail du montage du film. Il élargit son propos à l'ensemble de sa collaboration avec le cinéaste.Yann Dedet a monté cinq films de Maurice Pialat (Loulou, A nos amours, Police, Sous le soleil de Satan, Van Gogh). Il a aussi travaillé avec François Truffaut, Jean-François Stévenin ou encore Philippe Garrel, avec qui il entretient une collaboration ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m53s)

Accès à l'information, transparence et espionnage : les contradictions de la communication de l'État moderne / Anne-Marie Gingras

Accès à l'information, transparence et espionnage : les contradictions de la communication de l'État moderne / Anne-Marie Gingras, in colloque "Comprendre les mondes sociaux 2014", organisé par Le Labex Structuration des Mondes Sociaux (SMS) de l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail. Toulouse, Centre de congrès Pierre Baudis, 7-9 avril 2014. Si l'accès à l'information et la transparence constituent des éléments constitutifs des démocraties modernes, le contrôle de l'information par les gouvernements n'en est pas moins présent au 21e siècle. Cette communication fait état des dilemnes institutionnels posés par l'accès à l'information et la transparence, particulièrement dans les systèmes de Westminster (développement de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (46m41s)

Truffaut critique : un hussard romantique ? Conférence de Noël Herpe

En ferraillant, aux Cahiers du cinéma et de manière encore plus spectaculaire à Arts, contre les représentants de la « qualité française », Truffaut se construit un style de polémiste, attentif à démasquer à travers la chronique des tournages la figure réelle d'un auteur (ou d'un non-auteur). En même temps, il s'inscrit dans une double continuité : celle des écrivains « hussards » d'après-guerre, parents déjà provocateurs de la revue Arts ; celle du romantisme de 1830, qu'il rejoint dans le culte assumé de la subjectivité.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte