Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 33475
Conférences

le (1h38m0s)

Salafismes au 20ème siècle - Dominique Thomas

Notre approche dans cette communication consiste dans un premier temps à déterminer les nouveaux labels et référents idéologiques de ce qu’il convient de nommer aujourd’hui le courant salafiste et sa branche djihadiste, dans le but d’appréhender les évolutions politiques et doctrinales de l’idéologie de l’islam politique de ces dernières décennies. Dans une seconde partie, nous présenterons les grandes évolutions de la mouvance, ses aspects particuliers sur les différents territoires dans lesquels elle a pu prendre souche. L’objectif est de voir comment la doctrine salafiste, qui vise à redonner une lecture dite ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m0s)

L'islamisme aujourd'hui - Hamit Bozarslan

Au tournant des années 1999-2000, un certain nombre d’ouvrages sont parus qui annonçaient la fin de l’islamisme. En France, l’un des plus marquants est celui de Gilles Kepel : Jihad, expansion et déclin de l’islamisme (2000). La thèse de l’impasse, voire de l’échec de l’Islam politique, avancée d’abord par Olivier Roy au début des années 1990, semble trouver alors sa confirmation. En effet, on assiste à ce moment précis à un essoufflement de l’islamisme qui s’était imposé comme la syntaxe politique hégémonique au Moyen-Orient depuis la Révolution iranienne de 1979.Cette période s’achève brutalement en 2001 ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (12m48s)

Entretien avec Juan Villegas (Rencontres 2009)

Dans le cadre de l’hommage au « nouveau cinéma argentin » Juan Villegas est présent aux 21° Rencontres, avec "Sábado", mais aussi à travers toutes les autres œuvres auxquelles il a travaillé comme producteur ou scénariste, en particulier avec Celina Murga. Il considère qu’il y a vraiment une génération, dont il fait partie, de créateurs de cinéma qui a renouvelé le genre en Argentine. Sa production est très variée dans ses thématiques et ses techniques, évidemment aidée par le numérique et l’existence de lois du cinéma.
Voir la vidéo
Entretiens

le (14m46s)

Entretien avec Lucrecia Martel (Rencontres 2009)

Cinéaste maintenant très connue, Lucrecia Martel appartient à la génération qui a renouvelé le cinéma argentin, elle est arrivée au cinéma un peu à l’improviste, et fait un cinéma très féminin. En Argentine, il y a beaucoup de femmes cinéastes, et c’est bien ainsi. Sa formation comme cinéaste a eu lieu à Buenos Aires, mais son cinéma traite toujours de Salta, non pour représenter la province, mais comme milieu où elle est chez elle. Entretien réalisé dans le cadre des 21èmes Rencontres Cinémas d'Amérique Latine.
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m19s)

Statues dogon actives : Allaye Samasekou, forgeron sculpteur

Issu d'une famille de forgerons, Allaye Samasekou en a reçu l'initiation et la maîtrise de sa technique. Il  sculpte ici un «vieux qui marche». Après avoir marqué ses repères, il commence toujours par dégager la tête du billot de bois initial. En temps réel, le travail a duré de 2 à 3 heures. Documents associés Extraits de Statues actives. Le mouvement dans la statuaire africaine.  « Bois » anthropomorphe tshokwe et dogon. Thèse co-dirigée par LOUIS PERROIS et JEAN POLET. Doctorat en histoire de l'art et archéologie, Université Paris1.Année 2004-2005. (Auteur Laurence Landais)  Ces extraits correspondent aux pages 421-431 ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m53s)

Statues dogon actives : Youssouf Dara, sculpteur fabricant de copies

Youssouf Dara, jeune sculpteur de Kundu, réalise ici le « portrait » du jeune homme peul filmé à ses côtés et commente les transpositions opérées.  Il réalise habituellement des copies qui alimentent le marché des objets  touristiques. N'étant pas forgeron, il n’est pas autorisé à commencer par la tête. Documents associés Extraits de Statues actives. Le mouvement dans la statuaire africaine.  « Bois » anthropomorphe tshokwe et dogon. Thèse co-dirigée par LOUIS PERROIS et JEAN POLET. Doctorat en histoire de l'art et archéologie, Université Paris1.Année 2004-2005. (Auteur Laurence Landais)  Ces extraits correspondent aux pages 421-431 du Tome ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (54m36s)

La prise de notes et son exploitation

La prise de notes doit être un outil au service d'un travail efficace, qu'il est utile d'améliorer. Elle est le reflet de ce qu'on a besoin de savoir. Capter la parole, fixer l'essentiel par écrit, ce n'est pas tout noter, mais faire des choix, décider sans hésitation. Pour une bonne prise de notes, il faut être bien installé, en situation d'écoute maximale, imprégné du sujet. Comprendre et analyser la structure du discours : l'introduction, la conclusion, le plan etc... sont autant de guides pour le raisonnement. Il faut s'attacher aux idées plutôt qu'aux phrases. Pour organiser ses notes, laisser une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m23s)

Invariants anthropologiques et diversité culturelle

"Si les réactions d'alarme que suscitent les transformations de l'environnement et le développement des biotechnologies expriment souvent une évaluation sérieuse des risques encourus, elles prennent aussi parfois un caractère déraisonnable qui témoigne de l'angoisse profonde provoquée par la remise en cause que subissent dans le monde occidental les croyances et les normes organisant le rapport de l'homme à la nature.Face à de telles inquiétudes, les explications des biologistes ou des climatologues ont peu de prise en raison de leur technicité mais aussi parce que le comportement de l'opinion au regard de la question de la nature procède d'un substrat culturel ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m35s)

Une nouvelle histoire de la Chine au 20e siècle

Mon propos procède d'une évidence après vingt ans d'ouverture et de réformes post-maoïstes, la révolution chinoise a cessé d'être une référence au présent pour devenir un événement historique et se résume à une brassée de questions que je vous livre d'emblée: où est la spécificité contemporaine de la Chine dès lors que son histoire révolutionnaire et communiste semble se replier sur un cadre étatique autoritaire et bureaucratique qui évoque celui de l'empire ? Que reste-t-il de la révolution quand les traditions sont de retour, quand le message universaliste dont la Chine révolutionnaire se voulait le centre et le ferment a ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte