Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 166
Documentaires

le (37s)

Chronique aka 1987 : Akungu (Lobaye, RCA) : Comment réactiver une pile de montre usagée

Jean-Marie Elima et son cousin Bassin Joseph, assis à son côté, a été un des premiers Aka à être scolarisé à l'école d'intégration des Pygmées crée à Ngopama sous le règen de Jean Bedel Bokassa.On le voit ici démontant une montre pour en extraire la pile afin de la chauffer au soleil et ainsi de la réactiver. Ceci suffit à susciter l'étonnement de nombreux Centrafricains, pour qui un "Pygmée", objet d'un racisme profond, au mieux de paternalisme,  ne peut être capable de tels apprentissages.1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1m35s)

Chronique aka 1987 : Akungu Wawa, enceinte, plante du manioc

Caméra François GaulierDans l'intimité de sa plantation, sise à la périphérie du campement Akungu, Wawa, en tenue traditionnelle, enceinte, plante des boutures de manioc.1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, Cloarec-Heiss, Epelboin, Fürniss, Guillaume, Motte, Sénéchal & Thomas), 1981-2014, Encyclopédie des Pygmées Aka : techniques, langage et société des chasseurs-cueilleurs de la forêt centrafricaine (Sud-Centrafrique et Nord-Congo), Paris, Editions Peeters-SELAF, 11 volumes (3130 p).Entrées : "planter", "champs", "manioc" "sal" "mboka" "buma" "gbelema"Entrées : "nudité" "vêtement" "pOtOkO" "kabo" "mbelo" "ngbando" "ngOndO" "topo" "kalisO"
Voir la vidéo
Documentaires

le (1m50s)

Traitement du sein amer ou du refus de téter 1983 Ibel Sénégal oriental)

Ibel, sous préfecture de Bandafassi, février 1983Images enregistrées sur pellicule Super 8.Une jeune femme consulte un guérisseur spécialisé dans le traitement de la maladie du sein amer, caractérisée par le refus de têter du nourrisson, associé ou non à de la fièvre, un début de maladie telle que'une infection des voies aériennes supérieures, une diarrhée, un paludisme... Cette maladie est attribuée à une corruption du lait, soit du fait de la présence d'animalcules spécifiques, soit du fait qu'un sorcier anthropophage est venu mystiquement succé les seins de la jeune mère.Le guérisseur prépare des feuilles qu'il a frotté dans de l'eau.La ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m2s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Pièce d’arc-en-bouche en milieu akélé babongo, 8 avril 2008, Manamana

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 (Gabon)04 Pièce d'arc-en-bouche en milieu akélé babongo (2 mn)8 avril 2008, Manamana, Ogooué LoloACTEURSMaxime NdoungouJean Blaise Matzanga "Makunza"Henok, dit "Poupon"MaturinMONTAGE : Alain Epelboin & Annie MarxCAMÉRA-SON : Alain EpelboinAUTEURS-RÉALISATEURS : Alain Epelboin & Jean Blaise Matzanga "Makunza
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m14s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Pièces traditionnelles d’arc-en-terre avec un jouet d’enfant, 15 avril 2008, Doumé

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 (Gabon) 09 Pièces d'arc-en-terre avec un jouet d'enfant (2mn 14)15 avril 2008 : Doumé, Ogooué-Lolo, GabonJOUEURS D'ARC À RÉSONNATEURBoudouha "Cheas", de père zaïrois et mère adoumaJean Blaise Matzanga "Makunza", de père nzebi et de mère babongoCAMÉRA-MONTAGE-RÉALISATION : Alain Epelboin
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m16s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Rituel de réconciliation du culte nzobi et balayage

Corps de garde babongo consacré au culte nzobi, Moughombofouala, tôt le matin du 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) Loundou Daniel est chef de regroupement babongo, maître de culte nzobi, devin-guérisseur et patron de bar à vin de canne à sucre  Suite à un désaccord avec un de ses enfants, il effectue un rituel de réconciliation du culte nzobi en disant ce qu'il a sur le coeur auprès de l'autel nzobi. Pendant ce temps, tout en l'écoutant, son épouse balaye le corps de garde et prépare le foyer.
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m17s)

Le bain d'Awa et ses amulettes à Pikine Sénégal

Toilette complète et rapide, avec ses amulettes d'Awa. petite fille de 7 mois dans les bras de sa mère et en présence de la co-épouse de celle-ci: violence et douceur d'une rituel quotidien: le bain.Ce document s'inscrit dans une série montrant au travers des toilettes quotidiennes de jeunes enfants les processus de constuction du schéma corporel, d'apprentissage passif et actifs des conduites sociales relatives à l'hygiène spécifiques à une culture.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte