Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 354
Conférences

le (1h25m0s)

Les multiples conditions pour l'habitabilité des planètes

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris, donnée par André Maeder, professeur émérite à l'Observatoire de Genève, le 5 juin 2012. Les conditions astronomiques, géophysiques et biologiques pour que la vie se développe sur une planète sont très nombreuses. La plupart des étoiles sont défavorables à la vie en leur voisinage. La zone habitable autour d'une étoile est assez limitée et de fait la Terre est proche de la limite où elle serait trop chaude et perdrait toute son eau. On évoquera le danger dû aux impacts d'astéroïdes. ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (50m55s)

Les révolutions scientifiques

L'histoire des sciences est jalonnée de grands bouleversements qui ont pour certains, changé de fond en comble notre vision du monde. Comment ces "révolutions" scientifiques adviennent-elles ? Quelles en sont les moteurs et les mécanismes ? Que remettent-elles en cause dans l'idée que nous nous faisons de la science ? Philosophes, historiens des sciences et étudiants dialoguent tour à tour sur ces thèmes. A travers des exemples, nous comprenons la notion de changement de paradigme, introduite par Thomas Kuhn, en 1962, dans un livre célèbre intitulé "La structure des révolutions scientifiques". Et nous prenons conscience du fait que la science ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (52m47s)

Le monde est-il mathématique ?

À travers des séquences de commentaires de texte, allant de Platon à Poincaré, en passant par Galilée ou Hume, nous découvrons comment, tout au long de l'histoire, les plus grands esprits et les principales écoles de pensée ont abordé la question posée dans le titre du film. De son côté, le mathématicien nous rend compte de l'impression très forte que donnent les mathématiques d'exister comme un monde indépendant de l'homme et préexistant à lui. En contrepoint de ces témoignages et commentaires de texte, les philosophes des "Archives Poincaré" nous apportent leur propre éclairage et nous montrent comment la question posée ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (22m18s)

Massive Explosion

News Busters est une méthode de compréhension orale à partir de documents télévisés de langue anglaise. Ce document est un reportage de journal télévisé sur un incendie gigantesque à Chicago, dû à une fuite de gaz.GénériqueANGLAIS COMPREHENSION ORALE : News Busters : le J.T. en V.O. " Massive Explosion" Programme réalisé à partir de : Massive Explosion Journal télévisé Fox News Chicago Une production : Université Nancy 2 Pôle Universitaire Européen Nancy-Metz Conception : Université Nancy 2 SCELV P.U.E.N.M - Elans Jacqueline Billant Claude Boulanger Marie-Paule Pierrel Avec la collaboration du : CRAPEL Richard Duda Réalisation : Thierry Aubry Infographie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (33m2s)

Fancying Nature: the posterity of Joseph Addison’s ‘Pleasures’ in English Enlightenment culture / Frédéric Ogée

Fancying Nature: the posterity of Joseph Addison’s ‘Pleasures’ in English Enlightenment culture / Frédéric Ogée, in colloque international "Fancy‒Fantaisie‒Capriccio. Diversions and Distractions in the Eighteenth Century" organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.In this paper, Frédéric Ogée would like to discuss the seminal influence of Joseph Addison’s famous series of Spectator essays entitled ‘the Pleasures of the imagination’ on the new forms of artistic expression (novel, landscape garden, painting) which emerged in England in the eighteenth century. In the first ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (9m0s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (1/6)

Partie 1 : Introduction par Pierre Maillard"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate un film, ou une partie de film, ça m'est arrivé, ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (19m52s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (2/6)

Partie 2 : Le métier de réalisateur, le groupe des 5, mon premier travelling, La Salamandre"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate un ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (17m21s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (3/6)

Partie 3 : Avoir un bon réseau, les deux marchés, le choc du néoréalisme, quitter la Suisse"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (12m2s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (4/6)

Partie 4 : La politique, le refuge de la beauté, filmer un lieu, voir et revoir Jonas"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (19m28s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (5/6)

Partie 5 : La Vallée fantôme, Myriam Mézières, Les Hommes du port, exit Hollywood"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate un film, ou ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte