Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 331
Label UNT Reportages

le (53m2s)

Etienne-Emile BAULIEU : fragments de vie et de recherche

Portrait d' Etienne -Emile Baulieu, médecin chercheur au travers des instants les plus remarquables sa carrière. Découvreur de la pilule abortive RU 486, de la DHEA molécule agissant sur le vieillissement. Spécialiste des neurohormones. Ce portrait met aussi l'accent sur le parallèle entre le métier de chercheur et celui de l'artiste au travers de l'évocation des oeuvres de Jean Tingely et Nicky de Saint-Phalle qui ont été très proches d'Etienne-Emile Baulieu.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h35m0s)

L'arménien occidental : une langue de diaspora

Anaïd Donabedian-Demopoulos est professeur d'arménien à l'INALCO. Docteur en sciences du langage et professeur des universités, elle est aussi directrice de la formation Master à l'INALCO ainsi que responsable du Cercle de Linguistique de cette même institution. Son travail de recherche est consacré à la dialectologie arménienne, aux questions de typologie aréale des langues de la zone Anatolie-Iran-Caucase et à la lemmatisation de l'arménien occidental par le biais de la linguistique de corpus. Vous pouvez visiter le site personnel de Anaïd Donabedian-Demopoulos
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m13s)

Quelle mobilité pour quelle urbanité? - Jacques LEVY

La mobilité ne se réduit pas au simple déplacement. Rapport social au changement de lieu, elle comprend une partie non actualisée, d'autant plus importante que l'accessibilité s'étend. La mobilité est l'une des trois grandes méthodes de gestion de la distance, avec la coprésence et la télé-communication. Sa spécificité est de se confronter et de s'articuler, à travers ses réseaux, aux autres "couches" de l'espace habité. Avec ses métriques, pédestres ou automobiles, publiques ou privées, elle s'intègre à la problématique plus générale de l'espace urbain et participe de ses choix portant sur la densité, la diversité, la place de l'espace public ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h8m38s)

Conceptions et représentations de la ville dans les cultures française et italienne

Patrizia INGALLINA est architecte-urbaniste, maître de conférences HDR à l'Institut d'Urbanisme de Paris et professeur associé au Politecnico de Turin. Elle a la responsabilité des travaux dans le cadre de l'axe « Représentations, projet urbain et programmation » du C.R.E.T.E.I.L (Centre de Recherche sur l'Espace, les Transports, l'Environnement et les Institutions Locales). Patrizia Ingallina s'intéresse à la manière dont les cultures française et italienne (aussi bien dans le jeu des institutions que dans le système d'idées et dans la perception des habitants) conçoivent et se représentent la ville et les modes d'intervention sur elle, dans une optique de ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (47m25s)

Rome au XVIe siècle : les restes de l'Urbs

Depuis 1998, le Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) publie sur son site web (www.crlv.org ) les séminaires annuels qu’il organise en Sorbonne. Á ce jour (2005), huit séminaires sont en ligne. Depuis l’année universitaire 2004-2005, deux séminaires fonctionnent en parallèle ; le premier est dans la continuation des autres sur la littérature ancienne (XVIe-XVIIIe siècle), le nouveau s’intéresse à la période moderne, suivant en cela l’évolution du CRLV vers les études couvrant la totalité du corpus depuis la fin du Moyen Âge. Conçu thématiquement, chaque séminaire offre une suite de conférences par les meilleurs spécialistes français ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m6s)

Le politique va-t-il mourir ?

Ce que l'« avènement » de la mondialisation suggère, c'est l'impossibilité de penser l'organisation et la stabilité du monde sur la base d'un simple système interétatique. La mondialisation nous fait passer d'une logique de boules de billard qui s'entrechoquent à une logique de flux qui se mélangent. D'où, d'ailleurs, l'idée de gouvernance mondiale qui sous-tend que la régulation mondiale n'est précisément plus réductible à la régulation exclusive des Etats. On parle de gouvernance parce que l'on ne peut plus parler uniquement des gouvernements. La gouvernance renvoie fondamentalement à l'idée que les choix et les décisions passent de plus en plus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m23s)

Quels espaces pour la société-monde ?

Si l'on nomme mondialisation le processus par lequel un ou des espaces d'échelle mondiale deviennent pertinents, il faut alors reconnaître qu'il ne s'agit pas d'un phénomène récent. La phase actuelle se manifeste après cinq autres épisodes, qui, depuis les premiers voyages de l'Homo sapiens sapiens, ont contribué à une interdépendance croissante des actions humaines sur la planète. Ces « événements géographiques » peuvent être comparés à d'autres, marqués eux aussi par des changements d'échelle. La spécificité de la mondialisation contemporaine apparaît alors à travers ses métriques (la tension entre territoires et réseaux, l'invention d'un lieu-Monde), mais aussi à travers sa ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte