Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 896
Entretiens

le (1h50m25s)

Entretien avec Barkahoum FERHATI, Directrice de recherche au CNRPAH d’Alger (Algérie)

Dans cet entretien, Barkahoum FERHATI dévoile les débuts de sa carrière et se livre ainsi à un récit très personnel reliant événements historiques et destins individuels. Architecte de formation, enseignante à l'Ecole des Beaux-Arts et à l'Ecole de l'architecture d’Alger, elle est à la fois acteur et témoin des grands tournants de l’histoire politique et culturelle de l’Algérie : le décès de Houari Bomédiène en 1978, le surgissement des crises et le Printemps berbère de 1980, l’avènement du mouvement islamiste et la création du Front national. Au milieu de tous ces évènements, elle développe son élan pour la ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (46m3s)

Baguenaude au Musée de l'Homme : de l'ethnographie à l'ethnomédecine

Alain Epelboin (AlEp), médecin anthropologue, vidéaste, chercheur au CNRS, affecté dans un laboratoire du Musée de l'Homme du Museum national d'histoire naturelle est filmé par Jean Marc Taieb, infirmier psychiatrique, vidéaste (cf vidéo in Canal U /SMM).Dans un premier temps, le spectateur suit AlEp dans sa baguenaude, une visite partielle et partiale du parcours permanent du Musée de l'Homme où il présente et explicite essentiellement ses apports à la muséologie : tunique talismanique de devin-guérisseur, objets magiques et amulettes collectés à la décharge à ordures de Dakar-Pikine depuis les années 1983, dispositifs divinatoires en usage chez les Pygmées aka de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h7m46s)

Puces et biopuces

La puce est un carré en silicium (seul matériau avec lequel on soit arrivé à faire des semiconducteurs), plus petit que l’ongle du petit doigt, avec de très nombreuses petites pattes qui font penser à une puce. On peut se faire une idée de la révolution qu’a introduit la puce, en consultant par exemple Internet, qui est de loin la manifestation la plus spectaculaire des possibilités. Il y a des microprocesseurs partout, c’est à dire l’intelligence ; il y a des mémoires. Je n’ai inventé que la carte à puces. Les biopuces sont une sorte de fantasme journalistique : il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (54m27s)

L'homme de lettres au XVIIIème siècle

Roger CHARTIER (Directeur d'études à l'école des hautes études en sciences sociales) dessine pour nous la figure de l'homme de Lettres "emblématique des tensions du XVIIIème siècle entre privilège et égalité, protection et indépendance", isolement et sociabilité.GénériqueProduction déléguée Arts & Éducation Producteur Anne-Michèle ULRICH assistée de Marie-Pascale CHATRAS, Danielle LEIBOVICI et Pascale MANSION Production exécutive Centre Audiovisuel de Paris Producteur exécutif Alain ESMERY assisté de Corinne KAUFMAN et Pascal SCHNEIDER Chef opérateur Jean-Marie DROISY Ingénieur du son Jacques DELORME Palette graphique Didier HUBERT Montage Philippe COUTEUX Musique Philippe REVERDY Réalisation Stéphane GINET assisté de Alain VERNOIS et Fanny DUNON Arts ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m7s)

From Biology to Biosemiotics

Kalevi KULL is one of the leading figures in Biosemiotics nowadays. He is professor in the Department of Semiotics at the famous Tartu University, Estonia. His current interests are the Theory of evolution, the Theory of plant communities and species co-existence and also Theoretical biology (and its history). If you want to know more on these research subjects, visit the web site of Kalevi Kull : http://www.zbi.ee/~kalevi/
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m7s)

Espace public, Islam et modernité

Nilufer GÖLE est directrice d'études à l’EHESS après avoir longtemps été professeur de sociologie à l'université de Bogaziçi (Istanbul-Turquie). Elle est d’autre part chercheur au CADIS (Centre d’Analyse et d’intervention sociologiques) et membre du Conseil scientifique de l'Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM, EHESS) depuis 2000.Ses travaux sont consacrés à l'étude de nouvelles configurations entre la modernité et l'Islam, en particulier à l'émergence de nouvelles figures musulmanes dans l'espace public, dans une perspective comparative (Turquie, Iran, Europe, Etats-Unis). Elle est l'auteur, entre autres publications, de Musulmanes et modernes. Voile et civilisation en Turquie, paru en ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h32m2s)

L'univers des indiens huarpe de Guanacache

Cet entretien porte sur le récit ethnologique de Gregorio MANZUR intitulé Guanacache, les eaux de la soif, dans lequel il met en évidence des conceptions religieuses qui possèdent une très forte influence sur les pratiques quotidiennes et professionnelles des indiens huarpe ainsi que des expériences et savoir-faire qui risquent de disparaître rapidement face à des conditions écologiques et économiques de vie extrêmement délicates et à l'avancée de la civilisation dite occidentale et surmédiatisée. Pour en savoir plus, consultez l'article sur le site du Salon de l'Amérique latine.Gregorio Manzur, écrivain et journaliste argentin installé depuis 1965 à Paris, s’est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m36s)

Familles et immigrations

Dans le même temps où le projet colonial français reposait sur le peuplement de l'empire par des Européens, la France hexagonale est devenue au cours du XXème siècle un pays d'immigration de peuplement. Le renversement et la persistance des flux migratoires n'a cessé d'affecter durablement et profondément le paysage français dans sa définition identitaire, culturelle et nationale. L'illustration de cette inflexion simultanée du récit migratoire et du récit nationale est à chercher dans le rapport croissant, dans les parcours comme dans leur analyse, entre famille et immigration. Le siècle passé fut le théâtre du glissement de la présence massive d'une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m46s)

La démocratie des crédules (IAP)

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris présentée par Gérald Bronner, professeur de Sociologie Université Paris-Diderot (Paris 7) le 1er avril 2014.Pourquoi les mythes du complot envahissent-ils l'esprit de nos contemporains ? Pourquoi se méfie-t-on toujours des hommes de sciences ? Comment, d'une façon générale, des faits imaginaires ou inventés, voire franchement mensongers, arrivent-ils à se diffuser, à emporter l'adhésion des publics, à infléchir les décisions des politiques, en bref, à façonner une partie du monde dans lequel nous vivons ? N'était-il pourtant pas raisonnable d'espérer qu'avec ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte