Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 18333
Conférences

le (1h21m44s)

Imaginer (les images et les formes) - Partie 2

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m1s)

Table ronde : "Exils, migrations, mobilités dans l'oeuvre de Jochen Gerz"

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m41s)

Exposer (la scène muséale et patrimoniale) - Partie 1

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h50m2s)

Exposer (la scène muséale et patrimoniale) - Partie 2

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m49s)

Mémorer (le temps et le souvenir)

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m6s)

Table ronde "Témoigner de Lampedusa"

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Traduire deux Nobel de littérature, Gao Xingjian et Mo Yan

Noël DUTRAIT est professeur au département d’études asiatiques en langue et littérature chinoises à l’Université d’Aix-Marseille où il dirige l’équipe de recherche sur les « Littératures d’Extrême-Orient, textes et traduction ». Auteur de nombreux articles et ouvrages sur la littérature contemporaine chinoise, c’est en particulier en tant que traducteur de deux prix Nobel de littérature - Gao Xingjian (2000), seul écrivain français de langue chinoise à avoir été gratifié de ce prix, et Mo Yan (2012), écrivain chinois - que Noël Dutrait témoigne dans cet entretien. Il fait part de sa collaboration avec des collègues sinologues, de leur contribution à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h19m44s)

Homosexualité et homophobie en Afrique - Communications de l'après-midi

Avec les récents évènements qui ont vu le Nigeria, et bientôt l’Ouganda, renforcer leurs lois contre l’homosexualité ou encore de nombreux rapports faisant état des persécutions des minorités homosexuelles à la fois par les institutions étatiques et les instances sociales sur le continent, les subjectivités homosexuelles et autour de l’homosexualité en Afrique ne peuvent plus être ignorées. Celles-ci constituent désormais des espaces non négligeables participant à la construction des savoirs sur le continent. Cette journée d’étude se propose de revenir sur la production des savoirs sur l’homosexualité et l’homophobie en Afrique, mais aussi de remplir des vides autour du corpus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h39m57s)

Allocutions introductives. Sol, sous-sol et communautés.

Journée d'étude internationale organisée avec le soutien de l'Iris, de la FMSH, du département du Pas de Calais et du Collectif régional pour la coopération Nord-Sud. Au cours des vingt dernières années, le nombre de programmes de contrôle, d’extraction et d’exportation de biens naturels a considérablement augmenté, tant en Afrique qu’en Amérique latine et en Asie. Que les pays riches en ressources soient spoliés de leurs richesses n’est pas nouveau. Mais l’accélération et la généralisation de ces pratiques requièrent une attention renouvelée : qu’il s’agisse des richesses du sous-sol ou de terres cultivables, les matières premières de ces pays sont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h34m2s)

L'or dans tous ses états. Richesses des territoires et mondialisation. Allocution de clôture

Journée d'étude internationale organisée avec le soutien de l'Iris, de la FMSH, du département du Pas de Calais et du Collectif régional pour la coopération Nord-Sud. Au cours des vingt dernières années, le nombre de programmes de contrôle, d’extraction et d’exportation de biens naturels a considérablement augmenté, tant en Afrique qu’en Amérique latine et en Asie. Que les pays riches en ressources soient spoliés de leurs richesses n’est pas nouveau. Mais l’accélération et la généralisation de ces pratiques requièrent une attention renouvelée : qu’il s’agisse des richesses du sous-sol ou de terres cultivables, les matières premières de ces pays sont ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte