Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 88
Entretiens

le (24m24s)

Entretien avec Ariagna Fajardo / Entrevista con Ariagna Fajardo (Cinélatino 2012)

Entretien avec Ariagna Fajardo / Entrevista con Ariagna Fajardo. Entretien filmé mené par Odile Bouchet. Toulouse : Festival Cinelatino, 23 mars-1er avril 2012. Cinémathèque de Toulouse, 27 mars 2012. Ariagna Fajardo, ancienne institutrice reconvertie en cinéaste de la Sierra Maestra, à Cuba, explique les circonstances du tournage de son film et le fonctionnement de la télévision locale (Televisión Serrana, qui produit des documentaires sur le monde rural cubain ) où elle travaille. Elle relate aussi sa formation au sein de sa communauté et les voies de diffusion de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m55s)

Entretien avec Marco Berger (Rencontres 2010)

Marco Berger est un cinéaste argentin dont les 22èmes Rencontres des Cinémas d'Amérique latine de Toulouse présentent en compétition le premier long métrage, "Plan B", et un court métrage, "Una Última voluntad", un autre, El Reloj, étant en compétition en écran libre. Il analyse son film, la relation qu’il établit avec les acteurs, les objets et les lieux, et évoque sa conception de la place du cinéma gay, auquel il ne se rattache que marginalement.
Voir la vidéo
Entretiens

le (20m20s)

Entretien avec Ricardo Fernández (Rencontres 2010)

Scénariste uruguayen, Ricardo Fernández Blanco vit à Madrid depuis de longues années. Il avait écrit une nouvelle qu’il a décidé de réécrire en scénario, sur lequel il a travaillé avec la cinéaste Ana Díez. Tout au long du film "Paisito" (2009), il tente de revenir sur les douloureuses années 70 dans son pays d’origine, sans donner raison plus à un côté qu’à l’autre, ce qui lui vaut une acceptation mitigée en Uruguay, alors qu’ailleurs le film marche très bien.
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m13s)

Entretien avec Paz Fábrega (Rencontres 2010)

Cinéaste costaricienne,Paz Fábrega présente son premier long métrage en compétition, qui met en scène une enfant et une jeune femme dans un décor de plage, en refusant le côté folklorique des couleurs vives des tropiques. D’autre part, elle évoque la trajectoire à suivre dans son petit pays pour faire du cinéma, et pouvoir le montrer à un public qui s’y intéresse. L’encouragement que donne le fonds centre-américain est très modeste, mais il a la vertu d’exister.
Voir la vidéo
Entretiens

le (17m8s)

Entretien avec Pablo Agüero (Rencontres 2010)

Cinéaste argentin, Pablo Agüero présente son second long métrage, "77 Doronship", qui est en compétition aux Rencontres du Festival de cinémas d'Amérique latine de Toulouse. Il parle de son cinéma, qui cherche, de film en film, de nouveaux horizons, un drame, maintenant une comédie et le prochain sera un thriller. Il a fait cette comédie à Paris pour examiner le fait d’être argentin depuis ailleurs. La bande son a été particulièrement soignée et les images sont le résultat d’un travail qui s’étend sur neuf ans.
Voir la vidéo
Entretiens

le (16m24s)

Entretien avec Sebastián Hiriart (Rencontres 2011)

Sebastián Hiriart, mexicain, a été acteur et directeur de la photographie, mais il est à Toulouse pour présenter son premier long métrage de fiction, "A tiro de piedra", issu de Cinéma en Construction. C’est un film fait avec un budget minimum et beaucoup de temps, où l’acteur principal, Gabino Rodríguez, a eu aussi le rôle de co-scénariste, et qui suit une trajectoire qui a été celle du cinéaste lui-même. Il s’agit de représenter le voyage initiatique, celui qui ouvre à la personne la perspective de sa propre vie.Sebastián Hiriart, mexicano, ha sido actor y director de la fotografía, pero está ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (15m38s)

Entretien avec Carlos César Arbeláez (Rencontres 2011)

Carlos César Arbeláez, cinéaste colombien qui a eu le prix de Cinéma en Construction [Rencontres Cinémas d'Amérique latine de Toulouse], présente son premier long métrage de fiction, Los colores de la montaña, qui montre à travers des enfants, une relation d’amitié située dans les très difficiles circonstances que vivent les paysans des villages d’Antioquia, zone très affectée par la guerre et les déplacements de population. Le projet a mis une dizaine d’années à se réaliser, le travail avec les enfants est très gratifiant mais exige une grande patience, et le film a du succès en Colombie et en France aussi.Carlos ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte