Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 434
Conférences

le (25m13s)

Financement ou financiarisation du développement ? 6/18 - Le Brésil à la recherche d'un nouveau modèle de développement et la façon dont cela détermine sa présence en Afrique sub-saharienne par Marcel BURSZTYN

... chercheurs du GEMDEV, du CIRAD et du CIRDIS (Université du Québec à Montréal-UQAM), avec la collaboration de plusieurs doctorants. Depuis le début de la décennie 2000, la structure du financement du développement se caractérise par une croissance très nette...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m41s)

Financement ou financiarisation du développement ? 13/18 - Les orientations de la microfinance. Se dirige-t-on vers une financiarisation des institutions de microfinance ? par François DOLIGEZ

... partenariat entre des chercheurs du GEMDEV, du CIRAD et du CIRDIS (Université du Québec à Montréal-UQAM), avec la collaboration de plusieurs doctorants. Depuis le début de la décennie 2000, la structure du financement du développement se caractérise par une...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m1s)

Le 4 août 1701 — La Grande Paix de Montréal : les Français et les Amérindiens concluent une alliance décisive

Après plus un siècle de guerres, Montréal fut en 1701 le haut lieu de la conclusion d’un traité de paix regroupant 1 300 ambassadeurs représentant 40 nations amérindiennes habitant un immense territoire depuis l’Acadie jusqu’aux Prairies et depuis le bassin de la Baie James jusqu’au Missouri. Les signataires étaient d’un côté, les Français et l’ensemble des nations du grand réseau d’alliance huron-outaouais et de l’autre, la Ligue iroquoise des Cinq Nations. La cérémonie protocolaire du 4 août 1701 fut empreinte de solennité tout en empruntant ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (58m1s)

Gaston Miron et les créateurs de notre littérature nationale

Par son œuvre de poète, mais aussi par son activité d’éditeur et à travers sa pensée linguistique et politique, Gaston Miron incarne d’une manière exemplaire l’émergence, durant les années 1960 et 1970, d’une littérature québécoise moderne qui s’insérait en même temps dans un grand récit national. Cette conférence voudrait examiner les sources historiques de ce projet, qui remontent au milieu du 19e siècle, mettre en lumière les étapes principales de cette évolution, tout en mettant en lumière la contribution singulière du poète de L’homme rapaillé.
Voir la vidéo
Entretiens

le (53m40s)

Thérèse Casgrain et les pionnières des droits des femmes

En 1921, Thérèse Casgrain remplace son mari, malade, lors d’une campagne électorale. Scandale ! Son geste attire l’attention du Comité provincial pour le suffrage féminin, qui la recrute. Thérèse Casgrain ne cessera dès lors de lutter pour les droits des femmes aux côtés de Marie Lacoste Gérin-Lajoie, Idola St-Jean, Carrie Mathilde Derrick et de bien d’autres. Sa dernière bataille, commencée en 1976, est pour la reconnaissance du statut des Amérindiennes qui épousent un Blanc.
Voir la vidéo
Conférences

le (58m12s)

Le 17 mai 1642 — La fondation de Montréal : une histoire de femmes et de coureurs des bois

La fondation de Ville-Marie est née de la lecture enthousiaste d’un best-seller de l’époque, Les Relations des Jésuites. Le choix de l’emplacement a été établi à partir d’un point sur une carte. La mise sur pied du projet est le fruit d’un mariage blanc entre une fièvre dévote et une société secrète. Le maître d’œuvre de l’établissement est une femme, Jeanne Mance, une leveuse de fonds née, qui peut compter sur une talle fortunée de veuves influentes. Bref, une chimère utopique dont un brave homme, Paul de Maisonneuve, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m50s)

Le 1er juillet 1867 — L’Acte de l’Amérique du Nord britannique : la fondation d’un pays en devenir

La fédération canadienne est née de la confrontation de diverses idéologies, de différentes visions quant au nouveau pays projeté. De cette confrontation émergeait un compromis, fruit d’une série de concessions mutuelles qui permirent l’adhésion de trois colonies britanniques d’Amérique du Nord au projet fédératif et, conséquemment, la naissance d’un nouvel État. La fédération de 1867 apparaît ainsi comme la résultante d’une négociation politique poursuivie de bonne foi par les représentants coloniaux, comme une entente ou un pacte auquel ont adhéré toutes les parties coloniales. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte