Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 293
Conférences

le (31m41s)

Résultats d’une recherche doctorale sur l’inclusion des élèves ayant un TSA au secondaire : une perspective comparée France-Québec / Morgane Aubineau

Résultats d’une recherche doctorale sur l’inclusion des élèves ayant un TSA au secondaire : une perspective comparée France-Québec / Morgane Aubineau, in Journée d'étude "Troubles du spectre de l’autisme à l’adolescence :Quels défis pour l’inclusion ?" organisée par le Centre d'Études et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé (CERPPS) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, sous la direction scientifique de Teresa Blicharska et Morgane Aubineau, Université Toulouse Jean Jaurès, 17 novembre 2017.Alors que les études internationales et les plans d’action gouvernementaux soulignent la nécessité d’impliquer directement les jeunes avec TSA dans les protocoles de recherche, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m2s)

Projet Jourdain : Journalisme, Data et Information, approche économique des données personnelles

Le projet Jourdain articule d’une double signification. « Jourdain » est d’abord un acronyme de JOURnalisme, DAta et INformation. Ces trois notions sont situées au cœur du datajournalisme, dans sa définition canonique introduite par Adrian Holovaty. M. Jourdain c’est aussi ce personnage d’une pièce de Molière, se surprenant lui-même à déclamer de la prose. Parce que les journalistes font, de longue date, du « datajournalisme » sans le savoir, les analyses du projet Jourdain visent à cerner, par-delà la virtualité des concepts, la réalité de pratiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m41s)

Projet Jourdain : Journalisme, Data et Information. Le cas de l'AFP : comment une organisation médiatique revalorise ses données.

Le projet Jourdain articule d’une double signification. « Jourdain » est d’abord un acronyme de JOURnalisme, DAta et INformation. Ces trois notions sont situées au cœur du datajournalisme, dans sa définition canonique introduite par Adrian Holovaty. M. Jourdain c’est aussi ce personnage d’une pièce de Molière, se surprenant lui-même à déclamer de la prose. Parce que les journalistes font, de longue date, du « datajournalisme » sans le savoir, les analyses du projet Jourdain visent à cerner, par-delà la virtualité des concepts, la réalité de pratiques ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (28m55s)

Les effets de la catégorisation

Ce sujet sera abordé de deux façons complémentaires : - un film bref relatant une expérimentation concernant la catégorisation.- un exposé qui analyse cette expérimentation, présente d'autres expérimentations sur le même thème et apporte des notions théoriques sur les effets de la catégorisation.Nombreuses sont les recherches qui montrent qu'on attribue facilement aux éléments d'une catégorie des attributs considérés comme caractéristiques de cette catégorie.Cette tendance a des conséquences importantes sur nos jugements et nos comportements quotidiens. Elle peut s’avérer à l’origine de phénomènes de discrimination et de racisme.Référent scientifique : Nicole Dubois - Professeur de psychologie sociale - UFR Connaissance de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m20s)

Projet Jourdain : Journalisme, Data et Information, des effets des discours du journalisme de données sur les politiques publiques locales

Le projet Jourdain articule d’une double signification. « Jourdain » est d’abord un acronyme de JOURnalisme, DAta et INformation. Ces trois notions sont situées au cœur du datajournalisme, dans sa définition canonique introduite par Adrian Holovaty. M. Jourdain c’est aussi ce personnage d’une pièce de Molière, se surprenant lui-même à déclamer de la prose. Parce que les journalistes font, de longue date, du « datajournalisme » sans le savoir, les analyses du projet Jourdain visent à cerner, par-delà la virtualité des concepts, la réalité de pratiques ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (27m4s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (6/6)

Partie 6 : La modernité, découpage et plan-séquence, Bulle Ogier, un rideau dans le vent"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate un film, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte