Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 35412
Conférences

le (1h16m59s)

JPS 2015 / Endocrino-dermatologie

Journées des Professionnels de Santé 2015 Formation Médicale Continue des Médecins Généralistes >> Antoine Tabarin : Dépister et surveiller une dysthyroïdie >> Blandine Gatta-Cherifi : Comment prendre en charge une obésité ? >> Lucile Boursault : Le traitement de l’acné >> Jean-Philippe Joseph : Prescription des statines chez la personne âgée Rendez-vous annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé, les journées des Professionnels de Santé sont l’occasion de faire le point sur la place, les pratiques et les attentes des médecins généralistes et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m59s)

Transmettre le savoir… ou le produire ? L’exemple de l’up quart monde

Créée en 1972 par le fondateur d’ATD Quart Monde Joseph Wresinski, l’Université populaire Quart Monde est constituée de personnes en situation de grande pauvreté, avec d’autres à leurs côtés. Cette interaction entre différents milieux produit du savoir quand, la plupart du temps, les autres universités populaires en transmettent. Nul « spécialiste » dans cette université, si ce n’est ceux qui vivent l’expérience du dénuement. L’UP Quart Monde crée un dispositif différent dans lequel les gens produisent leur vision du monde et cette parole partagée, confrontée, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m59s)

IP3S communications thématiques - TICE et enseignement (2ème partie)

Communications thématiques : TICE et enseignement (2ème partie) Président : Marc BOLLA, Nice, président de la conférence des doyens d’Odontologie Modérateurs : Ali HARMEL (Tunisie), A. LARGAB (Casablanca), Zaitouna ALHAMANY (Rabat) Projet « Internet et neuropsychologie ». Fabien DWORCZAK, Sibylle GONZALEZ (Lyon) Le rôle des outils pédagogiques dans l’enseignement dirigé en anatomie humaine à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m59s)

Peut-on aimer un genre ?

Selon une opinion largement partagée, la relation esthétique ne peut investir qu'un objet singulier, tel qu'une oeuvre d'art, à l'écart de toute considération conceptuelle. Il est pourtant non moins commun de dire (et de penser) : j'aime (ou non) Mozart, l'art baroque, le western, c'est-à-dire autant d'objets collectifs constitués par l'ensemble des oeuvres d'un même artiste, d'une même époque ou relevant d'une même catégorie générique. On tentera d'explorer et de définir le type d'appréciation esthétique qui porte sur des entités aussi abstraites, et qui incité à questionner davantage la distinction reçue entre les oeuvres singulières, les groupes empiriques d'oeuvres, et ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h16m58s)

Philippe Hamon, l'imagerie et la littérature au XIXè siècle

Ancien professeur à l’Université Rennes 2, Philippe Hamon enseigne à Paris, et a publié en 2000 chez Corti un ouvrage critique absolument remarquable sur les usages de l’image au XIXe et ses répercussions sur l’écriture littéraire. L’entretien porte sur les relations entre les faits esthétiques, l’histoire sociale et celle des techniques, les représentations collectives et l’écriture.Pour en savoir plus retrouver cette vidéo sur l'aire d'U, la plateforme de diffusion multimédia de l'université Rennes 2.http://www.lairedu.fr/limagerie-et-la-litterature-au-xixe-siecle/
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m56s)

Les classes sociales en Europe (5) La nomenclature ESeG (European Socio-economic Groups) : Quel bilan des premières études menées à partir d’ESeG au niveau européen ?

Journées d’étude organisées par les réseaux Classes sociales, inégalités, fragmentations, Méthodes, Sociologie des élites et Justice sociale de l’AFS.Avec le soutien du Ceraps (UMR 8026), du Cresppa (UMR 7217), et de la Maison des Sciences de l’Homme de Lorraine. Les travaux comparatistes menés au niveau européen sont majoritairement quantitatifs, et restent mal connus des sociologues non statisticiens en France. Pourtant il y a un enjeu central à développer d’une part une réflexion sur les groupes sociaux et les inégalités à l’échelle européenne, mais aussi à développer des ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h16m56s)

MARIE-JEANNE THOMAS, ANCIENNE CONTREMAÎTRESSE "CHEZ GRAVEREAUX" / S.O.G.E.C. / ROUSSEAU, PUIS DIRECTRICE DE L'ATELIER CHARVET

A l’occasion de cet entretien réalisé au musée de la chemiserie et de l’élégance masculine d’Argenton-sur-Creuse, Marie-Jeanne Thomas nous transmet sa passion pour la fabrication des chemises. Elle se remémore le temps de son apprentissage en vue d’obtenir un CAP couture flou, à la suite duquel elle obtient un poste à l’usine des Baignettes (SOGEC/Ets Rousseau). Elle nous explique comment elle a pu gravir les échelons. Débutant comme simple mécanicienne en confection en 1968, elle exerce dès 1973 comme contremaitresse avant d’avoir l’opportunité, en 1991, de diriger les établissements Charvet, fabricant de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m56s)

Les cristaux et les quasi-cristaux

"Un ""cristal"" est un solide dont les atomes se répartissent de façon triplement périodique dans l'espace. A cette définition, datant du début du siècle, l'Union Internationale de Cristallographie (IUCr) a ajouté en 1991, celle de ""cristal apériodique"", solide sans périodicité tri-dimensionnelle mais présentant un spectre de diffraction essentiellement discret. Ce sont les phases incommensurables, dont le premier exemple fut découvert en 1936 par Jonhson et Linde, et les quasicristaux découverts en 1982 par Dany Scechtman. Ces nouveaux venus ont bouleversé le paysage de la cristallographie conduisant à la quasicristallographie. La cristallographie s'appuie sur la notion de symétrie c'est-à-dire d'invariance. Celle-ci ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte