Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 292
Séminaires

le (1h48m38s)

Le féminisme critique de Pasolini

Si Pasolini se reconnaissait un allié des féministes, il précisait pourtant aussitôt que sa proximité à leur égard était de nature critique. Par là il voulait signifier qu’il considérait avoir à batailler fréquemment contre elles, non pas contre le féminisme en tant que tel, mais contre les choix qu’elles pouvaient effectuer et qui lui paraissaient destructeurs pour l’idée d’une libération réelle (et pas seulement nominale) des femmes. Pour le dire de façon rapide, Pasolini voulait éviter aux valeurs du féminisme de se résorber dans celles de la modernité ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m39s)

De l'art à l'écran, et retour

L’histoire de la relation de l’art à l’image en mouvement n’est certes pas terminée, mais plus de cent ans après la naissance du cinéma, le rapport s’est pour une part inversé : les galeries sont désormais truffées d’écrans, grands ou petits. Pour n’être plus argentique, du moins dans la plupart des cas, ces écrans empruntent au moins autant au cinéma que ce que celui-ci autrefois emprunta (et continue d’emprunter) à l’art. Entre-temps l’art et le cinéma n’ont cessé de « s’entreportraiturer ».
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h44m59s)

La figure du Hanswurst dans la littérature et la culture autrichiennes

Gerald STIEG est professeur de littérature et civilisation allemandes et autrichiennes à l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris), directeur de l’Institut d’Allemand, du Centre Universitaire d’Asnières et de l’équipe d’accueil (EA) 182 « Centre de recherches sur les sociétés et cultures des pays germanophones aux XIXe et XXe siècles ».Il a consacré une partie essentielle de ses recherches sur la question de l’identité autrichienne par rapport, par exemple, à l'identité allemande. Les principaux auteurs sur lesquels il travaille depuis les années 1970, sont Karl Kraus et Elias Canetti, au sujet desquels il a publié une vaste littérature de recherche. Pour ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h43m36s)

Tout est relatif, monsieur Poincaré !

Le film "Tout est relatif, monsieur Poincaré !" propose un voyage en images vers un passé à la fois proche et lointain : l'époque d'Henri Poincaré, époque qui a vu naître, dans un même mouvement notre science et notre monde modernes. Il nous raconte le parcours d'un génie exceptionnel, mathématicien, physicien et philosophe, le dernier sans doute à avoir pu embrasser le savoir de son époque, le premier à jouer un rôle clef dans l'avénement de la science moderne. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m40s)

An Interview with Steven Millhauser

An Interview with Steven Millhauser, lecture-entretien dans le cadre de la journée d’études « Small Town America » organisée par Nathalie Cochoy et Etienne Février (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe « Poéthiques »), avec la participation de Marc Chénetier (Université Paris-Diderot). Université Toulouse-Jean Jaurès, 6 novembre 2015. Illustration : « Neverland Colorado », photographie de Jean Kempf (1977).
Voir la vidéo
Conférences

le (1h37m0s)

Sommes-nous seuls dans la galaxie ?

Conférence du mardi 7 juin 2005 par Nicolas Prantzos. LE PARADOXE DE FERMI - " Où sont-ils ? " Depuis Galilée, la science moderne n'a cessé de "provincialiser" notre place dans l'Univers, remplaçant progressivement l'anthropocentrisme initial par une confiance quasi-illimitée au principe copernicien : notre position spatio-temporelle n'a rien d'exceptionnel. Cependant, jusqu'à présent, l'observation astronomique ne nous a rien apporté sur les formes de vie qui pourraient peupler l'Univers et encore moins sur l'existence d'éventuelles formes de vie intelligentes ou de civilisations technologiquement avancées... Il existe un fait d'observation, dont l'importance se mesure difficilement : ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h35m37s)

The Anglo-American Project in Pompeii

Rick JONES is a Reader in Roman Archeology at the Department of Archaeological Sciences of the University of Bradford, UK. Dr. Jones has 30 years' experience leading excavations in Britain, Spain, France, the Netherlands, mostly on sites of the Roman period. Since 1994 his field research has focused on Pompeii, where he has been directing the "Anglo-American Project".Dr. Jones' research has concentrated on the social dynamics of the western Roman Empire: first through burial practice, and more recently through urbanization and the interactions in the Roman frontier zone. He has directed long-term research excavations at, and in the ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte