Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10694
Conférences

le (1h33m21s)

Y a-t-il une nature humaine ?

Chargée d’assurer auprès de la recherche française en sciences sociales une mission de soutien et d’accompagnement, la Fondation Maison des Sciences de l’Homme constitue une plateforme de collaboration scientifique nationale et internationale entre institutions, disciplines et chercheurs. Très engagée dans la diffusion des savoirs, la FMSH développe aussi des activités qui concilient service public et initiative privée et visent une audience qui dépasse le cercle des seuls spécialistes. C’est à ce titre que la FMSH a jugé important de s’impliquer dans l’organisation des premières Rencontres du Livre de sciences humaines qui ont eu lieu du 9 au 11 février 2007. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m56s)

Les cristaux et les quasi-cristaux

"Un ""cristal"" est un solide dont les atomes se répartissent de façon triplement périodique dans l'espace. A cette définition, datant du début du siècle, l'Union Internationale de Cristallographie (IUCr) a ajouté en 1991, celle de ""cristal apériodique"", solide sans périodicité tri-dimensionnelle mais présentant un spectre de diffraction essentiellement discret. Ce sont les phases incommensurables, dont le premier exemple fut découvert en 1936 par Jonhson et Linde, et les quasicristaux découverts en 1982 par Dany Scechtman. Ces nouveaux venus ont bouleversé le paysage de la cristallographie conduisant à la quasicristallographie. La cristallographie s'appuie sur la notion de symétrie c'est-à-dire d'invariance. Celle-ci ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m27s)

2/A- Artisans de l’histoire et acteurs de l’Histoire/Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ?

Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ? Rencontre internationale organisée par Elikia M’Bokolo, Catarina Madeira-Santos, Jean-Claude Penrad. Enregistrées les Jeudi 21 octobre 2010 et vendredi 22 octobre 2010. Résumé : Cinquante ans sont passés depuis les indépendances de dix-huit pays de l’Afrique anglophone, francophone et italophone. Au fil des ans, les débats sur les décolonisations se sont prolongés avec des intensités passionnelles variables selon les contextes et les acteurs impliqués. Il est temps de sortir de l’émotion et des engagements pérennes pour tenter une approche distanciée, même lorsqu’elle s’intéresse aux productions de l’imaginaire. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m22s)

Nervosité dans la civilisation. Du culte de la performance à l'effondrement psychique

Le basculement d'une société organisée par la discipline à une société fonctionnant à l'autonomie est l'objet de cette conférence. Je suivrai ici le fil directeur des transformations de la drogue et des pathologies mentales, plus particulièrement celui de la dépression, dans nos sociétés en prenant comme angle d'attaque les changements ayant affecté l'individualité contemporaine au cours de la deuxième moitié du XXe siècle et les tensions qui le traversent. Je montrerai d'abord comment la dynamique d'émancipation, qui émerge au cours des années 1960, a progressivement dessiné un type d'individu qui est le propriétaire de lui-même et a produit un pluralisme ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h19s)

Histoire(s) de l'ergonomie (6/7) - L’essaimage : La diffusion et l’internationalisation

 « L’essaimage : la diffusion et l’internationalisation » constitue la sixième partie de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie. Le développement de l’ergonomie en Europe (Suisse, Belgique, Pologne) est indissociable de l’ergonomie française et francophone. De grandes figures ont jalonné depuis plus de 50 ans les étapes de son évolution : Etienne Grandjean à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich ; Paule Rey à l’Université de Genève ; Jean-Marie Faverge et André Ombredane à l’Université Libre de Bruxelles ; et bien plus tôt, Wojciech Jastrzebowski à l’université de Varsovie. Le développement de l’ergonomie en Amérique du Nord ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m5s)

Séq 1: Clés des songes et sciences des rêves

Le rêve n’est pas seulement un objet physiologique et psychologique anhistorique. C’est aussi un objet social et historique que l’on met en récit et/ou en image pour étayer une pratique, une croyance, un savoir ou une science. On peut faire l’hypothèse que c’est à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe que des médecins, des philosophes et des amateurs cultivés ont voulu faire science à partir, notamment, de la notation méthodique de leurs propres rêves au réveil. Les exemples ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (12m44s)

"De la théorie à la pratique de l'Anthropologie Visuelle" David Mac Dougall (Partie 3/3) : Questions - réponses

Le cinéaste propose de répondre à certaines questions qui éclairent sa pratique du cinéma anthropologique : 1. L'anthropologue doit-il être un cinéaste ? 2. Y a t-il une convergence entre l'anthropologie contemporaine et le cinéma ? 3. Quelles différences entre le film et le texte 4. Quelles relations entre le cinéaste, le sujet et le spectateur 5. L'écriture est-elle conçue uniquement au montage ? 6. Quelle type de connaissance propose l'anthropologie visuelle ?
Voir la vidéo
Vidéocours

le (37m33s)

Marc Henri Piault Leçon 1 : Pour la conquête du monde : "Anthropologie et Cinéma"

"La conquête politique et scientifique du monde" Naissance et développement du cinéma et de l'anthropologie à partir de la fin du XIXème siècle. Postures scientifiques d'exploration du monde (collecte, identification, appropriation) et d'instrumentalisation à l'origine de l'émergence d'un langage du cinéma. Une conception évolutionniste du monde. Dès son départ, le cinéma tente de saisir ce qui est l’objet même de l’ethnologie : les pratiques de l’être humain dans les relations qu’il établit et qu’il énonce avec ses semblables et avec l’environnement qui le situe et dont il dispose. Cependant la prise organisée d’images ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (56m32s)

Marc Henri Piault Leçon 2 : Vers un nouveau langage

Postures scientifiques d'exploration du monde (collecte, identification, appropriation) et d'instrumentalisation à l'origine de l'émergence d'un langage du cinéma : Exploration et explication du monde se situaient dans la même optique de saisie de la totalité exprimée par le fondateur français de la thermochimie, Marcellin Berthelot, estimant que l’univers était désormais sans mystère : il paraissait désormais établi que rien n’échappait à une stricte détermination dont la recherche scientifique dévoilait peu à peu toutes les manifestations et procédures. Au-delà des formes et des fantasmes d’une sorte de traduction objective de la réalité qui se ferait dans le ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h1m29s)

Marc Henri Piault Leçon 3 : Les pères fondateurs

Les Pères Fondateurs Les postures anthropologiques fondatrices à travers les positions idéologiques et les partis pris de réalisations issus des premières expériences du cinéma documentaire. Au moment de la guerre de 1914-18, on repère les possibilités historiques de divergences et de choix dans l’interprétation de ce qui fonderait une anthropologie visuelle. A ce moment en effet se popularise un cinéma documentaire abordant l'altérité sociale tandis que le cinéma ethnographique, avant tout descriptif, fonctionne comme pour remplir les chapitres d’une encyclopédie des sociétés non industrielles en suivant les programmes de l’ethnologie classique. Les films circonscrivent ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte