Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 14250
Conférences

le (14m56s)

Amiens 2007 - Contribution des fonds privés à la formation

Il y a deux types de formation, la formation initiale et la formation continue. Cette dernière est en général structurée, médicale et éthique. Les fonds privés apportés sont soit en rapport avec l'exercice de la médecine soit sans rapports. Ce peut être des banques, des insustries automobiles. Le financement est soit direct (financement complet), soit partiel. Il y a une forte évolution du statut médical et la formation continue est récente. L(objectif est la pérennité. Les implications bénévoles sont considérables. Il faut trouver un équilibre entre l'humain et le financier.
Voir la vidéo
Conférences

le (14m18s)

Amiens 2007 - Impact de la publicité sur l'économie de la santé

La pharmacie fait l'objet de surveillance stricte. pour les médicaments grand public, la publicité est limitée. Le médicament n'est pas un objet de consommation ordinaire. Les laboratoires peuvent faire de la publicité par support écrit et par l'intermédiaire des visiteurs médicaux. Ils sont très impliqués dans la formation continue. La diversité ne reflète pas toujours les besoins de l'humanité. les limites budgétaires sont importantes ; le labo doit rester innovant et garder un équilibre financier. Les nouvelles thérapies actuelles représentent un défi pour l'industrie pharmaceutique. 40 % des molécules actuelles sont d'origine biologique. D'autre part il y a une différence ...
Voir la vidéo
Conférences

le (11m13s)

Amiens 2007 - Santé privée et santé publique : rôle est responsabilité du système de santé

la santé est un droit fondamental. dans le préambule de la constitution de 1958, il est indiqué que la nation doit garantir la protection, la santé, le repos et les loisirs à tous. La notion de santé fut surtout construite sur la notion de soins. La prévention est le parent pauvre en France. La responsabilité d'un système de santé doit concilier équité, efficacité. Chacun a son capital santé. Le comportement individuel a forcément un impact sur la société. Dans l'avenir chacun sera t'il aussi libre d'agir par rapport à sa santé. La notion de responsabilité individuelle est posée.
Voir la vidéo
Conférences

le (16m32s)

Amiens 2007 - Il y a-t-il des limites économiques à la protection sociale ?

la santé est devenue aujourd'hui un bien de consommation. Deux constats s'imposent : la protection sociale coûte cher et les dépenses augmentent plus vite que les ressources. Tous les praticiens dénoncent le caractère chronophage de ce système au détriment de l'écoute et de la parole. La Sécurité sociale est vue comme un immense instrument à qui l'on peut tout demander. 3 principes éthiques : le sens civique, l'équité et la solidarité devraient dominer encore dans tous les débats. La sécurité sociale a fait l'objet de 20 plans de redressement. Son déficit est néanmoins de 6 milliars d'euros. Il est temps ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m16s)

2B - Echanges : Curcuma et curcumine, de l'histoire aux intérêts thérapeutiques (tep2017)

Les conférences santé de la BUJean-Pierre JOURDAN, Pharmacien et Docteur en Parmacochimie, ATER à l'UFR de Pharmacie de l'Université de Picardie Jules VernesCurcuma et curcumine, de l'histoire aux intérêts thérapeutiquesEchanges avec Guillaume SAINT-LORANT, Pharmacien, maître de Conférences associé à la faculté de pharmacie, praticien hospitalier au CHU de Caen15 mars 2017Bibliothèque universitaire santéUniversité de Caen NormandiePFRS - Campus5
Voir la vidéo
Conférences

le (33m13s)

3A - Éducation thérapeutique du patient et troubles cognitivo-comportementaux post-AVC (tep2017)

Thèse en poche 2017Les conférences santé de la BUPar le Dr Johanne Levy, spécialiste en médecine physique et de réadaptation.« Principale cause de handicap sévère après un accident vasculaire cérébral, les troubles cognitifs et comportementaux (TCC) constituent un défi pour les professionnels de rééducation ». L’objectif des travaux de Johanne Levy a permis de mesurer « les effets de la mise en place d’ateliers d’éducation thérapeutique du patient, sur la qualité de vie, les connaissances des patients et des aidants, le fardeau des aidants et d’évaluer les changements de pratiques des professionnels de rééducation ».Suivie d'échanges avec le public modérés ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m16s)

Amiens 2007 - Les usages de l'internet : service à la personne et Internet Accompagné

Les nouvelles technologies ne sont pas la pour remplacer l'humain. 70 % des séniors ont besoin d'une aide et d'une e-concierge 24 heures sur 24 heures. 80 % des appels sont des appels d'angoisse, donc ces aides psychologiques sont fondamentales. Deux départements ont été choisis comme sites pilote, les Alpes Maritimes et Amiens. Les Ministères de la santé et de l'économie sont intéressés. SCD médecine
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (7m24s)

Amiens 2007 - Les limites de la médicalisation des personnes âgées

L'espérance de vie en 1750 était de 30 ans; elle était de 69 ans pour les femmes en 1950 et 63 pour les hommes. En 2050 l'espérance de vie pour les femmes est de 90 ans; celle pour les hommes de 83 ans. Actuellement il y a 5000 centenaires en France. 10 % des plus de 75 ans sont sévérement dépendants. Il y aura 150 000 centenaires en 2050.Certaines questions éthiques se posent chez les patients âgés : faut-il commencer une chimiothérapie à plus de 75 ans ? Depuis 2006, un décret fixe les règles des soins déraisonnables. La pression ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte