Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 324
Label UNT Conférences

le (1h25m8s)

Vieillesse et hormones stéroïdes - Etienne-Emile BAULIEU

Conférence du 26 janvier 2000 par Etienne-Emile Baulieu. L'exposé traitera du rôle des hormones dans le processus de vieillissement, y compris de la DHEA, et le situera au regard des aspects génétiques. Il développera l'idée que beaucoup de dysfonctionnements associés à l'âge sont réversibles pourvus que l'environnement, les comportements et les "traitements" soient bien conçus et suivis. Le but est de procurer au maximum de personnes une longévité accrue dans de bonnes conditions physiques et mentales, permettant une activité intellectuelle, personnelle et sociale.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m13s)

Quelle mobilité pour quelle urbanité? - Jacques LEVY

La mobilité ne se réduit pas au simple déplacement. Rapport social au changement de lieu, elle comprend une partie non actualisée, d'autant plus importante que l'accessibilité s'étend. La mobilité est l'une des trois grandes méthodes de gestion de la distance, avec la coprésence et la télé-communication. Sa spécificité est de se confronter et de s'articuler, à travers ses réseaux, aux autres "couches" de l'espace habité. Avec ses métriques, pédestres ou automobiles, publiques ou privées, elle s'intègre à la problématique plus générale de l'espace urbain et participe de ses choix portant sur la densité, la diversité, la place de l'espace public ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m21s)

Evolution, développement : la systématique génétique

Au cours des deux dernières décennies, la génétique moléculaire a permis des avancées majeures dans de très nombreux domaines de la biologie. C'est notamment le cas de la biologie du développement. En effet, la caractérisation des réseaux génétiques complexes qui contrôlent le développement embryonnaire constitue l'un des fondements de l'embryologie moderne. C'est également le cas de la systématique, qui a été très largement renouvelée par l'utilisation des phylogénies moléculaires. Ces deux domaines d'étude convergent actuellement dans une discipline nouvelle, visant à préciser les mécanismes moléculaires et génétiques qui sous-tendent l'évolution morphologique des espèces. Il s'agit de retracer, à travers la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m12s)

"Je voyage et donc je suis" : culture et parcours de consommation des migrants sénégalais entre ici et là-bas

Dans le courant de la théorie culturelle de la consommation, cette conférence cherche à dépasser les recherches classiques sur l’acculturation de la consommation et porte sur la culture de migration. Elle s’appuie sur le cas des « venants », désignant la diaspora sénégalaise de France qui revient en « vacances » au pays d’origine, dont l’expérience migratoire est à replacer dans une visée globale. En effet, avec la mondialisation de la migration et l’ère des mobilités, ces mouvements d’allers-retours se font aussi bien à l’échelle infranationale et internationale, aussi bien au nord qu’au sud.Louis César Ndione aborde l’immigration traditionnelle des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m16s)

La diversité biologique comme objet social et objet légal

Les années 80 ont été le témoin de la reconnaissance de la diminution de la diversité biologique en tant que problème global d'environnement. Il s'agit là d'une problématique appartenant à la classe des « univers controversés », en ce qu'il y a débat, au sein même de la communauté des chercheurs des sciences de la vie, sur la gravité du phénomène, ses causes et ses conséquences, les responsabilités à invoquer, les intérêts concernés, etc. Cet état de controverse n'a pas empêché que cette problématique soit versée dans le débat public et s'inscrive sur l'agenda politique. Une Convention internationale a ainsi ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m6s)

Le politique va-t-il mourir ?

Ce que l'« avènement » de la mondialisation suggère, c'est l'impossibilité de penser l'organisation et la stabilité du monde sur la base d'un simple système interétatique. La mondialisation nous fait passer d'une logique de boules de billard qui s'entrechoquent à une logique de flux qui se mélangent. D'où, d'ailleurs, l'idée de gouvernance mondiale qui sous-tend que la régulation mondiale n'est précisément plus réductible à la régulation exclusive des Etats. On parle de gouvernance parce que l'on ne peut plus parler uniquement des gouvernements. La gouvernance renvoie fondamentalement à l'idée que les choix et les décisions passent de plus en plus ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte