Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 891
Label UNT Conférences

le (1h16m41s)

L'observation des océans par satellite

L'avènement d'une observation fiable et précise des océans par satellite fut le point déclenchant d'une profonde révolution de l'océanographie. Celle-ci renouvelle la discipline de fond en comble depuis une dizaine d'années, intégrant observations in situ, observations par satellite et techniques de modélisation pour mieux observer, comprendre et prévoir nos océans. Nous accédons aujourd'hui à une nouvelle océanographie, globale, continue, temps réel, capable de décrire l'océan dans ses quatre dimensions et d'en prévoir les évolutions. Le domaine applicatif prolonge alors celui de la recherche, et on parle d'océanographie opérationnelle. Quels en sont les enjeux et les perspectives ? Quel nouveau regard ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m18s)

Les nano-objets individuels

Les Molécules-machines C. Joachim, CEMES-CNRS, Toulouse A la fin du 19eme siècle, J.C. Maxwell rêvait déjà de machines de la taille d'une molécule avec son célèbre démon. Nous montrerons que de nos jours, nous pouvons manipuler les molécules une par une, échanger de l'information avec une seule et même molécule dûment identifiée et que la synthèse chimique a atteint une extraordinaire maîtrise de la forme et de la fonctionnalité à donner à cette molécule. Nous présenterons des molécules qui remplissent, chacune, le rôle de dispositifs que nous connaissons bien: interrupteurs ou transistors moléculaires pour l'électronique, roues et cliquets moléculaires pour ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m20s)

Volcanisme et évolution de la vie sur terre

Les causes les plus fréquemment citées des extinctions en masse des espèces biologiques comprennent les impacts d'astéroides, les éruptions volcaniques massives (traps), les variations du niveau de la mer, les événements anoxiques (plus d'oxygène dans les eaux profondes des océans), et aussi des mécanismes purement biologiques liés a la dynamique des espèces. Cet exposé fera le point sur les résultats récents concernant l'âge des principaux traps continentaux et océaniques et montrera un nombre croissant de corrélations avec les extinctions et les événements anoxiques. Seule la limite Jurassique-Crétacé (145 millions d'années) ne semble pas correspondre à un trap et pourtant il ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m20s)

La vie dans des conditions extrêmes

Au cours des 30 dernières années, nous avons assisté à la découverte d'une extraordinaire diversité de microorganismes habitant des milieux que l'on croyait auparavant hostiles à la vie. Aujourd'hui, on sait que la vie microbienne s'étend sur Terre partout où l'on trouve l'eau à l'état liquide, des calottes polaires jusqu'aux sources hydrothermales sous-marines, dans les déserts, dans des lacs hypersalins ou de soude, dans des eaux acides, à l'intérieur de la croûte terrestre... On a baptisé comme « extrêmophiles » ces organismes limites du vivant, qui se développent optimalement dans des environnements où les conditions physico-chimiques sont insoutenables pour le ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m19s)

Végétaux : diversité, hybridation

En 1998, le Groupe sur la Phylogénie des Angiospermes (APG) publie une étude phylogénétique des plantes à fleurs en comparant des séquences de l'ADN chloroplastique. Ces taxonomistes moléculaires ne retiennent que les groupes strictement monophylétiques (c'est-à-dire descendant tous d'un ancêtre commun). Autant que possible, ils ont tenu à conserver les noms des ordres et des familles bien connus. Des études portant sur des gènes avec des fonctions différentes, la petite sous-unité de l'ARN ribosomique, le 18S, et les espaceurs internes transcrits, les ITS, ont abouti aux mêmes conclusions. Plus important encore, la classification moléculaire est basée sur des séquences consultables ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte