Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 21
Conférences

le (33m31s)

Le coq et le léopard. Portrait et petite histoire des collections de peintures britanniques du musée du Louvre / Guillaume Faroult

Le coq et le léopard. Portrait et petite histoire des collections de peintures britanniques du musée du Louvre / Guillaume Faroult, in colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.Associé à l’imagination et non à la raison, la fantaisie au XVIIIème siècle était une sorte de distraction capricieuse hors du quotidien. Pour Voltaire, c’était « un désir singulier, un goût passager », pour Samuel Johnson « quelque chose qui plaît ou divertit sans ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (48m55s)

Démarche Qualité du Centre de Résonance Magnétique des Systèmes Biologiques

Réunis dans le cadre de la rencontre organisée par l’Université de Bordeaux sur la thématique « Les enjeux de la démarche qualité en recherche », différents responsables qualités reviennent sur les procédures de mise en place d’outils qualité au sein de leurs structures de recherche. Abordée sous un angle différent selon que ces unités sont dédiées aux sciences humaines et sociales ou aux sciences et technologies, l’implantation d’une démarche qualité requiert un travail préalable de sensibilisation auprès des personnels, un esprit collaboratif et un fort engagement de la direction. Les outils qualité sont avant tout au service de la recherche ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m25s)

L’analyse de l’image - Bernard Darras

L’analyse d’une image ne peut se faire selon une méthode scientifique (division en parties de l’image) car elle représente un tout synthétique. C’est donc sous une approche holiste et systémique que toute image doit être étudiée : le tout est supérieur à la somme des parties. C’est de cette affirmation que part Bernard Darras pour détailler sa conception de l’analyse d’un objet, quelque soit son genre ou sa typologie. L’étude d’une image comporte 4 grandes phases : - l’Ekphrasis : description- l’Exégèse : explication, interprétation- l’Herméneutique : art d’interpréter et de faire comprendre- le ThéoriqueUne conférence de l'UTLS au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m3s)

Pourquoi le destinataire du sublime n’est-il pas un simple spectateur ?

« Grâce à sa nature », écrit Longin, « notre âme, sous l’action du véritable sublime, s’élève en quelque sorte, exulte et prend l’essor, remplie de joie et d’orgueil, comme si c’était elle qui avait produit ce qu’elle a entendu ». Et Burke de renchérir : « L’esprit revendique […] toujours pour lui-même une part de la dignité et de l’importance des choses qu’il contemple ». Dans la tradition du sublime, le spectateur désintéressé s’efface devant l’amateur passionné, le témoin ou l’acteur esthétique qui non seulement cherchent à lutter de vitesse avec le sublime pour ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte